Connect with us

Business

Comment Fabrice Sawegnon transforme Voodoo Communication en groupe de médias ?

Avatar

Publié

le

Credit Photo : Agence Ecofin

Créée en 1999, Voodoo communication s’est imposée comme le leader de la publicité en Côte d’Ivoire et en Afrique Francophone. Le groupe revendique un chiffre d’affaires de 14,431 milliards FCFA en 2017. Fabrice Sawegnon veut passer le groupe à notre levier pour le faire devenir un groupe médias leader en Afrique.

Voodoo Communication devient très une référence mondiale

Après un parcours professionnel réussi en entreprise et dans les agences de communication (Métal Ivoire, Panafcom Young & Rubicam, Mc Cann Ericsson), Fabrice Sawegnon détecte qu’il la possibilité de créer une agence de communication qui va se démarquer. Ses atouts : créer des campagnes plus adaptées aux réalités locales et prendre en compte la culture africaine. C’est ainsi que naît Voodoo Communication en 1999. « Nous adoptons un mode de réflexion et une façon de créer, en phase avec notre univers culturel et traditionnel. Nous avons développé́ des méthodes d’analyse et de création publicitaire propres à nous. Ce mode opératoire est plus simple et plus efficace que ceux des agences internationales. Dans la publicité, au-delà̀ de la partie technique, il y a une partie culturelle très importante », explique Fabrice Sawegnon. L’agence s’impose très vite et remporte trois ans plus tard le Mondial d’Or de la publicité francophone.

Une phase de diversification réussie

Fabrice profite du momentum de cette distinction pour débuter l’expansion continentale en s’inspirant du modèle des grands groupes de communication européens. « En Occident, les agences de publicité se transforment en groupes globaux de communication. C’est ce que j’ai fait avec Voodoo », explique Fabrice Sawegnon. L’agence ouvre des bureaux au Sénégal, au Cameroun, au Niger, au Bénin et au Mali. L’entreprise se diversifie aussi dans les différents secteurs de la communication : communication politique, agence web, service d’études d’audience.
En 2003, Fabrice Sawegnon crée la régie publicitaire « Espace Image Régie ». Elle éditera les magazines « Tycoon » et « Life ». Quelques années plus tard, il se lance dans l’évènementiel en créant la Société des Divertissements d’Abidjan (Soda). L’entreprise, qui organise des évènements d’envergure comme les sommets de l’Union Africaine et de l’Union européenne, finit par ajouter la production audiovisuelle à ses activités. Le groupe a aussi connu des échecs. Avant la Soda, son aventure dans l’événementiel s’était soldé par un échec. Ils avaient lancé un groupe musical Wango qui n’a pas donné les résultats escomptés.
Le groupe Voodoo c’est désormais l’agence de communication, une régie d’affichage, deux grands magazines édités (Life et Tycoon), une société d’événementielle, des entreprises dans la restauration (Rooftop et LifeStar).
Contrairement à certains entrepreneurs ivoiriens qui créent d’abord des groupes et essaient de développer dans plusieurs activités en même temps. La démarche de Fabrice Sawegnon est cohérente et montre une bonne maitrise des stratégies.

La nouvelle ambition est devenir un groupe de médias

Fabrice Sawegnon  se distingue par  son ambition, sa confiance en ses capacités, sa soif de défi et une recherche continuelle de l’excellence. « On ne craint personne parce que nous sommes les plus forts chez nous » déclare Fabrice Sawegnon. Les magazines Life et Tycoon se renouvellent constamment dans la forme et le fonds. En outre, Fabrice a su bâtir des partenariats stratégiques avec des grands groupes comme Orange et des grands clients institutionnels.

Après avoir bâti un groupe de communication internationale et diversifiée, l’ambition est désormais de faire du groupe Voodoo un des plus grands groupes médias en Afrique Francophone. Pour atteindre cet objectif, le groupe acquiert une licence pour la TNT. En 2017, Fabrice Sawegnon signe un partenariat stratégique avec le groupe Français M6 pour le lancement de la Life TV.

En 2017, Fabrice Sawegnon signe avec Nicolas de Tavernost, président du directoire du groupe français M6, un accord de prise de participation du groupe M6 dans le capital de Life TV. Il s’agit d’une entreprise ivoirienne qui opèrera une chaîne éponyme grâce à une licence de télévision numérique terrestre (TNT) accordée par les autorités ivoiriennes. En plus de cette télévision, le groupe rachète Vibe Radio Côte d’Ivoire et Vibe Radio Sénégal au groupe français Lagardère. Le challenge est de lancer un groupe de télévision et radios cohérent  offrant des programmes innovants et appréciées des jeunes .

Inspiré d’Agence Ecofin

Business

Heirs Holdings, la société d’investissement panafricaine de Tony Elumelu, élargit son portefeuille pétrolier et gazier

Avatar

Publié

le

Heirs Holding a annoncé le 15 janvier 2021 avoir acquis 45% dans la licence pétrolière nigériane OML 17 et les actifs connexes, auprès de Shell Petroleum Development Company of Nigeria Limited, Total E&P Nigeria Limited et ENI.

Heirs Holding, la société d’investissement de Tony Elumelu, en partenariat avec société affiliée Transnational Corporation of Nigeria Plc , le plus grand conglomérat coté en bourse du Nigéria, a annoncé aujourd’hui l’acquisition inconditionnelle d’une participation de 45% dans la licence pétrolière nigériane OML 17, par l’intermédiaire de TNOG Oil and Gas Limited auprès de Shell, Total E et ENI.

C’est la plus grande transaction de financements pétroliers et gaziers en Afrique depuis plus de dix années pour un montant de 1,1 milliard de dollars américains.OML 17 a actuellement une capacité de production de l’équivalent de 27 000 barils de pétrole par jour et , des réserves 2P de 1,2 milliards de barils de pétrole, avec  1 milliards supplémentaires de barils de ressources équivalentes en pétrole pour plus de potentiel d’exploration.

 « Nous avons une vision très claire : créer la première multinationale énergétique intégrée d’Afrique, une entreprise mondiale de qualité, uniquement axée sur l’Afrique et les besoins énergétiques de l’Afrique. L’acquisition d’un actif d’une telle envergure, avec un potentiel de croissance supplémentaire important, est une forte déclaration de notre confiance envers le Nigéria, le secteur pétrolier et gazier nigérian et un hommage à l’équipe de direction de très haute qualité que nous avons constituée» a déclaré Tony Elumelu le président de Heirs Holdings.

Lire l'article

Business

E-commerce / paiement digital: JumiaPay, le rendez-vous des banques

Avatar

Publié

le

Le e-commerce prend de plus en plus de place dans les habitudes d’achats des Ivoiriens et avec lui, l’adoption du paiement digital gagne aussi du terrain.

Depuis le déploiement de la plateforme de paiement en ligne du leader du e-commerce en Côte d’Ivoire, JumiaPay, les Ivoiriens s’habituent à son utilisation lors de leurs achats sur les plateformes Jumia. Qu’il s’agisse de payer via carte bancaire (Visa et/ou MasterCard) ou mobile money, les consommateurs n’hésitent pas à utiliser JumiaPay, pour plus de sécurité, de fiabilité et de rapidité.

Avec la récente édition du Black Fridays, l’un des plus grands événements annuels du groupe Jumia, cette tendance des paiements en ligne a pris encore de l’ampleur. C’était une opportunité que les établissements bancaires ne voulaient manquer pour rien au monde. Ainsi, nous avons pu observer l’apparition sur cet événement de quelques banques telles que Ecobank, la Banque Atlantique et la Standard Chartered. C’était l’occasion pour celles-ci de chouchouter leurs clients, se rapprocher des consommateurs voulant se procurer les meilleures offres et services. Par le biais du JumiaPay, elles donnent de la visibilité à leurs offres et services, puis en profitent pour faire des bonus à leurs clients.

Nous sommes ravis d’accompagner nos banques partenaires dans leurs communications en donnant plus de visibilité à leurs offres et services via nos plateformes. À travers JumiaPay, nous voulons encourager les paiements en ligne et favoriser par la même occasion l’inclusion financière en Côte d’Ivoire ” souligne Magalie Gauze-Sanga, Head of Financial Services chez Jumia Côte d’Ivoire.

Les banques ont, dans leur processus de digitalisation, entrepris beaucoup d’actions pour répondre au mieux aux besoins des consommateurs. Leur présence sur les plateformes de Jumia donne un coup de pouce remarquable dans leur stratégie de Digital Banking & paiements digitaux. Le leader du e-commerce s’en réjouit et promet de travailler davantage sur de nouvelles initiatives innovantes, adaptées aux besoins de ses partenaires et des consommateurs ivoiriens.

Lire l'article

Business

L’agence CRG Ratings devient actionnaire majoritaire de WARA Ratings

Avatar

Publié

le

credit photo : Financial Afrik

Anouar Hassoune, le PDG de l’agence de notation Wara Ratings a annoncé sur LinkedIn, le rapprochement entre son agence et la Global Credit Rating (GCR), leader continental de la notation financière.

Fondée en 1996, GCR Ratings est la première agence de notation en Afrique qui représente la majorité de toutes les notations accordées sur le continent africain. Grâce à sa présence locale à Maurice, en Afrique du Sud, au Nigeria, au Kenya et au Zimbabwe, GCR dispose de la plus grande équipe de notation en Afrique.

Avec cette acquisition, GCR pénètre le marché de la notation francophone qui comprend deux acteurs : Bloomfield et Wara.

Lire l'article

Les dernières tendances

Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?