Connect with us

Economie

Les ménages abidjanais dépensent près de 1 200 milliards FCFA dans le transport chaque année

Publié

le

Dans son dernier rapport sur la situation économique de la Côte d’Ivoire, la banque Mondiale met en lumière une mobilité urbaine déficiente. Les dépenses en transport des ménages sont estimées à 1,26 milliards FCFA par jour.

Chaque jour ouvrable, un ménage de la ville d’Abidjan effectue en moyenne 6,09 déplacements, chacun d’entre eux ayant une durée d’environ 33 minutes. Il dépense quotidiennement 1 075 FCFA. Dans la mesure où il y a près de 1,167 millions de ménages dans l’agglomération d’Abidjan, le coût monétaire direct est donc de 1,26 milliard de FCFA par jour soit 1 200 milliards FCFA par an.

Le manque de mobilité urbaine pénalise directement les ménages, qui doivent consacrer une part importante de leur budget et de leur temps aux transports, et indirectement en les empêchant de bénéficier des  opportunités de trouver un emploi ou d’accéder à une meilleure éducation et à des soins de santé. De plus, le manque de mobilité est aussi une faiblesse pour l’entreprise.  En effet, le transport peut représenter plus de 20 % du budget d’une entreprise commerciale. Enfin l’insécurité routière et l’accroissement de la population ont un impact négatif sur la qualité de la vie.  Le nombre de décès sur les routes est plus élevé en Côte d’Ivoire  qu’au Nigeria  et au Ghana.

Selon la banque mondiale, il y a trois raisons principales à cette mobilité non efficiente. La première est le développement inadéquat des infrastructures de transport. En effet, malgré les ouvrages routiers qui existent, le réseau routier est encore faible. De plus, la majorité des routes est dans un état dégradé à cause de l’entretien et des conditions climatiques. Enfin la répartition spatiale du réseau routier  inégale, avec des quartiers favorisés comme le Plateau et Cocody, alors que d’autres souffrent de déficits importants (Abobo, Yopougon).

Ensuite les moyens de transport sont insuffisants et limités. Abidjan se différencie des capitales européennes par l’usage élevé des transports en commun informels (woro-woro et Gbakas). Aujourd’hui, l’usage des véhicules privés reste marginal (1 déplacement sue 10)  en raison des contraintes budgétaires. Toutefois, le nombre de véhicules explose avec environ 1000 voitures par mois sont importées au port d’Abidjan. Cette augmentation risque d’augmenter la pollution et les embouteillages.

L’amélioration de la mobilité urbaine est un enjeu. Selon les experts de la banque mondiale, Si les dépenses que les ménages urbains consacrent à leurs déplacements diminuaient de 20%, le pays pourrait gagner près de 800 millions de FCFA par jour et  cela pourrait amener à un gain de 1,9% par an sur la croissance économique.

Economie

Les dirigeants ouest africains engagent 1 milliard de dollars dans la lutte contre le terrorisme

Publié

le

Les dirigeants de la CEDEAO ont promis de dégager 1 milliard de dollars (592 milliards FCFA) pour lutter contre la menace islamiste dans la région lors d’un sommet extraordinaire ayant eu lieu au Burkina Faso le weekend du 14 Septembre 2019.

 Des groupes liés à Al-Qaïda et à l’État islamique ont renforcé leur présence dans la région du Sahel cette année, rendant de vastes étendues de territoire ingouvernables et attisant la violence ethnique locale, notamment au Mali et au Burkina Faso.

 En 2017, cinq pays – le Burkina Faso, le Niger, le Tchad, le Mali et la Mauritanie – appuyés par la France, ont lancé le groupe de travail du G5 pour le Sahel, chargé de lutter contre les insurgés. Mais l’initiative a toujours été sous-financée.

Lire l'article

Economie

L’Allemagne, plus gros producteur européen de chocolat

Publié

le

Lors de la session du conseil international de l’organisation mondiale du cacao qui a eu lieu la semaine dernière, les autorités ivoiriennes ont fustigé la faible part capté par les pays producteurs dans l’industrie : « Sur les quelque 100 milliards de dollars US (59.412 milliards Fcfa) que représente l’industrie du cacao, seulement 6 milliards (3.566 milliards Fcfa) soit 6% maximum reviennent aux pays producteurs », a dit le vice-président ivoirien Kablan Duncan.

Découvrez dans cette infographie, le palmarès européen des pays producteurs de chocolat. l’Allemagne est le premier producteur de chocolat de l’Union européenne, avec 1,3 million de tonnes produites en 2017, soit 32 % du total de l’UE . L’Italie vient en deuxième position avec 0,7 million de tonnes (18 %), suivie de la France et des Pays-Bas avec 0,4 million de tonnes chacun (9 %).

Source : Statista

Lire l'article

Economie

La RDC, pays africain avec le plus grand nombre d’années en récession

Publié

le

D’après les données de la banque mondiale, trois pays africains figurent au palmarès des pays qui ont enregistré le plus grand nombre d’années de baisse du PIB depuis 1961 : la République démocratique du Congo, la Zambie, le Tchad et le Burundi.

Pour de nombreux pays, les données ne sont pas disponibles ou incomplètes. En conséquence, l’Irak et la Syrie, pays ravagés par la guerre, ainsi que le Venezuela et la Jamaïque, pays en récession perpétuelle, ne figurent pas dans cette liste.

Source : Statista

Lire l'article

Les dernières tendances