Connect with us

Technologies

Côte d’Ivoire : la notoriété de la TNT reste faible à Abidjan selon Médiamétrie

Avatar

Publié

le

Médiamétrie a publié les résultats clés de son étude d’audience TV réalisée au mois de mai 2020 en Côte d’Ivoire. L’étude montre que 4 Abidjanais sur 10 connaissaient la TNT et 28, 5 % ont l’intention de s’équiper

En mai 2020, 76 % des Abidjanais ont regardé quotidiennement la télé pendant 4 heures 31 minutes en moyenne. La télé constitue une activité majeure pour les jeunes, avec 78% des 15-24 ans ont regardé des programmes de télévision chaque jour pendant 5 heures 11 minutes quotidiennement.

Le public a encore du mal à s’approprier la Télévision Numérique Terrestre (TNT). En effet, la notoriété de la TNT est faible avec 4 Abidjanais sur 10 qui connaissent la TNT contre 20 % en 2020.  En ligne avec cette notoriété faible, les intentions d’achat d’un adaptateur sont faibles. 28,5% des habitants d’Abidjan ont l’intention d’acheter un adapteur, contre 21,6% en 2019.

47% des personnes interrogées ont déclaré surfer sur la toile quotidiennement. Les réseaux sociaux dominent les usages :  Facebook arrive toujours en tête suivi d’Instagram, Twitter et LinkedIn.

Technologies

Données mobiles : L’utilisation des données va exploser en Afrique subsaharienne

Avatar

Publié

le

D’après le rapport d’Ericsson sur la mobilité, le trafic des données va exploser en Afrique et dans le monde d’ici 2026.

L’utilisation des données mobiles devrait être presque multiplié par quatre d’ici 2026 pour  pour atteindre une moyenne d’environ 35 Go par mois par smartphone. L’augmentation du volume de données utilisées est dépendante de l’adoption de la 5G.

En Afrique subsaharienne, le trafic moyen par smartphone devrait croître en moyenne de 26 % chaque année entre 2020 et 2026.Le trafic devrait passer d’environ 2 Go l’année dernière à 9 Go  en 2026 rapporte Statista.

Lire l'article

African Media Agency (AMA)

Le leader des dérivés de crypto-monnaies Bybit se lance dans le trading au comptant

Avatar

Publié

le

SINGAPOUR, 23 juillet 2021 -/African Media Agency(AMA)/- Bybit, jusqu’à présent la plus grande bourse au monde de crypto-monnaies dérivées uniquement, a annoncé son expansion sur le marché des échanges de crypto-monnaies au comptant.

Bybit fait une entrée audacieuse sous les projecteurs

La nouvelle plateforme d’échange au comptant de Bybit sera ouverte à tous le 15 juillet à 6 heures UTC, sans frais de création. Dès son lancement, BTCUSDT, ETHUSDT, XRPUSDT et EOSUSDT seront pris en charge. D’autres paires d’échange suivront sous peu.

Une transaction au comptant permet aux traders d’acheter et de vendre le crypto-actif « sur place » et au taux actuel du marché une fois qu’un ordre est exécuté. Sur le marché au comptant, la propriété des crypto-actifs est transférée directement entre les acheteurs et les vendeurs. Crypto Spot est non seulement un point de départ fondamental pour les nouveaux entrants sur le marché, mais aussi un vecteur complémentaire pour les traders de produits dérivés qui s’engagent dans des stratégies de couverture.

Une liquidité et une fiabilité de classe mondiale pour les opérations au comptant

Bybit a prouvé qu’il était la bourse la plus fiable, la plus stable et la plus utilisable de la période de croissance. Unique parmi les principaux marchés boursiers, Bybit n’a connu aucune surcharge ni aucun temps d’arrêt tout au long de la période.

La liquidité est sans doute l’attribut le plus important pour les échanges d’actifs. La plateforme de négociation de produits dérivés de Bybit dispose de la meilleure liquidité et de la marge la plus étroite au monde. Les traders sont assurés d’obtenir la meilleure cotation et la meilleure exécution sur le marché, même en cas de volatilité extrême.

Les produits de Bybit, axés sur la vente au détail, et les services d’assistance à la clientèle contribueront à abaisser le seuil d’accès au trading de crypto-monnaies pour toute une série de nouveaux clients dans le monde, en leur permettant de profiter de manière transparente de la livraison immédiate des transactions en crypto-monnaies.

« Avoir bénéficié du soutien ardent de notre communauté et de nos partenaires alors que nous continuons à nous développer et à nous améliorer a été le plus grand privilège de Bybit », a déclaré Ben Zhou, cofondateur et PDG de Bybit. « Nous sommes ravis d’apporter avec nous au trading au comptant la liquidité et la fiabilité de classe mondiale que les clients des produits dérivés ont appris à associer à Bybit. »

Distribué par African Media Agency pour Bybit.

À propos de Bybit

Bybit est une bourse de crypto-monnaies créée en mars 2018 pour offrir une plateforme professionnelle où les traders de crypto-monnaies peuvent trouver un moteur de correspondance ultra-rapide, un excellent service client et un support communautaire multilingue. La société fournit des services innovants de trading en ligne et des produits de cloud mining, ainsi qu’un support API, aux clients particuliers et professionnels du monde entier, et s’efforce d’être la bourse la plus fiable pour la classe d’actifs numériques émergente.

Pour plus d’informations, visitez : https://www.bybit.com/

Pour les mises à jour, suivez les plateformes sociales de Bybit sur Twitter et Telegram.

#Bybit

The post Le leader des dérivés de crypto-monnaies Bybit se lance dans le trading au comptant appeared first on African Media Agency.

Source : African Media Agency (AMA)

Lire l'article

African Media Agency (AMA)

La technologie au service de la jeunesse africaine et du continent: Le TEG Campus, plus grand rendez-vous de la Tech en Afrique, revient pour une 4e édition sur le thème « The Tech Response »

Avatar

Publié

le

Guinée Equatoriale, le 16 juillet 2021 -/African Media Agency(AMA)/- Du 22 au 27 juillet prochains, l’événement annuel du TEG Campus va rassembler, depuis la Guinée Equatoriale et pour la 4e année consécutive, les acteurs africains du monde de la technologie. L’objectif : valoriser et promouvoir les technologies émergentes en Afrique, tout en éduquant et en sensibilisant à leurs enjeux et usages. Un événement dédié à la jeunesse, qui aura pour objectif d’apporter des solutions africaines aux défis du continent.

20 000 visiteurs attendus pour le plus grand campus annuel technologique africain

Après deux éditions physiques en 2018 et 2019, ayant respectivement accueilli 2 000 puis 7 000 visiteurs, l’édition digitale 2020 du TEG Campus, organisée dans le contexte pandémique de la Covid-19, a rassemblé plus de 30 000 visiteurs, faisant de cet événement le plus grand campus annuel technologique du continent Africain.

Pour sa 4e édition, une version hybride de l’événement, à la fois digitale et physique depuis Malabo et Bata, a été imaginée afin de permettre à tous, dans un contexte sanitaire encore incertain, de participer aux nombreux formats innovants, répartis en « zones » thématiques :

– La « Speakzone » : des panels et tables rondes thématiques et interactifs, rassemblant des experts internationaux du monde de la Tech et de ses écosystèmes, pour imaginer des pistes de solutions concrètes aux grands défis et enjeux du continent.

– La « LearnZone » : 4 cycles de formation dédiés à la technologie au service de l’éducation, ou comment les nouvelles technologies peuvent-elles rendre possible une éducation pour tous et sans interruption ?

– La « LabZone » : des compétitions individuelles et collectives où les candidats devront imaginer des solutions réalistes et pérennes au défi environnemental et à la gestion des crises et catastrophes naturelles.

– La « GameZone » : un espace dédié aux jeux vidéos, tant par des compétitions e-sport que par des cycles de conférences et ateliers thématiques dédiés.

– La « TEGCreator » : permettre aux nouvelles générations de créer du contenu de qualité, tant en termes de moyens, outils et ressources que d’usages et d’éthique.

– La « FunZone » : un espace dédié au divertissement, grâce à des performances artistiques, et sportives qui rythmeront ces 5 jours

Le concept « Youth & Tech » : miser sur la jeunesse africaine, c’est miser sur l’avenir du continent 

L’Afrique a la population la plus jeune au monde, avec plus de 400 millions de jeunes âgés de 15 à 35 ans. Un unique chiffre qui permet de prendre la mesure du rôle que joueront les nouvelles et futures générations du continent, et qui vient illustrer la nécessaire implication de la jeunesse dans la transformation technologique du continent.

« La jeunesse est la plus grande ressource de l’Afrique. Leur enthousiasme, leur dynamisme, leur créativité, leur énergie et leur capacité à tirer le meilleur parti de l’innovation peuvent conduire à une transformation politique, économique et culturelle sur le continent. C’est ce dont nous avons besoin », affirme le Dr Óscar Ondo, Président du Comité Organisateur du TEG Campus.

Le TEG Campus se veut ainsi être un événement 100 % dédié à la jeunesse africaine, à la fois sur les sujets abordés que dans les formats imaginés. Un campus panafricain qui s’adresse à une jeunesse consciente, avertie et informée et bien décidée à s’engager pour son pays et son continent. Son ambition : sensibiliser, former et éduquer les jeunes sur l’importance des Technologies de l’Information et de la Communication pour le développement économique et social de l’Afrique.

Pour une Silicon Valley Africaine

« Le TEG Campus pose les bases de ce que sera la Silicon Valley Africaine, ou plutôt la Malabo Forest du continent », annonce le Dr. Akinwumi Adesina, Président de la Banque Africaine de Développement. Car toute l’ambition du TEG Campus est là : participer au changement de narratif autour du continent. Une conviction qui anime cet événement depuis 4 ans : l’Afrique est la mieux placée pour imaginer des solutions concrètes et réalistes, capables de répondre aux défis de ses territoires, de ses économies et de ses populations.

Pour s’inscrire à l’événement : https://tegcampus.com/frontregistro/ 

Site internet : https://tegcampus.com/ 

Suivre le TEG Campus sur FacebookTwitterLinkedinInstagramYoutube

Distribué par African Media Agency pour Le TEG Campus.

A propos du TEG Campus :

Le TEG Campus est un événement annuel panafricain rassemblant les acteurs du monde de la Tech en Afrique, qu’ils soient entrepreneurs, créateurs, innovateurs ou encore investisseurs. Son ambition : proposer une alternative aux réponses technologiques du monde, créer des synergies entre les experts de la Tech du monde entier et offrir des opportunités dans le secteur.

Depuis 2018, le TEG Campus est organisé à l’initiative de GITGE, une entreprise qui gère et exploite les infrastructures de télécommunications en Guinée Equatoriale. Après avoir accueilli 2 000 puis 7 000 visiteurs lors de ses deux premières éditions physiques en Guinée Equatoriale, l’édition digitale de 2020 a rassemblé 30 000 visiteurs.

Contact presse : 

Cabinet Global Mind Consulting – contact@globalmindconsulting.com

The post La technologie au service de la jeunesse africaine et du continent: Le TEG Campus, plus grand rendez-vous de la Tech en Afrique, revient pour une 4e édition sur le thème « The Tech Response ». appeared first on African Media Agency.

Source : African Media Agency (AMA)

Lire l'article

Les dernières tendances

Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?