Connect with us

Business

L’efficacité opérationnelle, premier levier de la croissance pour les PDG Africains selon PwC

Publié

le

Les résultats du rapport Africa Business Agenda de PwC ont été présenté à l’occasion du Forum économique mondial sur l’Afrique le 4 Septembre 2019. Il s’agit d’un sondage auprès de 83 PDG dans 19 pays africains.

Les incertitudes sociales et liés à la croissance économique : principales sources d’inquiétudes

Près ¼ des dirigeants n’ont pas identifier de levier pour obtenir la croissance selon le rapport. Tandis que 5 % déclarent qu’il n’y a « aucun autre pays » vers lequel ils pourront se tourner.

La proportion des PDG inquiets est en baisse comparé à l’an dernier. Mais les PDG africains inquiets sont nombreux que les autres dirigeants dans le monde.

Les incertitudes sur la volatilité des taux de change, la croissance économique, le manque d’infrastructure de base, le chômage et le populisme constituent les sources de préoccupations sociopolitiques er économiques les plus importantes des PDG.

43 % des PDG africains déclarent être « extrêmement préoccupés » par une réglementation excessive, 35 % ont cité les cybermenaces et 45 % sont « extrêmement préoccupés » concernant la disponibilité de compétences clés.

9 PDG sur 10 déclarent être confiants sur les perspectives de croissance à court terme

93 % sont « assez confiants » ou « très confiants » quant aux perspectives de croissance des revenus de leur entreprise au cours des trois prochaines années – un chiffre supérieur à la moyenne mondiale qui s’établit à 85 %.

L’efficacité opérationnelle, la croissance organique et le lancement d’un nouveau produit ou service sont les facteurs principaux de croissance identifiés par les PDG.  Face aux incertitudes entourant les marchés actuels, les PDG se tournent vers l’intérieur pour stimuler la croissance de leurs revenus explique les dirigeants de PwC.

Des données pertinentes et fiables : besoin des dirigeants

Il existe un écart important entre les données dont les dirigeants ont besoin pour leurs prises de décision et les données dont ils disposent. La compartimentation des données, le manque de partage des informations et la faible fiabilité des données expliquent cet écart.

Business

Le portail professionnel d’emploi Novojob.com introduit une nouvelle version de son logiciel de gestion de recrutement

Publié

le

Le site professionnel d’emploi Novojob a mis en ligne une nouvelle version de son logiciel de gestion de recrutement dénommée Talenteo. Cette version est disponible pour trois pays : le Bénin, le Sénégal et la Côte d’Ivoire.

Les innovations clés innovations dans cette nouvelle version sont :

  • une nouvelle plateforme avec un interface plus intuitif, une adaptation aux écrans et aux mobiles ;
  • les candidats peuvent postuler sans passer par un site d’emploi tout en important les candidatures dans le logiciel ;
  • Un système d’importation groupée de CV pour aider les recruteurs à gérer leur propre base de données en ligne et constituer son propre vivier de talents.
  • Élargir le sourcing et recevoir les candidatures de différents canaux de diffusion, identifier les sources des candidatures et les mesurer selon leur provenance.

Lire l'article

Business

Côte d’Ivoire : 4 entreprises de transformation d’anacarde bénéficient de subventions

Publié

le

Kiyo Côte d’Ivoire, FMA Industry, Nord Cajou et Ivory Cashew Nuts ont signé le 12 septembre 2019 un accord de subvention avec le gouvernement ivoirien.

Ces quatre entreprises vont avec cet accord bénéficier de mesures incitatives entrées en vigueur depuis le mois de juillet 2018 : importations d’équipements et de pièces de rechange exemptées de droits de douane et de TVA sur 5 ans et pourront bénéficier d’un crédit d’impôt pour leur développement

La Côte d’Ivoire a implémenté un régime incitatif pour la transformation de l’anacarde afin d’atteindre un objectif de 52 % de ses transformations de noix de cajou d’ici 2022.Le pays projette une récolte de 730 000 tonnes de matière première et une transformation de 130 000 tonnes de noix durant la campagne 2019.

Lire plus sur Agence Ecofin

Lire l'article

Business

Deloitte coopte deux nouveaux associés pour le bureau ivoirien

Publié

le

Credit photo : Abidjanactu.com

Le cabinet d’audit et de conseil Deloitte a annoncé la nomination de cinq nouveaux associés en Afrique de l’Ouest. 5 nouveaux associés ont été cooptés pour rejoindre les bureaux Ivoriens, togolais, et Sénégalais. 2 nominations au bureau de Côte d’Ivoire.  Découvrez le profil de ces associés.

  1. Fanny Ondias

Fanny Ondis a plus d’une vingtaine d’années d’expérience. Elle intègre le cabinet Deloitte en 2001 en France. Elle y occupe la position de Senior jusqu’en 2004. De 2004 à juin 2010, elle est Senior Manager Audit à Deloitte Gabon. De Juillet 2010 à 2012, elle est responsable Client & Market à KPMG Côte d’Ivoire. Depuis 2012, elle a rejoint Deloitte Côte d’Ivoire. Elle a été Senior Manager (2012-Mai 2017), Directeur (Juin 2017-Mai 2019)

2. Frederick Bledou

Expert-comptable diplômé et titulaire d’un Master audit, conseil et contrôle de gestion, Frederic a une quinzaine années d’expérience. De 2012 à 2017, passe du niveau d’auditeur junior à superviseur au Cabinet Pierre Henri Sacchi et Associés. Il intègre Deloitte France où il passe du niveau de superviseur à Senior Manager (2012-2018). De Novembre 2018 à juin 2019, il est Directeur Audit à Deloitte Côte d’Ivoire.

Lire l'article

Les dernières tendances