Connect with us

Techno

Orange inaugure son premier Orange Digital Center en Tunisie

Publié

le

Orange a inauguré le jeudi 25 Avril 2019, un nouveau dispositif en Afrique. Il s’agit du premier Orange Digital Center d’Afrique et Moyen Orient. Dans ce centre Orange propose de la formation de jeunes au codage, l’accélération des start-up et l’investissement dans ces jeunes pousses, ces nouveaux lieux adresseront tous types de publics. « Ces nouveaux espaces, dédiés au développement de nos pays par le digital, ont vocation à consolider le positionnement d’Orange en tant qu’acteur de référence de la transformation digitale des pays dans lesquels nous sommes présents » a indiqué Alioune Ndiaye, Directeur Général d’Orange Afrique et Moyen-Orient.

  • Orange Digital Center réunit ainsi dans un même espace quatre programmes stratégiques : l’école du code, le Fablab Solidaire, Orange Fab et Orange Digital Ventures Africa.
    L’école du code est un centre technologique libre d’accès et totalement gratuit, qui propose des formations et des animations pour la communauté des jeunes développeurs, geeks et des porteurs d’idées de projets. Il s’adresse particulièrement aux étudiants – jeunes diplômés – jeunes entrepreneurs.
  • Le FabLab solidaire est un atelier de fabrication numérique pour créer et prototyper avec des équipements numériques : imprimantes 3D, fraiseuses, découpeuses laser…. ils réunissent à la fois les jeunes sans emploi, sans diplôme et les étudiants, les jeunes diplômés et les jeunes entrepreneurs.
  • Orange Fab est un accélérateur de start-up qui a pour objectif de construire des partenariats commerciaux au niveau national et international avec le Groupe Orange et le réseau mondial des Orange Fabs. C’est un programme de renforcement managérial et d’accompagnement dans le développement commercial de start-up prometteuses qui s’adresse principalement aux entrepreneurs.
  • Orange Digital Ventures Africa est un fonds d’investissement, doté de 50 millions d’euros, pour financer les start-ups innovantes des pays du continent africain et du Moyen-Orient (fintech, e-santé, énergie, edutech, govtech) qui cible les entrepreneurs.

 » Je suis très fier d’inaugurer le premier Orange Digital Center à Tunis. D’ici la fin de cette année, nous nous doterons de structures similaires au Sénégal, en Côte d’Ivoire, en Jordanie, au Cameroun, au Burkina Faso et en Sierra Leone. Dès 2020, le Maroc, l’Egypte puis l’ensemble des pays de la zone Afrique et Moyen-Orient auront leur Orange Digital Center.  » indique Alioune Ndiaye, Directeur Général d’Orange Afrique et Moyen-Orient.

Lire l'article
Publicité
Clic pour commenter

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Techno

OBTranslate une plateforme intelligente qui traduit plus de de 2000 langues africaines

Publié

le

Lancée début mai par Emmanuel Gabriel, OBTranslate est une plateforme numérique qui vise à traduire plus de 2 000 langues africaines. En effet, selon Emmanuel Gabriel, 63% de la population en Afrique subsaharienne n’ont pas accès aux marchés mondiaux à causes des barrières linguistiques.

La plateforme utilise l’intelligence artificielle pour traduire les langues à la demande. Mais pour rendre son système opérationnels, l’entreprise recrute des personnes pour enseigner les langues aux algorithmes.

« Notre langage machine, nos algorithmes d’intelligence artificielle avec des connexions de réseau neuronal ont organisé des milliards de tâches en attente pour des Africains capables d’enseigner à notre machine leur dialecte local. La première phase du projet comprend 9 milliards de tâches et la seconde, 12 milliards de tâches. Il devrait embaucher environ 100 millions d’Africains, avec une prévision de revenus passifs de 3,6 milliards de dollars américains pour les Africains ayant la capacité « , a déclaré Gabriel à Awareness Nigéria.

Lire plus sur Sci.dev

Lire l'article

Techno

Lambda School lance une formation gratuite aux développeurs africains

Publié

le

Lambda School, une école de formation américaine vient de lancer une école pilote accessible aux développeurs africains. Pour la phase pilote, les ressortissants de Côte d’Ivoire, du Ghana, du Kenya, du Nigeria et d’Afrique du Sud sont éligibles au programme. Ce programme est réalisé en collaboration avec Paystack une jeune pousse nigériane.

La Lambda School Africa est un ensemble de cours en ligne en développement logiciel à plein temps, d’une durée de 9 mois gratuite. Le programme est élaboré par des instructeurs de Google, Apple, Blizzard. De plus, il a pour but d’apprendre aux étudiants à programmer dans plusieurs langues et de comprendre l’informatique à partir des fondamentaux. En outre, il offre une assistance instantanée aux participants qui à la fin de la formation pourront être embauchés par Paystack.

Lire plus sur Agence Ecofin

Lire l'article

Techno

Les services de transferts d’argent de Wari désormais disponible sur WhatsApp

Publié

le

Credit Photo : Agence Ecofin

Wari, l’entreprise de services financiers sénégalaise, a annoncé hier le lancement de MyWari sur WhatsApp. Avec cette nouvelle fonction, les clients Wari pourront facilement demander l’accès aux services fréquemment utilisés et demander le lancement d’opérations financières via le réseau social : ouverture de compte, demande de solde de remplissage, envoi et réception d’argent, achat de temps d’antenne et paiement de factures. De plus, le service est disponible dans cinq langues : français, anglais, espagnol, italien, portugais afin de toucher une cible plus large.
« Nous travaillons depuis plusieurs mois pour mondialiser notre plate-forme par le biais d’acquisitions et de partenariats stratégiques sur tous les continents. Nous visons toujours à créer un standard permettant d’interconnecter les personnes de tous les pays et de faire de l’inclusion financière une réalité, construisant ainsi le monde de demain« , a déclaré Kabirou Mbodje, président et directeur général de Wari.

Lire l'article

Les dernières tendances