Connect with us

Technologies

Smart Africa Digital Academy lance son académie numérique nationale au Bénin

Avatar

Publié

le

La Smart Digital Africa et le Ministère du Numérique et de la Digitalisation du Bénin ont signé un accord pour le lancement d’une académie numérique nationale.

Le 9 septembre 2022, l’Alliance Smart Africa et le Ministère du Numérique et de la Digitalisation du Bénin ont signé un protocole d’accord pour la création d’une académie numérique nationale, en vue de promouvoir les compétences numériques en Afrique.

La création de cette académie est réalisée dans un contexte de pénurie de compétences numériques au moment où le monde numérique est en constante évolution. En effet, la SADA a pour objectif d’améliorer les qualifications en matière de compétences numériques, l’employabilité et à répondre aux besoins en talents des citoyens africains. L’académie numérique nationale soutiendra les besoins prioritaires en compétences numériques identifiés de manière unique au niveau national.

« SADA est un instrument, une plateforme qui va nous permettre de prendre de nouvelles initiatives et de renforcer les initiatives qui ont été déjà prises par la République du Bénin dans le cadre de son programme d’action et d’ouvrir des perspectives sur d’autres domaines de coopération et de renforcement. Cette signature est pour moi, une étape très importante pour passer à l’échelle », a déclaré Madame Aurélie Adam Soulé, Ministre du Numérique et de la Digitalisation.

African Media Agency (AMA)

N-Soft, partenaire technologique des gouvernements dans l’ identification des fuites de revenus

Avatar

Publié

le

Zoom sur les impôts non perçus en Afrique

Paris, France, 26 janvier 2022, /African Media Agency/- En 2020, les entreprises fintech africaines ont rapporté environ 4 milliards de dollars US. McKinsey prédit que ces entreprises gagneront huit fois plus en 2025, soit environ plus de 30 milliards de dollars. Cette croissance exponentielle est une bonne nouvelle pour l’Afrique qui rattrape son retard en matière d’inclusion financière, mais il reste un problème de taille : les gouvernement n’ont pas d’outils technologiques pour superviser les paiements électroniques et maitriser les recettes fiscales qui devraient en découler. 

C’est là que N-Soft intervient, en équipant les gouvernements avec des outils de gouvernance de pointe apportant une visibilité totale sur les flux financiers brassés par les transactions électroniques. Les rapports générés par les solutions N-Soft se lisent facilement et communiquent toutes les données nécessaires aux autorités administratives pour les aider à identifier puis à collecter précisément les taxes et impôts qui leurs sont dus. Ces dernières améliorent ainsi leurs recettes sans augmenter la pression fiscale déjà pesante sur leur population.

Environ 35 % seulement des Africains ont un compte bancaire. C’est la raison pour laquelle le marché africain du paiement électronique croît de 20 % par an. Malgré cette hausse, les performances fiscales de ce secteur restent en dessous des attentes. C’est une perte abyssale pour le budget national.

N-Soft travaille avec un certain nombre de pays africains dans le but de révolutionner les pratiques de mobilisation de ressources domestiques en apportant de la transparence via ses solutions technologiques. Le Mali en est un exemple. N-Soft y a mis en œuvre sa solution en 2019. Depuis lors, le gouvernement du Mali a pu superviser les transactions Mobile Money de deux des principaux fournisseurs du pays – pour un volume global de transactions de 33 milliards de dollars, toutes opérées depuis le Mali. N-Soft a également mis en place sa solution de gouvernance au Somaliland en septembre 2022, qui offre au pays une nouvelle visibilité sur le secteur des télécommunications du pays.

Les solutions N-Soft couvrent également les transactions internationales. N-Soft garantit qu’aucune des données collectées par ses solutions ne quitte le pays où elles sont déployées. Par ailleurs, les solutions N-Soft peuvent être opérationnelles en 13 semaines seulement. Le transfert de compétences se fait sans effort et en quelques mois, les gouvernements sont formés pour les opérer de manière autonome s’ils le souhaitent. 

Chaque nation mérite de croître et de s’améliorer – mais la mise en place de projets nationaux comme la construction d’infrastructures ou l’amélioration du système éducatif nécessite une amélioration des performances fiscales pour dégager les financements nécessaires. L’OCDE le reconnaît et travaille actuellement avec plusieurs Etats africains et d’autres organisations pour renforcer les institutions démocratiques par la fiscalité, collecter des revenus suffisants au développement d’ infrastructures autonomes et éviter la dépendance aux aides financières ou à une seule ressource.

 La technologie N-Soft aide à faire de ces idéaux une réalité.

N-Soft propose des solutions qui se concentrent sur la mobilisation de revenus déjà existants, sans impliquer d’augmentation d’impôts. Le joug fiscal est ainsi plus équilibré, puisque les entreprises sont imposées à la hauteur de leurs revenus et activités.

Un récent sondage administré par N-Soft montre que le « manque de transparence » est le principal obstacle à la mobilisation des recettes par les autorités fiscales.

73 % des répondants à l’enquête s’accordent sur les difficultés liées au manque de visibilité sur les secteurs de l’économie, en particulier en l’absence d’outils numériques pour « suivre l’argent électronique » qui circule plus facilement sur tout le continent.

2025 approche, les gouvernements africains devraient voir leurs économies proliférer en raison du succès croissant de leurs entreprises Fintech.

Dans ce contexte, les pays africains doivent également s’efforcer d’améliorer leurs infrastructures sociales et physiques, de promouvoir la croissance économique en créant un environnement fiscal fiable et prévisible, et de s’assurer que les avantages et les développements des secteurs privés de la nation se reflètent dans les espaces publics.

Cela commence par l’obtention d’une vision claire des types de transactions qui ont lieu au sein des économies africaines. Savoir c’est pouvoir et N-Soft fournit toutes les données nécessaires à la mise en place d’un environnement économique stable, solide et pérenne.

Distribué par African Media Agency (AMA) pour N-Soft

A propos de N-Soft

Fondé en 1986, N-Soft a développé une solide réputation dans les solutions technologiques de

gouvernance. N-Soft propose des solutions de supervision aux autorités gouvernementales dans

tous les secteurs en mettant l’accent sur le suivi et la gestion des revenus et volumes d’ activités.

Pour de plus amples informations ou demandes de renseignements, veuillez consulter le site www.n-soft.com ou envoyer un courriel à info@n-soft.com.

Contacts médias:

Emmanuelle Gold 

Directeur Marketing

egold@n-soft.com

The post N-Soft, partenaire technologique des gouvernements dans l’ identification des fuites de revenus appeared first on African Media Agency.

Source : African Media Agency (AMA)

Lire l'article

Business

L’acteur de technologie de monétisation du sport et de divertissement Telecom signe un accord avec MTN

Avatar

Publié

le

Telecoming, un acteur majeur de la monétisation du sport et du divertissement, a annoncé avoir signé un accord avec MTN.

Telecoming a conclu un accord avec le groupe de télécommunication MTN. Grâce à cet accord, Telecom va avoir accès à la base clientèle de plus de 280 millions d’utilisateurs du groupe. De plus, ce partenariat permet à Telecoming de devenir un acteur attractif pour ses clients dans la zone en Afrique et au Moyen Orient.

« C’est un moment très important pour nous, car notre capacité de monétisation en Afrique va faire un bond en avant dans les prochains mois. C’est une aventure passionnante entre Telecoming et MTN Group pour construire des communautés mondiales de fans du sport avec des contenus et des expériences uniques. Grâce à cet accord, nous avons l’opportunité de lancer des services officiels de football dans tous les pays où MTN est présent, impactant un public potentiel de 280 millions d’utilisateurs dans 21 pays« , a déclaré Cyrille Thivat, DG de Telecoming.

Telecoming a annoncé au second semestre un accord avec l’Asec Mimosas un club de football majeur de la Côte d’Ivoire.

Lire l'article

African Media Agency (AMA)

Technologie USSD et inclusion financière : des services digitaux ivoiriens présentés en RDC lors du Myriad Connect & Meet

Avatar

Publié

le

ABIDJAN, Côte d’Ivoire, le 29 Novembre 2022 -/African Media Agency (AMA)/- La Côte d’Ivoire, référence en matière de digitalisation et plus globalement, de technologie, a été mise à l’honneur à Kinshasa, dans le cadre de l’évènement itinérant initié par Myriad Connect : Myriad Connect & Meet.

En effet, Myriad Connect a, à travers son concept « Myriad Connect & Meet », partagé les différentes expériences en matière de digitalisation via USSD en Côte d’Ivoire, avec les acteurs de l’écosystème Fintech et Digital de la RDC.

Des expériences qui ont toutes été des réussites dans plusieurs domaines d’activités, notamment les impôts et taxes, le secteur bancaire, ou encore le Mobile Money.

Après une 1ère édition en Juin 2021 à Abidjan, et Une 2ème en Juillet 2022, cette  3ème rencontre du genre, à Kinshasa cette fois ci, a réuni plus de 80  acteurs de l’écosystème digital et fintechs en RDC, tous, experts dans leur domaine.

Au menu de cette rencontre, 3 conférences et un Panel pour échanger principalement sur les impacts positifs de la technologie que les entreprises, l’expérience client mais plus globalement sur le quotidien des communautés africaines.

La Côte d’Ivoire étant un modèle en matière de transformation digitale et d’innovation, il a été question de plusieurs cas d’utilisation, notamment en Côte d’Ivoire, dans cette série de conférences introduite par Fabien Delanaud, CEO de Myriad Group.

Fabien Delanaud qui a rappelé en quelques mots l’expérience et l’historique de Myriad Connect, ainsi que les valeurs et objectifs de la compagnie : participer au développement du continent africain, en accélérant l’inclusion financière et digitale grâce à la technologie USSD.

Franck Kankologo , FBNMonie Director de FBN en RDC, a partagé son expérience sur l’inclusion financière boostée grâce à l’USSD,  à travers plusieurs services bancaires lancés via ce canal, qui ont permis aux populations d’accéder à la bancarisation, sans nécessairement se déplacer.

Fabrice Kabongolo,  Market and Product Development pour la RDC de Myriad Connect, a pour sa part mis en lumière tous les avantages liés à la digitalisation via USSD, dans un pays à fort potentiel humain et économique tel que la République Démocratique du Congo.

Rabiaa Diallo, Marketing Manager chez Myriad Connect, a, quant à elle, mis en évidence les impacts positifs de l’utilisation du canal USSD dans l’engagement consommateurs, la construction et le renforcement de la marque ainsi que la digitalisation via USSD des processus d’enquêtes et de veille sur le terrain.

Un panel s’est également tenu, modéré par Rabiaa Diallo, et qui a réuni 2 grands noms de l’écosystème digital en RDC : Robert MAPANGUILUA Responsable Broadband de la Direction du Marché Entreprises de Orange RDC et Daddy YOGO Airtel Enterprise Director. Les échanges ont tourné autour des différents cas d’utilisations de l’USSD, en l’occurrence, dans: la santé, l’agriculture, le secteur bancaire, les assurances, les services publics de grande portée, entre autres.

Cette 3ème édition du Myriad Connect & Meet, rencontre inédite en République Démocratique du Congo, a été l’occasion pour l’équipe de Myriad de rencontrer tous les acteurs de l’écosystème Digital et Fintech et d’échanger autour des questions et défis liées à l’inclusion digitale et financière en  Afrique.

Myriad Connect remercie tous ses partenaires locaux, ses partenaires presse, tous les invités qui ont répondu présents à cet évènement, et tous ceux qui, de près ou de loin, ont contribué à la réussite de cette rencontre.

Distribué par African Media Agency pour Myriad Group.

The post Technologie USSD et inclusion financière : des services digitaux ivoiriens présentés en RDC lors du Myriad Connect & Meet appeared first on African Media Agency.

Source : African Media Agency (AMA)

Lire l'article

Les dernières tendances