Connect with us

Finance

Côte d’Ivoire : un groupe financier turc accorde un financement de 40 milliards FCFA pour un projet de promotion de l’entrepreneuriat

Publié

le

Credit Photo : APA

Le groupe financier turc Candy Group International va financer le projet TPE/PS-GOUV. Le projet TPE/PS-GOUV, a pour but d’aider à créer 35000 dans toute la Côte d’Ivoire.
40 milliards FCFA c’est le montant du financement accordé pour ce projet. Ce projet est conçu sur le modèle CLONIX. C’est un modèle qui consiste à dupliquer sur tout le territoire national un nombre important d’entreprises viables à partir de modèles réussis.

L’objectif est de créer 35 100 Très petites entreprises (TPE) dans 234 collectivités ivoiriennes (communes, régions et districts autonomes), à raison de 140 TPE en moyenne, par collectivité. La durée du projet est de 39 mois et il devrait créer 52 000 emplois directs.

« Ce  financement va propulser l’auto-emploi et la croissance économique dans le pays » a déclaré le secrétaire d’Etat auprès du premier ministre, chargé de la Promotion de l’investissement privé en Côte d’Ivoire, Emmanuel Essis Esmel.

Lire plus sur APA

Business

Visa acquiert une participation minoritaire dans la startup nigériane Interswitch

Publié

le

Visa a annoncé avoir pris une participation minoritaire significative dans Interswitch, une plateforme de paiement nigériane. Les détails de financiers de la transaction n’ont pas été dévoilé.

Andrew Toree, président régional de Visa pour l’Europe, le Moyen-Orient et l’Afrique, a déclaré que l’Afrique le deuxième marché bancaire au monde qui connaît la plus forte croissance selon le rapport McKinsey 2017, est une « région prioritaire » pour Visa à Reuters.

Interswitch a été fondée en 2002 par Mitchell Elegbe. L’entreprise détient Verve le plus grand système de cartes de débit national en Afrique et Quickteller une plateforme de paiement grand public qui permet les transferts d’argent, le paiement de factures et les achats de temps d’antenne sur Internet et sur mobiles. Elgebe a déclaré que l’expansion de ses activités hors du Nigeria vers d’autres pays d’Afrique subsaharienne constituait un objectif principal.

Au 31 juillet, Quickteller avait traité plus de 42 millions de transactions par mois, soit l’équivalent de 1,82 milliard de dollars.

En septembre, l’agence de notation Moody’s a attribué à Interswitch une classification de famille B2, indiquant qu’elle traitait environ 90% du total des transactions électroniques au Nigéria. Les paiements électroniques ont augmenté de 32% en 2018 et devraient continuer de croître. Selon Moody’s, Interswitch a enregistré une croissance moyenne de ses revenus nets de 17% par rapport à 2017-2019 et une marge EBITDA moyenne de 40% sur la même période.

Lire l'article

Economie

Le Forum pour l’investissement en Afrique 2019 s’est ouvert en Afrique du Sud

Publié

le

Le forum pour l’investissement en Afrique s’est ouvert le 11 Novembre 2019 en Afrique du Sud en présence des présidents Cyril Ramaphosa de l’Afrique du Sud, Nana Akufo Addo du Ghana, Paul Kagamé du Rwanda et Agostinho do Rosario du Mozambique.

« Le temps est venu d’agir rapidement pour libérer notre potentiel… En effet, notre continent est prêt pour les investissements, mais il est surtout très riche en opportunités énormes et rentables », a déclaré le président Ramaphosa dans son discours.

C’est la deuxième édiction du forum pour l’investissement en Afrique qui se déroule du 11 au 13 Novembre 2019. Il s’agit d’un marché transactionnel organisé par la Banque Africaine de Développement avec plusieurs organisations internationales (Africa50, Afrexim Bank, la Banque de développement du commerce, la Société africaine de financement, etc.) pour lever des capitaux et faire avancer les projets au stade bancable et à accélérer la clôture financière des transactions.

Le premier forum sur l’investissement en Afrique a garanti des intérêts d’investissement pour des transactions d’une valeur de 38,7 milliards de dollars en moins de 72 heures.

Lire l'article

Business

Le Capital de la Banque Africaine de Développement en hausse de 125 % à 208 milliards $

Publié

le

Le 31 Octobre 2019 le conseil d’administration de la Banque Africaine de Développement a approuvé une augmentation de 125 % du capital de la banque pour le porter à 208 milliards $.

« C’est un jour joyeux pour l’Afrique, un jour historique. Cela nous donnera une plus grande stabilité pour l’avenir » a déclaré Akinwumi Adesina le président de la BAD lors d’une conférence de presse.

Cette augmentation intervient après deux ans de négociation pour donner à la banque une plus grande marge de manœuvre répondre aux besoins de financement du continent. Avec cette augmentation le capital de la banque est porté à 208 milliards $ (122 323 milliards FCFA).

Ces fonds propres supplémentaires vont être utilisé pour financer des projets énergétiques, climatiques et agricoles, ainsi que l’infrastructure nécessaire au succès d’une zone de libre-échange continentale.

Lire l'article

Les dernières tendances