Connect with us

Startup

La SFI lance le Global Health Tech Challenge pour stimuler l’innovation dans les soins de santé en Afrique de l’Est

Avatar

Publié

le

La SFI a annoncé le 7 janvier 2020 l’appel à candidature pour le programme TechEmerge Health en Afrique de l’Est. Le programme TechEmerge Health cible les innovateurs du domaine de la santé pour répondre aux besoins des patients dans la région.

La SFI a  lancé l’appel à candidatures pour le programme TechEmerge Health pour les marchés de l’Afrique de l’Est (Kenya, Ouganda et Ethiopie).  La SFI a appelé les innovateurs des technologies de la santé du monde entier à apporter leurs solutions sur le marché de l’Afrique de l’Est pour répondre aux besoins des patients et des prestataires de soins de santé dans la région.

 » Nous mobilisons la technologie mondiale pour de bon en apportant des innovations en matière de soins de santé qui transforment des vies sur les marchés qui en ont le plus besoin. Rassembler les innovateurs technologiques avec les prestataires de soins de santé améliore l’accès, l’abordabilité, la qualité et l’efficacité pour les populations mal desservies « , a déclaré William Sonneborn, directeur principal des technologies et fonds perturbateurs d’IFC.

L’appel à candidature est ouvert du 7 janvier au 25 février 2020. Les innovateurs sélectionnés recevront un soutien et un financement de l’équipe TechEmerge pour piloter leurs innovations sur le marché de l’Afrique de l’Est, dans le but ultime d’un déploiement commercial plus large de la technologie pour améliorer la prestation des soins de santé.

Lire l'article
Clic pour commenter

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Startup

Afrospik, l’alternative africaine aux géants du podcast

Avatar

Publié

le

Cofondée par le journaliste Théophile Kouamouo, Afrospik est un agrégateur de podcasts qui veut se positionner comme une référence et un acteur pour le développement de l’écosystème des podcasts en Afrique. 

Au second trimestre 2019, plus de 8 habitants d’Abidjan et de Bouaké sur 10 ont écouté chacun la radio en moyenne 3 h 52 par jour selon Médiamétrie. Ces chiffres montrent l’audience importante des radios dans les pays africains comme la Côte d’Ivoire. En outre, depuis quelques années, on assiste à l’émergence du marché des podcasts et plateforme de streaming musical en Afrique.

C’est dans ce contexte de début de décollage du marché des podcasts qu’arrive Afrospik. « Nous pensons fermement que l’audio diffusé en ligne, via le mobile, est un des médias de demain sur le continent. Moins lourd à produire et à diffuser que la vidéo, plus démocratique que l’écrit, le podcast ne s’arrête pas aux limites d’un territoire délimité par la bande FM, comme cela peut être le cas pour la radio classique » a déclaré Théophile Kouamouo, cofondateur de cet agrégateur audio panafricain. 

Sur un marché africain qui manque de structurations et avec quelques offres peu connus, Afrospik se positionne comme le partenaire des producteurs de contenus africains. Son offre va de l’hébergement, l’accompagnement pour la production et lancement et la publicité pour les producteurs (radios, journalistes, bloggeurs, influenceurs et institutions). Enfin, Afrospik se pose en partenaires pour la monétisation des contenus via la publicité. « Nous leur apportons la perspective d’une source de revenus additionnelle, dont la part dans leur modèle économique ira en grandissant lentement, mais sûrement », a ajouté Théophile Kouamouo.

Lire l'article

Startup

Côte d’Ivoire : 620,2 milliards FCFA seront payés aux créanciers privés internationaux en 2021

Avatar

Publié

le

La Côte d’Ivoire a prévu de payer 620,2 milliards FCFA (1,2 milliard $) à une vingtaine de créanciers privés internationaux a révélé l’agence Ecofin.

L’analyse de la loi des finances 2021 révèle que la Côte d’Ivoire a budgétisé 620,2 milliards FCFA pour le paiement des créanciers internationaux. Sur ce montant, 409,5 milliards FCFA seront destinés au paiement des intérêts et 210,7 milliards FCFA au principal.

Les sommes dues dans le cadre des eurobonds émis par le Côte d’Ivoire représentent une part importante des intérêts. Le gouvernement ivoirien peut rembourser aux structures d’investissements internationales jusqu’ à 267,5 milliards FCFA. De plus, le gouvernement ivoirien est autorisé à rembourser 1060 milliards FCFA aux investisseurs internationaux. Au-delà des acteurs privés, on retrouve aussi un groupe constitué des bailleurs de fonds multilatéraux.

.Le service de la dette du gouvernement ivoirien pour 2021 sera de 2132 milliards FCFA soit 25,4 % du budget global de l’exercice. La part qui sera reversée aux créanciers privés internationaux est de pratiquement 7,6%.

Lire plus sur agenceecofin

Lire l'article

Entreprendre

La facilité Investissements pour l’emploi lance un appel à projets pour soutenir la création de l’emploi en Côte d’Ivoire

Avatar

Publié

le

La facilité Investissements pour l’emploi (IFE) a lancé un appel à projets pour soutenir les projets à buts lucratifs ou non-lucratifs qui soutiennent la création d’emplois à plein temps stables.

L’IFE est une société d’investissement créée par la KfW Banque de Développement pour le compte du Ministère fédéral allemand de la Coopération économique et du Développement (BMZ). L’IFE octroie des subventions de cofinancement à de nouveaux projets d’investissement ayant un impact important en termes de création d’emplois.

L’IFE va accorder un soutien financier compris entre 1 et 10 millions d’euros pour compléter les ressources mobilisées par les candidats. En outre, L’IFE va apporter un soutien technique aux bénéficiaires.

 Les candidats sont sélectionnés lors d’un processus en deux étapes :

· La soumission d’une note conceptuelle ;

· La soumission des propositions de projets pour les candidats lors de l’étape précédente.

Lire l'article

Les dernières tendances

Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?