Connect with us

Startup

Le label AFRIC’INNOV distingue 5 incubateurs ou accélérateurs africains

Avatar

Publié

le

Le comité d’experts Afric’innov a sélectionné 5 structures d’accompagnement à l’entrepreneuriat innovant. Ces structures d’accompagnement ont été sélectionnées sur la base de quatre critères : infrastructures, organisation, méthodologie et ressources d’accompagnement, et offre de service.

Afric’innov est une communauté dynamique de près de 100 structures d’accompagnement à l’entreprenariat innovant (SAEI) africaines, qui  développe et met à leur disposition tous les outils et ressources nécessaires pour soutenir les entrepreneurs.

Afric’innov a créé un label qui pour objectif de distinguer les SAEI les plus performantes sur le continent. Le jury du label a évalué les structures d’accompagnement sur quatre axes : infrastructures, organisation, méthodologie et ressources d’accompagnement, et offre de service. « Comme nombre d’acteurs des écosystèmes de l’entrepreneuriat innovant en Afrique, j’ai souvent l’opportunité de travailler avec les SAEI. L’hétérogénéité des niveaux de maturité et de professionnalisme est flagrant. Un label tel que celui-ci permet non seulement d’identifier plus facilement les structures plus avancées mais permet également aux autres d’évaluer leur marge de progression, et d’être accompagné pour ça », a déclaré Christian Jekinnou, membre du Comité de Labellisation et fondateur de l’agence africaine spécialisée sur l’entrepreneuriat et l’innovation FANAKA&CO.

Le Label Afric’innov est attribué à cinq structures :

  • la Startup Factory : un accélérateur fondé en 2016 qui a pour mission de favoriser l’innovation sur le continent, en accompagnant startups et grands groupes autour de projets d’avenir. 
  • la Fabrique (Burkina Faso) : un incubateur entièrement dédié à l’accompagnement d’entreprises sociales, créé en 2015 au Burkina Faso.
  • Etrilabs (Bénin) : un incubateur et écosystème d’innovation qui œuvre à la promotion d’une culture de l’entrepreneuriat ancrée dans l’innovation, la créativité et le partage depuis 2009 ;
  • Le CIPMEN (Niger) : un  incubateur nigérien dédié depuis 2014 au développement d’un entrepreneuriat innovant et durable dans les secteurs des TIC, des énergies renouvelables et de l’environnement, ainsi que de l’agrobusiness ;
  • Donilab (Mali) : un incubateur d’entreprises innovantes basé à Bamako, qui couvre depuis 2015 des secteurs d’activité à fort potentiel d’innovation  (TIC,  santé ou innovation sociale).

Startup

Didehia nommé directeur général de Djamo Finances

Avatar

Publié

le

Didehia Elfried Hermann a été nommé Directeur Général de Djamo Finances. L’entité du groupe de fintech chargé de développer des offres de crédit.

Didehia Elfried était le directeur crédit group du groupe Cofina. Il dispose d’une expérience de plus de dix huit années en France. Il dispose de plus de plus de seize années dans le domaine du risque.

Lire l'article

Startup

I&P Conseil lance un appel à candidatures pour la formation Investment Readiness

Avatar

Publié

le

I & P Conseil a lancé l’appel à candidatures pour la formation Investment Readiness dans le cadre du programme d’accompagnement I&P Accélération au Sahel.

« L‘objectif de cette formation est de travailler, avec les structures d’appui à l’entrepreneuriat sur les notions essentielles liées à la gouvernance d’une jeune entreprise, à son projet de développement et à ses besoins en financement. Souvent, les incubateurs manquent de ressources et de compétences. Au-delà de l’aspect théorique, il s’agit d’une véritable expérience humaine, qui permet de catalyser la rencontre entre plusieurs acteurs de la sous-région, sociétés d’investissement et bailleurs de fonds », souligne Olivier Bokoga, expert-formateur à I&P Conseil.

I & P Conseil a lancé l’appel à candidatures du 17 août au 15 septembre 2022 pour la formation des professionnels et structures de l’entrepreneuriat qui accompagnent les jeunes entrepreneurs dans leur quotidien et qui souhaitent devenir des partenaires incontournables des PME dans leur levée de fonds.

À l’issue du processus de sélection, dix organisations vont bénéficier d’un programme de formation dédié à la maîtrise des enjeux financiers des PME africaines. Les critères de sélection sont les suivants :

• être Situées dans l’un des treize pays d’intervention du programme IPAS : Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Côte d’Ivoire, Gambie, Ghana, Guinée, Mali, Mauritanie, Niger, Sénégal, Tchad, Togo

• disposer d’un statut légal formel d’association ou d’entreprise reconnu par les autorités du pays d’intervention

• produire les états financiers pour les deux années précédant l’année de sélection

• pourvoir affecter du personnel et des infrastructures à la mise en œuvre des activités du programme

• disposer d’une expérience significative dans l’accompagnement d’entreprises

• être dans une phase de réflexion avancée sur son accompagnement d’entreprises en matière finance

Lire l'article

Startup

La start-up sénégalaise SociumJob lève 1 million d’euros

Avatar

Publié

le

La start-up sénégalaise SociumJob a réussi une levée de fonds d’1 million d’euros (655 millions FCFA) entre février et mai 2022. La startup a levée ces fonds auprès d’entreprise de capital-risque comme Breega, Teranga Capital, Kima Ventures, Techmind et Evolem Start.

SociumJob, qui est présent au Sénégal et en Côte d’Ivoire, promet des économies de coûts, de temps et d’efforts pour des résultats de recrutement optimaux. De plus, la startup aide les entreprises africaines à commercialiser leurs activités et leur culture d’entreprise auprès des prospects.

« Teranga Capital, la première société d’investissement à impact au Sénégal et en Gambie, est heureuse de soutenir SociumJob à ce stade critique. Nous pensons que la technologie a la capacité de réduire les obstacles sur le marché du travail et de contribuer au développement des talents sur le continent africain », a déclaré Olivier Furdelle, co-fondateur et directeur général de Teranga Capital à Ceobusinessafrica.

« Le recrutement professionnel est un enjeu de développement important pour l’Afrique. D’une part, les organisations déplorent une pénurie de talents et les difficultés à attirer des candidats qualifiés. Les diplômés et les travailleurs de tous âges, en revanche, ont souvent du mal à trouver un emploi qui correspond à leurs capacités. Pour répondre à cette double difficulté, nous avons développé SociumJob. Notre objectif est de permettre aux entreprises africaines de s’épanouir socialement et économiquement en innovant dans cette industrie critique, qui vient tout juste d’être numérisée », a déclaré Samba Lo, PDG et fondateur de SociumJob.

Lire l'article

Les dernières tendances