Connect with us

Finance

Bloomfield Investment attribue la note A- au Bénin

Publié

le

L’agence de notation Bloomfield a attribué une notation d’investissement de A- à long terme et une note de A2 à court terme avec une perspective stable. C’est la première notation en monnaie locale.

Sept facteurs positifs expliquent cette note selon l’agence. D’abord la croissance économique avec une accélération de la croissance du PIB entre 2016 et 2018. Ensuite l’agence révèle un climat d’affaires en amélioration. Une gestion des politiques publiques en amélioration : un mécanisme innovant de reprofilage de la dette intérieure, un niveau d’endettement maitrisé et une réduction du déficit budgétaire. Enfin la bonne capacité à exécuter ses prévisions de dépenses.

Les facteurs de fragilité expliquant cette note sont : la forte dépendance de l’économie à la filière coton, un environnement politique fragile, un secteur bancaire fébrile relativement au taux de prêts improductifs ainsi qu’au ratio d’adéquation des fonds propres et des indicateurs sociaux faibles.

Finance

ORAGROUP obtient un prêt de 13,119 milliards FCFA

Publié

le

L’AFRICA AGRICULTURE AND TRADE INVESTMENT FUND (AATIF) a accordé un credit de 13,119 milliards de FCFA au groupe bancaire Oragroup.

Oragroup a annoncé avoir reçu un prêt de 13,119 milliards FCFA de la société d’investissement AFRICA AGRICULTURE AND TRADE INVESTMENT FUND (AATIF). Ces fonds vont être utilisés pour financer des campagnes agricoles dans les six pays où la banque opère d’Ivoire (Côte d’Ivoire, Burkina Faso, Guinée Bissau, Mali, Niger et Sénégal). Ainsi la banque va étoffer son offre de financements pour le secteur agricole.

« Ce financement confirme notre engagement auprès du secteur privé et de l’agriculture, qui sont deux leviers essentiels au développement de nos économies avec à la clé des créations de richesse et d’emplois », explique Ferdinand Ngon Kemoum, Directeur Général d’Oragroup.

Lire plus sur Agence Ecofin

Lire l'article

Finance

La Start-up de logistique Kobo360 lève 20 millions $

Publié

le

Kobo360, la plateforme de logistique, a annoncé avoir terminé un tour de table de financement de 20 millions $ (11,721 milliards FCFA). Ce tour de table a été dirigé par la banque Goldman Sachs.

Fondée en 2017 par les nigérians Obi Ozor et Ife Oyedele, Kobo360 se positionne comme « le marché des chargeurs et des transporteurs ». Elle propose des opérations de transport de bout en bout pour aider les propriétaires de fret, les propriétaires de camions et les conducteurs, ainsi que les destinataires du fret, à mettre en place un cadre efficace de gestion de la chaîne d’approvisionnement. La plate-forme revendique une flotte de plus de 10 000 chauffeurs et camions. Elle opère dans trois pays : le Nigéria, le Ghana, le Kenya et le Togo. Elle compte parmi ses clients Dangote Group, DHL, Unilever, Olam, African Industries, Flour Mills of Nigeria et Lafarge.

Asia Africa Investment and Consulting, TLcom Capital, Y Combinator et la Société financière internationale (IFC) sont les investisseurs qui ont participé à ce tour de table.

Lire l'article

Finance

Actis la plus grande firme de capital investissement africain achète Biotherm Energie

Publié

le

La société de capital investissement sud-africaine Actis a annoncé l’acquisition de Biotherm Energie à Derham Capital.

Basée à Johannesburg, BioTherm opère dans l’exploitation, la construction et le développement de solutions énergétiques en Afrique. Biotherm Energie dispose d’un portefeuille de cinq projets d’une capacité total de 288 MW. Le projet le plus important est le projet éolien Golden Valley de 123 MW au Cap. Ensuite il y a le projet éolien de 33 MW dans l’ouest du Cap. On dénombre ensuite deux projets solaires : Aggeneys, un projet solaire de 46 MW dans le nord du Cap ; Konkoonsies II, un projet solaire de 86 MW dans le nord du Cap. Enfin elle dispose d’une installation de production de biogaz de 4 MW.

 » Nous sommes ravis de faire cet investissement dans l’équipe BioTherm afin de contribuer à la croissance potentielle de 300 GW de la production d’énergie renouvelable en Afrique au cours des dix prochaines années. Avec des cadres réglementaires favorables en Afrique associés au prix concurrentiel des énergies renouvelables, nous nous appuierons sur les relations profondes et la vaste expérience d’Actis dans le secteur des énergies renouvelables, ainsi que sur les antécédents et l’expertise de BioTherm, pour continuer à répondre à la demande croissante alimentation électrique propre et fiable en Afrique  » a déclaré Lisa Pinsley, directrice de l’équipe Énergie chez Actis.

Lire l'article

Les dernières tendances