Connect with us

Startup

ClinicAgro, l’agritech camerounaise qui permet aux agriculteurs d’améliorer leurs rendements

Avatar

Publié

le

Dans le cadre du sommet international Emerging Valley, nous vous présentons la start-up ClinicAgro qui met le digital au service des agriculteurs africains.

EMERGING Valley, est le rendez-vous annuel des écosystèmes entrepreneuriaux et de l’innovation organique d’Afrique, de Méditerranée et d’Europe. Il se déroule du 13 au 14 décembre 2021 à Marseille.

Fondée par Pyrrus Koudjou, un Informaticien passionné qui a développé de nombreuses solutions basées sur l’intelligence artificielle, ClinicAgro propose une solution aux agriculteurs africains qui sont confrontés aux changements climatiques et à la baisse de leurs revenus.

Grâce à une application mobile et un dispositif composé d’un boîtier et de capteurs, alimentés par une source d’énergie mobile, ClinicAgro propose des diagnostics poussés des sols et des maladies que peuvent subir les végétaux. Le principe est simple et rapide : pour analyser son sol, l’agriculteur effectue un prélèvement et place la terre recueillie dans le boîtier. En moins de 60 secondes, il peut connaître des indicateurs clés : taux de fertilité, degré d’azote, phosphore et potassium ou encore indice de fertilité des nutriments. La solution lui émet alors des recommandations pour améliorer son sol, avoir de meilleurs rendements et donc de meilleurs revenus. Une fonctionnalité de visualisation permet, en outre, de prendre en photo les végétaux malades et, grâce à l’intelligence artificielle, identifier et soigner la maladie.

La solution a été lancée en février 2021 et l’entreprise revendique déjà plus de 1 000 téléchargements auprès de professionnel dans cinq pays (Cameroun, Burkina Faso, au Togo, en Côte d’Ivoire et Mali). 

Startup

SkanMed, la solution de télémédecine pour améliorer l’accès aux soins de santé

Avatar

Publié

le

Durant la pandémie de 2020, alors que les patients désertaient les hôpitaux en Côte d’Ivoire, Anicet Amani a lancé SkanMed pour leur permettre de continuer à consulter leurs médecins.

En Côte d’Ivoire, le Ratio médecin/population était de 1,4 médecin pour 10 000 habitants en 2019. En outre, dans la majorité des districts sanitaires, le ratio médecin/population est dessous des normes de l’OMS. En outre, au début de la pandémie, les établissements sanitaires ont enregistré une baisse des fréquentations, car les populations avaient peur d’être contaminée. C’est ainsi qu’Anicet Amani a eu l’idée de développer une application de télémédecine pour permettre aux populations de garder le contact avec leurs médecins sans avoir besoin de se déplacer. SkanMed voit ainsi le jour.

Anicet Amani est un professionnel du développement d’applications qui travaillait comme cadre dans une entreprise de télécommunication. En 2019, il se lance dans l’entrepreneuriat en 2019 avec la solution de billetterie SkanTicket. Cette première expérience réussie lui permet de réfléchir et de développer une nouvelle solution pour le secteur de la santé destinée à la Côte d’Ivoire et à l’Afrique.

Au lancement de SkanMed, il cible les établissements sanitaires. Mais il est confronté au manque de confiance des interlocuteurs qui se basent sur les recommandations internationales ou l’agrément des autorités administratives.« La principale difficulté que nous avons rencontrée a été le manque de confiance. Pendant la prospection après la première version de l’application, les hôpitaux et les médecins n’ont pas vraiment adhéré », a déclaré Anicet Amani à Esp. Ayant identifié ce point d’achoppement, il signe une convention avec le service public sanitaire avec le ministère de la Santé. Cet accord est le catalyseur de la croissance de la start-up. Par ailleurs, il constate d’autres problèmes dans le secteur sanitaire : l’absence de médecins exerçants dans les centres de santé ruraux et le nombre insuffisant de médecins spécialistes. La solution a alors évoluée pour adresser aussi ces problèmes. Un patient peut avoir accès à SkanMed dans les centres de santé où l’application est déployée ou directement à partir du site.

Vainqueur du Grand prix Business Plan Competition de la CGECI en 2021 et 1er prix de l’innovation du Ministère de la santé la même année, le jeune pouce de la télémédecine voit grand et veut se déployer, pour les 3 prochaines années, dans tous les centres de santé publics du pays. Pour y arriver, SkanMed peut compter sur l’appui technique et financier du programme OC Côte d’Ivoire, initié par l’Ambassade du Royaume des Pays Bas en Côte d’Ivoire et mis en œuvre par la firme ESP. Membre de la 4e cohorte du programme, il est l’un des grands lauréats du Fonds d’Innovation Orange Corners (OCIF). 

Lire l'article

Startup

Meta lance une campagne dédiée à la Journée de l’Afrique célébrant les Africains ayant un rayonnement international

Avatar

Publié

le

Meta a annoncé ce 23 mai 2022 le lancement d’une campagne spéciale dédiée à la journée de l’Afrique. Cette campagne met en lumière des personnes ou des entreprises ayant un impact au-delà du continent.

Meta a annoncé le lancement de sa campagne internationale « Made by Africa, Loved by the World ». L’objectif de la campagne est de faire résonner les voix et les histoires des personnes et des entreprises à travers le continent. « Je suis vraiment ravie de reconduire « Made by Africa, Loved by the World » pour la deuxième année consécutive. Cette campagne met en valeur les incroyables talents présents ici, sur notre continent, ainsi que le peuple Africain et les entreprises qui non seulement contribuent à l’ordre du jour mondial, mais aussi forgent leur propre chemin » a déclaré Kezia Anim-Addo, Directrice de la Communication pour l’Afrique Subsaharienne.

Pour réaliser cette campagne, Meta s’est associé à des cinéastes locaux pour donner vie à huit histoires extraordinaires. Des séries de courts-métrage vont être diffusées sur un site spéciale Afica Day Microsite et porteront les histoires de :

• Trevor Stuurman(Afrique du Sud) : Un artiste des arts visuels contemporains primé qui s’est imposé comme force créative incontournable, collaborant avec des marques internationales et des célébrités mondialement reconnues

• Ferre Gola (République Démocratique du Congo) : un musicien congolais primé, qui a reçu plusieurs distinctions internationales en tant que véritable icône de la Rumba congolaise

• Mosope Olaosebikan (Nigéria) : fondateur du premier musée numérique en Afrique dédié à forger le récit et la culture des communautés à travers des méthodes de conservation immersive et innovantes telles que la Réalité Augmentée et la Réalité Virtuelle

• Rich Mnisi (Afrique du Sud) : une marque contemporaine multidisciplinaire spécialisée dans la mode et la conception de mobilier haut de gamme. Ses vêtements sont relayés par les médias internationaux et ses créations sont portées par des icônes mondiales

• Selina Beb (Ghana): une marque de mode primée à plusieurs reprises, spécialisée dans les accessoires et les vêtements d’inspiration africaine

• Black Rhino VR (Kenya) : une agence de Réalité Étendue primée collaborant avec plusieurs marques locales et internationales

• Bonita Foods (Nigéria) : une entreprise de production de collations saines avec une gamme savoureuses à base de fruits, de noix, et de légumes, ainsi qu’une présence internationale au Royaume-Uni, aux Etats Unis d’Amérique, et en Allemagne

• Pixel Chefs (Afrique du Sud) : une agence de création innovante ayant recours aux technologies numériques émergentes pour créer des expériences immersives à fort impact pour sa clientèle locale et internationale

En parallèle, une campagne Instagram locale et internationale dédiée sera lancée, incluant des partenariats avec des créateurs de contenu africains, un défi communautaire sur Reels, la conception d’un filtre de Réalité Augmentée (AR) inspiré par #AfricaMade, et une série de sessions de formation virtuelles gratuites et dédiées à toutes les PME et créateurs à travers l’Afrique.

Lire l'article

Startup

Le groupe Intelcia ouvre un 3 e site au Sénégal

Avatar

Publié

le

Le groupe d’externalisation Intelcia a ouvert un nouveau centre de relation client au Sénégal.

Le 19 mai 2022 a eu lieu l’ouverture officielle du nouveau centre relation du groupe intelcia au Sénégal. C’est le 3e centre du groupe après celui de de Dakar et Thiès. Avec ce nouveau centre, le groupe projette de créer 600 emplois.

« L’ouverture d’un 3e site Intelcia au Sénégal conforte d’une part l’attractivité de notre pays dans le domaine de l’externalisation de manière générale et des métiers de la gestion de la relation client en particulier. Elle révèle d’autre part le potentiel de croissance qu’un groupe tel qu’Intelcia voit en notre pays, tant en termes d’infrastructures qu’en termes de capital humain. Nous ne pouvons donc que nous réjouir de cette ouverture et du choix des dirigeants d’Intelcia », a déclaré le ministre de l’Economie numérique et des Télécommunications, Yankhoba Diattara.

Intelcia est présent dans les trois pays en Afrique Subsaharienne. Il s’agit du Sénégal, de la Côte d’Ivoire et du Cameroun.


Lire plus sur Apa

Lire l'article

Les dernières tendances