Connect with us

Startup

ClinicAgro, l’agritech camerounaise qui permet aux agriculteurs d’améliorer leurs rendements

Avatar

Publié

le

Dans le cadre du sommet international Emerging Valley, nous vous présentons la start-up ClinicAgro qui met le digital au service des agriculteurs africains.

EMERGING Valley, est le rendez-vous annuel des écosystèmes entrepreneuriaux et de l’innovation organique d’Afrique, de Méditerranée et d’Europe. Il se déroule du 13 au 14 décembre 2021 à Marseille.

Fondée par Pyrrus Koudjou, un Informaticien passionné qui a développé de nombreuses solutions basées sur l’intelligence artificielle, ClinicAgro propose une solution aux agriculteurs africains qui sont confrontés aux changements climatiques et à la baisse de leurs revenus.

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour lire

Cet article est réservé aux abonnés. Inscrivez-vous ou connectez-vous pour y accéder librement.

Abonnez-vous Gratuitement

Accédez instantanément à tous nos contenus premium.
Plus de 1000+ articles.

Startup

La fintech ivoirienne CinetPay lève 2,4 millions pour accélérer sa croissance

Avatar

Publié

le


CinetPay la passerelle de paiement d’Afrique francophone a bouclé une levée de fonds de 2,4 million de dollars auprès du fonds de capital-risque 4DX Ventures et de Flutterwave.

2,4 millions de dollars ! C’est le montant levé par la fintech ivoirienne CinetPay auprès du  fonds de capital-risque panafricain 4DX Ventures et la licorne Flutterwave. Les fonds levés vont servir à accroître les efforts de marketing et de vente sur les différents marchés.

CinetPay a été fondée en 2016 par Idriss Monthe et Daniel Dindji en 2016 après que le PDG Monthe. La startup ivoirienne agit comme une solution de paiement en ligne et en point de vente permettant aux commerçants de traiter les paiements de plus de 130 opérateurs de paiement différents – mobile-money, cartes bancaires, portefeuilles. En outre, elle opère dans neuf pays d’Afrique francophone : Côte d’Ivoire, Sénégal, Cameroun, Mali, Burkina Faso, Togo, Congo, Guinée et Bénin. Le modèle de revenu est composé d’un abonnement annuel et d’une commission de 1 à 1,5 % sur les transactions effectuées.

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour lire

Cet article est réservé aux abonnés. Inscrivez-vous ou connectez-vous pour y accéder librement.

Abonnez-vous Gratuitement

Accédez instantanément à tous nos contenus premium.
Plus de 1000+ articles.
Lire l'article

Startup

La Banque Africaine de Développement accorde une ligne de crédit de 35 millions de dollars à Ecobank International

Avatar

Publié

le

La Banque Africaine de Développement (BAD) a accordé une ligne de crédit de 35 millions de dollars américains à Ecobank International pour le financement du commerce en Afrique.

Le 19 novembre 2021, Ecobank International a obtenu une ligne de crédit de 35 millions de dollars américains auprès de la Banque Africaine de Développement (BAD). Cette ligne de crédit a pour objectif de répondre à la forte demande de financement du commerce en Afrique dans l’agriculture, les transports, la construction, la santé et l’industrie manufacturière.

« Les institutions se heurtent à de sérieuses difficultés pour obtenir des banques internationales des crédits suffisants pour soutenir les petites entreprises africaines et les sociétés locales qui font du commerce à l’international. La ligne de crédit permettra de soutenir plus de 50 banques émettrices opérant dans 35 pays africains. Elle devrait stimuler des transactions commerciales d’une valeur de près de 300 millions de dollars sur une période de trois ans », a déclaré Stefan Nalletamby, le directeur du Développement du secteur financier à la Banque africaine de développement.

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour lire

Cet article est réservé aux abonnés. Inscrivez-vous ou connectez-vous pour y accéder librement.

Abonnez-vous Gratuitement

Accédez instantanément à tous nos contenus premium.
Plus de 1000+ articles.
Lire l'article

Startup

Gozem lève 3 milliards FCFA pour son expansion

Avatar

Publié

le

La start-up Gozem a annoncé avoir réalisé une levée de fonds de 3 milliards FCFA.

3 milliards FCFA ! C’est le montant qu’a réussi a levé la start-up Gozem auprès de plusieurs investisseurs (AAIC, Thunes, Momentum Ventures, Innoport Ventures, CMC Ventures et Liil Ventures.

« Alors que nous opérons dans quatre pays, nous voulons être implantés dans toute la région au cours de la prochaine année », a confié le cofondateur, Emeka Ajene. La start-up cible la République Démocratique du Congo, le Sénégal et la Côte d’Ivoire.

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour lire

Cet article est réservé aux abonnés. Inscrivez-vous ou connectez-vous pour y accéder librement.

Abonnez-vous Gratuitement

Accédez instantanément à tous nos contenus premium.
Plus de 1000+ articles.
Lire l'article

Les dernières tendances

Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?