Connect with us

Business

Côte d’Ivoire : la Banque Africaine de Développement accorde un crédit de 27,979 milliards FCFA à Nsia Banque

Avatar

Publié

le

Leonce Yace, DG de Nsia Banque CI, Crédit photo : Nsia Banque

La Banque Africaine de Développement (BAD) a annoncé avoir octroyé un prêt de 27,979 milliards à Nsia Banque pour renforcer le rôle des PME dans l’économie.

La BAD a approuvé un crédit de 27,979 milliards FCFA à la Nsia Banque Côte d’Ivoire. Ce crédit va permettre à la Nsia Banque de disposer de ressources financières pour accompagner les besoins d’investissements des entreprises et PME actives dans les secteurs prioritaires de l’économie ivoirienne notamment l’agriculture, l’agro-industrie et l’efficacité énergétique.

Selon le communiqué de la banque, ce crédit devrait contribuer à une croissance inclusive, car il cible des secteurs à forte intensité de main-d’œuvre, tout en améliorant l’accès au financement des entreprises mal desservies, notamment les PME, et celles dirigées par des femmes et des jeunes.

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour lire

Cet article est réservé aux abonnés. Inscrivez-vous ou connectez-vous pour y accéder librement.

Abonnez-vous Gratuitement

Accédez instantanément à tous nos contenus premium.
Plus de 1000+ articles.

Business

Le bénéfice net de Nestlé Côte d’Ivoire en hausse de 26 % à fin septembre 2021

Avatar

Publié

le

Le groupe agroalimentaire a reporté une hausse de son bénéfice net au troisième trimestre 2021 en dépit de la conjoncture économique marquée par la pandémie Covid-19.

Avec un chiffre d’affaires de 148 milliards de FCFA au 3e trimestre de 2021 contre 133 milliards sur la même période en 2020, l’activité a augmenté de 12 %. Cette croissance est portée par le marché national (+16 %) et l’export (+5 %). Cette performance est bonne dans un contexte difficile lié à la pandémie qui a provoqué la hausse des prix des matières premières et les difficultés de la chaîne d’approvisionnement.

Portée par la hausse du chiffre d’affaires, de la productivité et la maîtrise des coûts, le groupe enregistre un bénéfice d’exploitation de 17,6 milliards FCFA. C’est une augmentation de 24,4 milliards FCFA comparé au troisième trimestre 2020.

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour lire

Cet article est réservé aux abonnés. Inscrivez-vous ou connectez-vous pour y accéder librement.

Abonnez-vous Gratuitement

Accédez instantanément à tous nos contenus premium.
Plus de 1000+ articles.
Lire l'article

Business

Radisson Hôtel veut doubler son portefeuille en Afrique de l’Ouest et centrale d’ici 2025

Avatar

Publié

le

Radisson

Radisson Hôtel group a annoncé son intention de doubler son portefeuille d’hôtels en Afrique de l’Ouest et en Afrique de l’Est d’ici 2025.

Le groupe hôtelier Radisson a annoncé son intention de faire passer son portefeuille de 25 hôtels en exploitation et en développement en Afrique de l’Ouest et en Afrique centrale à 50 hôtels d’ici 2025. Malgré la pandémie, le groupe veut continuer à poursuivre son expansion dans cette région stratégique.

En 2020, le Groupe a pu augmenter son portefeuille en Afrique de l’Ouest et Centrale avec la signature de trois nouveaux hôtels, ajoutant plus de 625 chambres, renforçant encore sa présence sur des marchés clés tels que le Nigéria et le Mali, tout en entrant sur un nouveau marché ouest-africain, le Ghana. En avril de cette année, le Groupe a lancé son premier projet Radisson Individuals en Afrique, avec la signature de l’hôtel Earl Heights Suites, membre de Radisson Individuals, à Accra, au Ghana, dont l’ouverture est prévue au cours du second trimestre 2022.

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour lire

Cet article est réservé aux abonnés. Inscrivez-vous ou connectez-vous pour y accéder librement.

Abonnez-vous Gratuitement

Accédez instantanément à tous nos contenus premium.
Plus de 1000+ articles.
Lire l'article

Business

Bolloré envisage la cession de ses activités logistiques en Afrique

Avatar

Publié

le

D’après le journal Le Monde, Bolloré aurait chargé la Banque Morgan Stanley de pour tester l’intérêt des potentiels repreneurs de sa filiale Bolloré Africa Logistics.

Le groupe Bolloré étudierait la vente de sa filiale Bolloré Africa Logistics. Il aurait engagé la banque Morgan Stanley de sonder les potentiels selon une information du journal Le Monde.De grands noms de l’industrie maritime mondiale sont déjà cités comme cibles de choix pour ce deal : le français CMA CGM, Maersk, DP World, le chinois Cosco Shipping, ou le Suisse MSC.

Bolloré Africa Logistics est présente dans plus de vingt pays sur le continent africain, à travers un réseau de seize concessions portuaires, des entrepôts et des hubs routiers et ferroviaires. Elle serait valorisée entre deux et trois milliards d’euros selon Le Monde. Mais les performances du groupe sont en recul depuis 2018.En 2020, son chiffre d’affaires a connu sa plus forte baisse depuis des années (-10 %) à cause de la pandémie et la fin de sa concession sur la gestion du terminal à conteneurs de Douala au Cameroun.

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour lire

Cet article est réservé aux abonnés. Inscrivez-vous ou connectez-vous pour y accéder librement.

Abonnez-vous Gratuitement

Accédez instantanément à tous nos contenus premium.
Plus de 1000+ articles.
Lire l'article

Les dernières tendances

Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?