Connect with us

Finance

Des partenaires mondiaux allouent 61,8 millions de dollars à la BAD pour stimuler l’entrepreneuriat féminin

Publié

le

Selon un communiqué de la Banque Africaine de Développement (BAD), l’Initiative de financement des femmes entrepreneurs (We-Fi) a accordé un fonds de de fonds de 61,8 millions de dollars au programme d’action positive de financement de la Banque africaine de développement pour les femmes en Afrique (AFAWA).

Créé en octobre 2017 et hébergé par le Groupe de la Banque mondiale We-Fi est un partenariat entre 14 gouvernements donateurs, huit banques de développement multilatérales et d’autres parties prenantes des secteurs public et privé.

« Avec le financement We-Fi, AFAWA entend améliorer l’accès au financement de 40 000 petites et moyennes entreprises dirigées par des femmes dans 21 pays africains, principalement dans des pays à revenu faible et fragiles, où les femmes entrepreneurs ont de plus grandes difficultés à accéder au financement et aux marchés. , connaissances et programmes de mentorat. Plus précisément, les activités du programme seront mises en œuvre au Botswana, au Burundi, au Tchad, aux Comores, en Côte d’Ivoire, en République démocratique du Congo, en Ethiopie, au Kenya, au Mali, en Mauritanie, au Mozambique, au Niger, au Nigéria, au Sénégal, en Sierra Leone, Tunisie, Ouganda, Zambie et Zimbabwe » a déclaré Vanessa Moungar, directrice de la banque pour pour la parité hommes-femmes, la société civile et la société civile.

Economie

Cote d’Ivoire : la Société Générale va mettre à disposition 350 milliards FCFA pour les PME

Publié

le

Le 20 mai 2019, une convention entre le secrétariat d’Etat chargé de la promotion des PME et la Société Générale a été signé pour le financement des PME. La convention porte sur la création d’un fonds pour les Petites et moyennes entreprises ivoiriennes. Le leader du secteur va bancaire s’est engagé à financer à les PME à hauteur de 350 milliards FCFA sur quatre ans.

« Le financement des PME à hauteur de 350 Milliards de FCFA sur quatre ans qui découle de cette convention s’inscrit parfaitement dans le cadre des actions d’appui aux efforts consentis et souhaités par le gouvernement pour le développement des PME locales » a déclaré Félix Miezan Anoblé.

Lire l'article

Business

Kasada Capital Management lève plus de 500 millions de dollars

Publié

le

Kasada Capital Management une plateforme d’investissement spécialisée en hôtellerie en Afrique Subsaharienne a annoncé avoir cloturé la première Kasada Hospitality Fund L pour plus de 500 millions de dollars.
Kasada projette la construction de nouveaux hôtels ainsi que la rénovation et l’acquisition d’hôtels existants. Le secteur de l’hôtellerie en Afrique subsaharienne est l’un des plus prometteurs dans une région qui bénéficie d’économies en forte croissance et d’une classe moyenne émergente. Il est cependant l’un des moins bien desservis, avec des marchés à fort potentiels encore largement inexploités.
Pionnière en Afrique subsaharienne, la plateforme Kasada Capital Management entend créer le lien entre les acteurs locaux du marché de l’hôtellerie et les investisseurs internationaux. L’équipe est codirigée par Olivier Granet précédemment Directeur général d’AccorHotels Afrique et Moyen Orient, et David Damiba ancien Associé chez Helios Investment Partners.
À l’occasion de cette première levée, Olivier Granet a déclaré : « Les conditions sont actuellement réunies pour investir de manière innovante dans le secteur hôtelier en Afrique. Dans le reste du monde, des plateformes semblables à Kasada sont déjà établies et rentables, mais elles n’existent pas encore avec la taille critique et la structure intégrée nécessaires en Afrique subsaharienne. Le moment est donc venu de mettre en œuvre des stratégies audacieuses » a déclaré Olivier Granet le CEO de Kasada Capital Management.

Lire l'article

Economie

Cote d’Ivoire : 7 056 milliards de FCFA de crédits accordés en 2018

Publié

le

« Le total crédit est de 7 056 milliards de Fcfa à fin 2018 contre 6 283 milliards de Fcfa à fin 2017, soit un taux moyen annuel de croissance de 18% », a précisé Serge Kouamelan, le directeur exécutif de l’APBEF-CI.
L’année 2018 a été positive pour le secteur qui enregistre une augmentation de 15 % du total bilan à 12 695 milliards FCFA. Tandis que le taux de bancarisation évalué à 19,7%, en croissance de 2%.

Lire l'article

Les dernières tendances