Connect with us

Finance

La SFI investit 16,4 milliards FCFA dans NSIA Banque Côte d’Ivoire

Avatar

Publié

le

La SFI a annoncé le 13 juillet 2020 un investissement de 16,4 milliards FCFA (25 millions d’euros) dans NSIA Banque Côte d’Ivoire pour le financement des entreprises durant la crise sanitaire COVID-19.

La SFI, une entité du groupe de la banque mondiale, a annoncé le 13 juillet avoir accordé un crédit de 16,4 milliards FCFA à la NSIA Banque Côte d’Ivoire (NSIA). Il s’agit du premier investissement de l’institution dans la cadre du programme global de financement accéléré COVID-19.

Ce prêt doit permettre à la banque d’accorder de nouveaux crédits liés au commerce ou au fonds de roulement aux entreprises dont les flux de trésorerie ont été impactés négativement par la COVID-19. La COVID-19 devrait provoquer un ralentissement de la croissance ivoirienne qui devrait être compris entre 2,7 % et 0,8 % en 2020. De plus les filières agricoles d’exportation (cacao, noix de cajou, anacarde, etc.), confrontées à une baisse de la demande et une chute des cours, sont en difficultés.

«Cet investissement montre comment IFC travaille pour aider les entreprises en Côte d’Ivoire et à travers l’Afrique à continuer à fonctionner, à préserver les emplois, à contribuer à la stabilité économique et à accélérer la reprise dans un contexte sans précédent »a déclaré Olivier Buyoya, responsable pays d’IFC pour la Côte d’Ivoire.

Finance

Visa va investir 1 milliard de dollars en Afrique sur 5 ans pour profiter du boom des paiements électroniques

Avatar

Publié

le

Visa projette d’investir 1 milliard de dollars dans les cinq prochaines années en Afrique afin de profiter de la forte croissance des paiements numériques.


Lors du Sommet des dirigeants États-Unis-Afrique, le directeur général de Visa a annoncé des investissements importants de l’entreprise en Afrique. En effet, Visa prévoit d’investir 1 milliard de dollars au cours des cinq prochaines années en Afrique.

 
« Visa investit en Afrique depuis plusieurs décennies pour développer une entreprise véritablement locale », a déclaré le directeur général Alfred Kelly Jr selon Reuters.


Ces investissements ont pour objectif de tirer parti de la croissance rapide de l’économie émergente dans les paiements numériques. Les investissements permettront d’étendre les opérations de Visa en Afrique et d’approfondir les liens avec les gouvernements, les fintechs et les commerçants. 

Visa projette d’investir 1 milliard de dollars dans les cinq prochaines années en Afrique afin de profiter de la forte croissance des paiements numériques.

Lors du Sommet des dirigeants États-Unis-Afrique, le directeur général de Visa a annoncé des investissements importants de l’entreprise en Afrique. En effet, Visa prévoit d’investir 1 milliard de dollars au cours des cinq prochaines années en Afrique.

« Visa investit en Afrique depuis plusieurs décennies pour développer une entreprise véritablement locale », a déclaré le directeur général Alfred Kelly Jr selon Reuters.

Ces investissements ont pour objectif de tirer parti de la croissance rapide de l’économie émergente dans les paiements numériques. Les investissements permettront d’étendre les opérations de Visa en Afrique et d’approfondir les liens avec les gouvernements, les fintechs et les commerçants. 

Lire l'article

Business

Le bénéfice net de la BOA Sénégal a augmenté de 68 % au 1er semestre 2022

Avatar

Publié

le

La BOA Sénégal a réalisé une bonne performance au premier semestre 2022 d’après les résultats semestriels.

Les dépôts des clients ont augmenté de 9,5 % à 488 158 millions FCFA. Tandis que les encours de crédits ont progressé de 7,4 % à 345 518 millions FCFA.

Le Produit net bancaire de la banque est passé de 16 273 millions à fin juin 2021 à 18 965 millions FCFA à fin juin 2022. C’est une hausse de 13 %.

Le coût du risque s’est amélioré de 24 points de base à -1 ,4 % à fin juin 2022.
Le résultat net a augmenté de 68 % et s’est chiffré à 6,86 milliards FCFA.

Lire l'article

Finance

Le Fonds africain de développement investit plus de 6 millions de dollars pour développer le secteur pharmaceutique en Afrique australe et orientale

Avatar

Publié

le

Le Fonds africain de développement a octroyé 6,63 millions de dollars américains au Marché commun de l’Afrique orientale et australe (COMESA) pour développer le secteur pharmaceutique dans la sous-région.

Dans le cadre de la mise en œuvre d’un projet du Marché commun de l’Afrique orientale et australe (COMESA) pour développer le secteur pharmaceutique dans la sous-région, le Fonds africain de développement a accordé un don de 6,63 millions de dollars américains le 2 novembre 2022.

Le projet qui sera mis en œuvre sur trois ans (2023-2025). Le projet va accompagner l’organisme sous-régional dans la mise en œuvre de stratégies continentales sur la fabrication de produits pharmaceutiques et l’aider à rationaliser et harmoniser les processus d’enregistrement des médicaments, outre lui garantir l’accès aux produits médicaux et aux technologies essentielles.

« L’objectif est de leur donner les moyens de soutenir le secteur pharmaceutique, pour pouvoir produire localement des médicaments essentiels sûrs pour les besoins des populations, en particulier les femmes et les enfants », a déclaré Leila Mokaddem, directrice générale de la Banque africaine de développement pour l’Afrique australe.

Lire l'article

Les dernières tendances