Connect with us

Business

Le fonds Adiwale 1 acquiert une participation minoritaire dans IDC

Avatar

Publié

le

Adiwale Fund I a annoncé avoir pris une participation minoritaire dans IDC une société de forage minier opérant en Afrique de l’Ouest le 21 janvier 2022.

Adiwale Fund I a annoncé avoir acquis une participation minoritaire dans IDC. IDC est une société de forage qui opère au Sénégal, en Côte d’Ivoire, au Mali et en Guinée. Ses principaux clients sont des sociétés minières internationales, les industries de la construction et de l’eau. L’ambition d’IDC est devenir le leader du forage en Afrique de l’ouest.

« Nous sommes ravis de faire cet investissement dans IDC, car il s’inscrit dans notre approche thématique de substitution des importations. La plupart des services de la chaîne de valeur minière dans la région sont encore proposés par des acteurs internationaux et seulement une poignée d’entreprises locales structurées. Les antécédents d’IDC et ses bonnes normes d’exploitation permettent à l’entreprise de rivaliser avec les sociétés mondiales de services de forage actives dans la région », a indiqué Jean-Marc Savi de Tové, associé directeur d’Adiwale Partners.

Business

Côte d’Ivoire : L’Etat prend le contrôle du Guichet Unique du Commerce Extérieur

Avatar

Publié

le

L’ Etat ivoirien a annoncé le rachat des actions de Webb Fontaine dans le Guichet Unique du Commerce Extérieur ( GUCE).

L’ Etat ivoirien a annoncé le rachat des actions ( 30 % ) de Webb Fontaine dans le Capital du GUCE. Le GUCE devient ainsi une société publique avec pour unique actionnaire l’ Etat ivoirien.

Le GUCE, ex Webb Fontaine, a réalisé un chiffre d’affaires de 14,6 milliards FCFA et un résultat net de 5,035 milliards FCFA en 2020 selon la Direction Générale du Portefeuille d’Etat.

Lire l'article

Business

Radisson Hôtel Group continue d’étendre sa présence en Afrique

Avatar

Publié

le

Radisson Hotel Group a ouvert 14 hôtels en Afrique et en a signé plus de 25 autres, ajoutant plus de 4 800 chambres supplémentaires à son portefeuille au cours des deux dernières années.

Au cours des deux dernières années, le Radisson Hôtel Group compte près de 100 hôtels et 16 000 chambres en exploitation et en développement en Afrique. De plus, il a ouvert 14 hôtels dans la région et signé plus de 25 nouvelles entités, ajoutant ainsi plus de 4 800 chambres supplémentaires à son portefeuille. Ces ouvertures ont provoqué une croissance de 15 % de son portefeuille opérationnel africain d’une année à l’autre.

Le rythme des ouvertures et des achèvements de Radisson Hôtel Group témoigne de la qualité de son pipeline et de l’accent mis par la société sur le repositionnement des hôtels existants sous l’une de ses marques. L’approche du groupe se traduit par des offres d’hospitalité compactes telles que des hôtels de milieu de gamme et des propriétés de luxe avec des appartements avec services, sur la base d’un modèle d’exploitation optimisé qui permet de gagner en efficacité grâce à des regroupements d’hôtels. De plus, une des priorités du groupe est la conversion rapide. En effet, le groupe a réussi à réduire le délai entre la signature de ses hôtels et leur ouverture de cinq à sept ans à deux à trois ans, un nouveau record dans la région.

Les plans d’expansion de Radisson Hôtel Group pour l’Afrique en 2023 comprennent le Maroc, le Nigeria, l’Afrique du Sud, l’Égypte , la Gambie, le Cameroun, le Ghana, la Tanzanie et les Seychelles.

« Au cours des deux dernières années, nous avons accéléré nos objectifs de croissance et atteint de nouveaux records à travers l’Afrique, notamment grâce à notre stratégie de développement équilibrée, notre approche sur mesure, et notre réponse rapide aux conditions changeantes du marché. En tant que groupe, nous avons donné la priorité à la consolidation de notre part de marché sur des marchés clés mais aussi à l’expansion de notre présence dans de nouveaux territoires afin de renforcer notre position en tant que leader hôtelier le plus diversifié géographiquement en Afrique « , a déclaré Ramsay Rankoussi, Vice President Développement Afrique et Turquie, Radissson Hôtel Group.

Lire l'article

Business

Cameroun : Afreximbank accorde un financement de 35 milliards FCFA pour l’électrification rurale

Avatar

Publié

le

Afreximbank a accordé un financement de 35 milliards FCFA au gouvernement Camerounais pour améliorer l’électricité dans les zones rurales.

Le gouvernement du Cameroun et la Banque africaine d’export-import (Afreximbank) ont signé mardi un accord de financement de l’ordre de 35 milliards de FCFA en vue de permettre l’accès à l’électricité par système solaire photovoltaïque à 200 localités rurales et 13 000 ménages.
Ce financement est accordé dans le cadre d’un projet d’électrification rurale, qui a débuté en 2016, avec Huawei Technology précise Xinhua.

« L’ objectif visé est de soutenir l’activité économique sur la base d’une disponibilisation de l’énergie, soutenir l’insertion socio-économique des populations, particulièrement des jeunes, qui pourraient donc utiliser cet espace-cadre pour créer leurs entreprises et ainsi créer des activités génératrices de revenus », a déclaré lors de la cérémonie de signature le patron du MINEPAT, Alamine Ousmane Mey.

Lire l'article

Les dernières tendances