Connect with us

Finance

Les 5 plus grandes levées de fonds du 1 er semestre 2019

Publié

le

Les 10 plus grandes levées de fonds des startups africaines se sont élevées à 242,5 millions $ contre 165,7 millions $ en 2018 selon Digest Africa. C’est une augmentation de 46,3%. Nous vous présentons les cinq plus grandes levées.

1. Andela

Andela a mobilisé 100 millions de dollars dans une série D. Génération Investment Management, a été la tête de file de cette levée, qui a été réalisé avec l’Initiative Chan Zuckerberg, GV, Spark Capital et CRE Venture Capital.

2. CarePay

Carepay, une startup de paiements de soins de santé mobile au Kenya, a levé 45 millions $ en série A. CarePay a indiqué qu’elle envisageait d’utiliser son investissement pour s’étendre au-delà du Kenya, au Nigeria et en Tanzanie à Digest Africa.

3. PEG Africa

La start-up ghanéenne PEG Africa a mobilié 25 millions de dollars en série C auprès de CDC Group.SunFunder et ResponsAbility ont aussi participé à cette levée de fonds. Cependant, la série C de PEG Africa était inhabituelle et combinait à la fois dette et actions. La dette provenait du groupe CDC, tandis que l’investissement en actions provenait d’investisseurs existants, Energy Access Ventures, Blue Haven Initiative, I & P Afrique Entrepreneurs et Acumen, Total Energy Ventures et Plateforme de performance des énergies renouvelables (REPP).

4. Payitup

La jeune pousse zimbabwéenne spécialisée dans les paiements a levée 13 millions $. La start-up de paiements basée à Harare a sécurisé l’investissement de Thawer Fund Management à Londres.

5. RapidDeploy

Fondée en 2014, Rapideploy est une start-up africaine a levé 12 millions de dollar en série A. GreatPoint Ventures et Samsung NEXT ont participé à cette levée de fonds. Ray. La société compte utiliser ces fonds pour accélérer le développement et le déploiement de sa plate-forme Cloud Aided DispatchTM.

Finance

La Commission européenne investit 40 millions d’euros la Facilité pour l’inclusion énergétique

Publié

le

La Banque africaine de développement a annoncé lors du Forum africain de l’énergie un investissement de 40 millions d’EUR de la Commission européenne pour la Facilité pour l’inclusion énergétique (FEI).

La FEI est une plate-forme de financement de 500 millions de dollars dirigée par la Banque africaine de développement pour catalyser le soutien financier apporté à des solutions innovantes d’accès à l’énergie. Cette plate-forme est composée de deux fonds : le premier qui soutient le développement de la production d’énergie à petite échelle et des mini-réseaux. Ce fonds est doté de 400 millions USD. Le fonds d’accès à l’énergie hors réseau d’un montant de 100 millions USD finance les sociétés de distribution d’énergie hors réseau.

« Par le biais de FEI, nous visons à augmenter le cofinancement et les investissements du secteur privé dans des solutions innovantes d’accès à l’énergie propre, en réseau et hors réseau …» a déclaré Joao Cunha, le responsable des initiatives pour les énergies renouvelables à la Banque africaine de développement.

Lire l'article

Finance

L’accélérateur américain Catalyst Fund finance 3 startups de la fintech africaine

Publié

le

Le fonds Catalyst, soutenu par la banque JP Morgan Chase et Bill & Melinda Gates Foundation, qui a présenté sa sélection d’entreprise accéléré pour l’année 2019 selon Techcrunch.

Parmi les entreprises qui ont été sélectionné, trois des quatre start-ups opèrent dans la fintech avec un focus sur l’Afrique. Ce sont Chipper Cash, Salutat et Turaco. Ces entreprises vont bénéficier d’un accompagnement mais aussi d’une aide financière comprise entre 50 000 et 60 000 $ (entre 28,8 et 34,6 millions FCFA). Le fonds a pour but d’aider les entreprises à passer à niveau supérieur c’est-à-dire générer des revenus, se connecter à des sociétés de capital risques dans le monde.

La fintech est un des secteurs principaux d’investissement pour le fonds. En effet, le potentiel de développement de ce marché est important. En effet, on estime que 1,2 milliard d’Africains n’ont pas de compte bancaire. En outre, la forte pénétration des smartphones et de la téléphonie représente une réelle opportunité pour les services financiers mobiles.

Lire l'article

Finance

La BRVM lance la 3 ème promotion Elite Lounge

Publié

le

Credit Photo : brvm

La BRVM a présenté la troisième promotion de sa cohorte Elite Lounge. Le programme Elite BRVM Lounge est né d’une collaboration entre la BRVM, la bourse de Londres et la Bourse de Casablanca en 2017. Ce programme consiste à renforcer les capacités des PME pour leur permettre de lever des fonds sur le Marché Financier Régional de l’UEMOA, par le canal de son troisième Compartiment.

« Le Troisième Compartiment de la BRVM permet aux PME d’avoir accès au financement à long terme dans le but d’accélérer leur croissance afin de devenir des champions nationaux de nos économies » a déclaré M. Souleymane DIARRASSOUBA, le Ministre ivoirien du Commerce, de l’Artisanat et de la Promotion des PME lors de la présentation des entreprises.

Les dix entreprises sélectionnées dans cette promotion sont : BBS First Security, Banibah, Gas and Oil, Gebat, SIAG, Gamma Informatique, Itech Solutions, La laiterie du berger, Mineex, Nuhmerit. On retrouve des entreprises du BTP, des mines et du pétrole, des entreprises technologiques, de la grande consommation.

Quatre PME ivoiriennes font partie de cette promotion :
Banibah est une entreprise ivoirienne du génie civil qui opère depuis 2002. BANIBAH SA est dirigée par M. COULIBALY Sédjougou.
Gas and Oil est un réseau de station-service fondé en 2012. Son réseau est de 17 stations-services à Abidjan et à l’intérieur de pays.
SIAG opère dans l’édition et l’imprimerie.
Gebat a été créée en 2018, Gebat est une entreprise du domaine de la construction. GEBAT revendique un chiffre d’affaires de 2,5 milliards FCFA.

Lire l'article

Les dernières tendances