Connect with us

Medias

Nigeria : StarTimes et MTN lancent un nouveau forfait vidéo à la demande

Publié

le

Les abonnés de MTN vont bénéficier d’un nouveau forfait spécial vidéo à la demande spécial Start Times.
« Avec 241,5 FCFA les abonnés peuvent profiter de 60 minutes de contenu sur StarTimes ON. Pour 644 FCFA ils peuvent accéder à 180 minutes de contenu », explique Abiodun Ajayi, qui dirige la section Data & Devices chez MTN Nigeria.
Avec le coût élevé de la donnée internet en Afrique, ce type d’accord est l’un des moyens les plus efficaces pour rendre accessible le contenu des plateformes de vidéo à la demande.

Lire plus sur Agence Ecofin

Business

Mama K’s Team 4 devient la première animation africaine de Netflix

Publié

le

Credit Photo : Agence Ecofin

Netflix a annoncé avoir signé un accord avec le studio d’animation sud-africain Triggerfish pour la distribution de la série Mama K’s Team 4 » par la plateforme de vidéo à la demande.
Mama K’s Team 4 raconte le quotidien de quatre adolescentes vivant dans une version futuriste de Lusaka, en Zambie, recrutées par un agent secret à la retraite pour sauver le monde.
Dessinée par le camerounais Malcom Wope, la série a été écrite par une écrivaine zambienne Malenga Mulendema.

Lire plus sur Agence Ecofin

Lire l'article

Medias

La NBA lance YouTube NBA Africa qui va diffuser des matchs en prime time

Publié

le

La National Basketball Association (NBA) et YouTube ont annoncé ce 20 mars 2019 le lancement d’une chaîne spéciale YouTube Africa. Cette chaine cible les fans d’Afrique Subsaharienne.

La chaine va diffuser deux matchs en prime time chaque semaine pour le reste de la saison 2018-2019, avec notamment les NBA play-offs, les finales de Conférence et les Finales NBA. Les deux premières diffusions de matchs en direct sur la nouvelle chaîne YouTube auront lieu le dimanche 24 mars.

La chaîne va offrir des images d’archives et du contenu inédit, dont une création originale basée sur le travail de créateurs YouTube africains, une émission hebdomadaire conçue spécialement pour l’occasion, et des documentaires NBA centrés sur des joueurs africains actuels et des légendes africaines.
« La chaîne YouTube NBA Africa est une étape importante dans la lignée de nos efforts visant à rendre le basket-ball plus accessible pour les fans africains » a déclaré le Vice-Président et Directeur Général de la NBA en Afrique, Amadou Gallo Fall.

Créée en 2005, la chaine NBA You Tube est devenue le présentateur principal des finales NBA. Aujourd’hui, la chaîne YouTube de la NBA a généré plus de 5,4 milliards de vues.
Le mois dernier, la NBA et la FIBA ont annoncé leur intention de lancer la BAL (Basketball Africa League), une nouvelle ligue professionnelle composé de 12 équipes provenant de toute l’Afrique. La BAL se bâtira sur les fondations que la NBA a déjà établi en matière d’initiatives de développement du basket-ball en Afrique, dont la Jr. NBA, le programme Basketball Without Borders (BWB) Africa et la NBA Academy Africa.

Lire l'article

Medias

Découvrez les résultats clés de la consommation média en Afrique Sub-Saharienne

Publié

le

Credit photo : Agence Ecofin

Kantar TNS a rendu public les résultats annuels de son étude Africascope 2018 qui couvre  8 pays d’Afrique Sub-saharienne : Burkina Faso, Cameroun, Côte d’Ivoire, Gabon, Mali, République Démocratique du Congo, République du Congo, Sénégal, l’ensemble représentant 18,7 millions d’individus âgés de 15 ans et plus.

En moyenne, un peu plus de 4h de TV par jour

En 2018, 92% des Africains ont regardé la télévision de façon quotidienne, cela représente un peu plus de 17 millions de téléspectateurs chaque jour. Les téléspectateurs y passent en moyenne 4 h 04 par jour. Cette durée moyenne présente des disparités selon les pays : le Gabon, le Cameroun et la République Démocratique du Congo présentant une écoute quotidienne moyenne de près 4 h 30 tandis que le Sénégal, le Burkina Faso et le Mali ont une durée d’écoute aux alentours de 3 h 30 par jour.

Novelas TV, TV5MONDE, Canal+ Sport, Trace Africa, Nollywood TV, France 24, Action et A+ sont les chaînes étrangères les plus regardés.

Quant aux chaines nationales, en tête des parts d’audience on peut citer :

  • au Sénégal TFM, SEN TV et RTS1 ;
  • en Côte d’Ivoire les chaînes publiques RTI 1 & 2 ;
  • en RDC Molière TV, Antenne 1 et RTNC 1 ;
  • au Cameroun Canal 2, CRTV ou  Equinoxe TV ;
  • au Gabon la RTG ;
  • au Mali ORTM, TM2 mais aussi Cherifla TV lancée en 2015 ;
  • au Burkina Faso TNB et BF1 ;
  • et au Congo, Télé Congo et la DRTV.

Une écoute radio aussi importante via un poste classique que via un téléphone mobile

En moyenne, 6  individus de 15 ans et plus  sur 3 ont écouté la radio quotidiennement en 2018. Ils y ont consacré en moyenne 1h34.

Parmi stations nationales les plus écoutées : Zik FM à Dakar, Radio Al Bayane à Abidjan la station nationale CRTV à Douala et Yaoundé, Top Congo à Kinshasa, Radio Congo à Brazzaville, Urban FM à Libreville, Radio Savane à Ouagadougou et à Bamako : Radio Liberté.

RFI est présente dans le TOP 3 des radios internationales  les plus écoutées dans 7 des 8 pays étudiés. Elle est même la radio la plus écoutée au Gabon et au Congo.

En 2018, les radios ont été écoutées autant via un poste de radio classique (59%) que via un téléphone mobile équipé d’un récepteur FM (59%). Ils sont également 4% à l’écouter via leur poste de télévision.

En moyenne la durée de connexion quotidienne par individu est de 48 minutes par jour. Avec en tête le Sénégal et la Côte d’Ivoire avec une connexion quotidienne d’une heure et plus suivi de la RDC qui se place en 3ème position avec 54 minutes de connexion en moyenne. Au Mali, en République du Congo et au Burkina Faso la durée moyenne de connexion à Internet est la plus basse et se situe autour de 20 minutes.

Un quart de la population accède à Internet tous les jours ou presque

En 2018, ils sont 51% à s’être connectés à Internet ne serait-ce qu’occasionnellement et 26% à se connecter tous les jours ou presque, soit une part d’internautes en progression de 6 points par rapport à 2017.

Les réseaux sociaux et la messagerie instantanée sont les usages principaux d’Internet. Le téléchargement quotidien d’audios et de vidéos concernent 38 % et 34 % des internautes respectivement. En revanche, l’usage du streaming reste encore limitée avec seulement 18 % des internautes qui l’utilisent.

 

Lire l'article

Les dernières tendances