Connect with us

Startup

Outsource Monetic s’installe en Afrique de l’Ouest et du Centre

Avatar

Publié

le

Outsource Monetic, une start-up américaine a démarré ses opérations en Afrique occidentale et centrale.

La start-up américaine Outsource Monetic a lancé ses opérations en Afrique de l’Ouest et du centre.
A partir de son hub de Dakar, Outsource Monetic opère dans les 8 pays de l’UEMOA (Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Guinée-Bissau, Mali, Niger, Sénégal et Togo) et les 6 pays de la CEMAC (Cameroun, République Centrafricaine, Tchad, Congo, Guinée équatoriale et Gabon). C’est le 1er opérateur indépendant de Guichets Automatiques Bancaires.

« Grâce à l’état d’esprit, aux compétences et aux capacités de l’équipe, nous avons les bases du succès dans notre mission d’innovation du canal GAB dans les 14 pays africains que nous couvrons. Nous apportons aux utilisateurs finaux une méthode d’interaction moderne avec les GABs grâce au type de matériel et services à valeur ajoutée que nous mettons à leur disposition » a déclaré Mika DIOL, Fondateur et PDG d’Outsource Monetic.

Startup

Kune lève 1 million de dollars

Avatar

Publié

le

La start-up kenyane de technologie alimentaire Kune a clôturé un tour de financement de pré-amorçage d’une valeur de 1 million de dollars.

Kune, la foodtech kenyane a levé 1 million de dollars (550 millions FCFA) en pré-amorçage. Fondée en 2020, Kune propose des plats cuisinés d’au moins la moitié, voire trois fois, moins que le prix typique des restaurants et de la restauration rapide.

La startup va lancer un service de repas fraîchement préparés et de livraison à la demande en août, avec la capacité de produire jusqu’à 5 000 portions par jour pour la classe ouvrière et les clients à revenu intermédiaire.

Basés sur un modèle hybride combinant à la fois les concepts de cloud et de cuisine sombre, les repas Kune sont préparés et emballés sur place dans son « hub » d’usine, puis livrés à la demande directement à ses clients en ligne.

Lire l'article

Startup

Orange Middle East and Africa acquiert une participation majoritaire dans DabaDoc

Avatar

Publié

le

Orange Middle East and Africa a annoncé avoir acquis une participation majoritaire dans la Healthtech DabaDoc.

Orange Middle East and Africa et AXA Assurance Maroc ont annoncé ce 7 juin 2021 avoir acquis une participation majoritaire dans DabaDoc.
Fondée en 2014, DabaDoc est une plateforme qui digitalise l’accès à la santé en Afrique. DabaDoc a développé des solutions aujourd’hui adoptées par des milliers de professionnels de santé au Maroc, en Tunisie et en Algérie.
Cet investissement va permettre à DabaDoc de s’étendre en Afrique sub-saharienne.
« DabaDoc, leader health-tech en Afrique, accompagne la transformation digitale des métiers de la santé. L’arrivée d’Orange dans le capital de DabaDoc et la confiance renouvelée d’AXA dans ce partenariat tripartite renforcent l’ambition de croissance de DabaDoc à travers la présence d’Orange et AXA en Afrique et au Moyen-Orient. La crise sanitaire a renforcé notre conviction que la digitalisation des services de la santé est incontournable », a déclaré Zineb Drissi-Kaitouni, co-fondatrice et CEO de DabaDoc.

Lire l'article

Startup

Côte d’Ivoire : Heetch abandonne son projet d’expansion en Côte d’Ivoire

Avatar

Publié

le

Les actionnaires de la startup Heetch Côte d’Ivoire ont décidé de dissoudre l’entreprise selon une annonce publiée le 5 juin 2021.

Après une tentative avortée de lancement en Côte d’Ivoire, Heetch l’entreprise française de VTC semble avoir définitivement abandonné ses projets d’expansion en Côte d’Ivoire.  L’entité Heetch Côte d’Ivoire a été dissous. En effet, la start-up avait lancé un pilote du premier service de motos-taxis à la demande à Abidjan. Mais une mesure d’interdiction n’a pas permis de lancer définitivement l’activité à cause des barrières établis par l’administration. « Nous nous sommes rendu compte qu’au-delà de l’aspect sécuritaire, il y avait un enjeu d’image. Les autorités étaient partantes, mais à condition que nous nous lancions avec des motos électriques, ce qui est trop compliqué », a indiqué Teddy Pellerin le cofondateur à Jeune Afrique.

La startup opère au Maroc et en Algérie et elle prépare le lancement dans deux nouveaux marchés en Afrique subsaharienne.

Lire l'article

Les dernières tendances

Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?