Connect with us

African Media Agency (AMA)

Akinwumi Adesina, parmi les lauréats du prix « Distinguished Fellowship » 2020 de l’Académie de santé publique

Avatar

Publié

le

Le président de la Banque africaine de développement  , Akinwumi Adesina, le directeur général de l’Organisation mondiale de la santé, Tedros Ghebreyesus ainsi que Leith Greenslade de JustActions et Winnie Byanyima du Programme commun des Nations unies sur le VIH/Sida ont remporté, le week-end dernier, le prix « Distinguished Fellowship » 2020 décerné par l’Académie de santé publique, organisme phare de l’Institut ouest africain de santé publique (WAAPH).

« En raison de la pandémie de Covid-19, une cérémonie en l’honneur des lauréats aura lieu en 2021 », ont déclaré les responsables de l’Académie, en ajoutant que ceux-ci seraient informés des modalités de la cérémonie organisée en mode virtuel.

Distingués pour leurs rôles déterminants et avérés en faveur de l’équité, de l’apport de soins de santé d’une meilleure qualité et du bien-être pour tous, les quatre lauréats ont été sélectionnés par de jeunes professionnels de la santé publique exerçant en Afrique.

« Tous les quatre ont été récompensés pour le style novateur de leur leadership, qui encourage les jeunes responsables du secteur de la santé publique à faire tout leur possible pour améliorer les choses durant l’exercice de leur mission », selon le communiqué de l’Académie.

« Akinwumi Adesina a été récompensé pour le rôle déterminant pour conduire rapidement la Banque à assurer à l’Union africaine et à une partie de ses États membres la protection financière dont ils avaient besoin pour freiner la progression de la pandémie de Covid-19 en Afrique. Il a également assumé un leadership éclairé à la Banque africaine de développement, qui a permis d’élaborer les plans d’action mis au service des économies et des systèmes de santé africains durant la pandémie et pour l’après Covid 19 », peut-on lire dans le communiqué.

Le prix « Distinguished Fellowship » est la récompense la plus élevée dans le « registre des associés » de l’Académie. Il est décerné pour le leadership exceptionnel joué par ses récipiendaires et des services que ceux-ci rendent à l’humanité en améliorant la condition de vie des populations et en encourageant les jeunes dirigeants à exceller dans leur mission de santé publique.

Tedros Ghebreyesus a été récompensé pour avoir mené l’OMS à prendre des mesures d’intervention face à la pandémie axées sur l’équité et le service de tous, notamment grâce aux méthodes mises en place pour éliminer le « nationalisme vaccinal » après la pandémie. Leith Greenslade a été distinguée pour avoir organisé une sensibilisation internationale sur la pneumonie infantile en tirant parti des partenariats public-privé et des organismes philanthropiques. Winnie Byanyima a été récompensée pour son travail « inlassable » pour faire en sorte que les populations victimes du VIH, touchées par la pandémie, ne soient pas oubliées.

« Je suis très honoré d’avoir été choisi, avec Tedros Ghebreyesus, Winnnie Byanyima et Leith Greenslade, pour le prix « Distinguished Fellowship » de l’Institut ouest-africain de santé publique, a déclaré Akinwumi Adesina. Malgré tous les obstacles, l’Afrique et le reste du monde viendront à bout de cette pandémie. »

L’Institut ouest-africain de santé publique est le principal organisme régional de développement sanitaire non gouvernemental consacrant sa mission à la création d’environnements porteurs, à la formation et à l’enseignement professionnel, à la définition de normes en matière de recherche et aux services de conseil et de consultation. L’Institut est un organisme constitué de membres, dont l’activité est axée sur la création d’un réseau de praticiens de la santé publique hautement qualifiés et compétents. Il veille également au respect de la charte régionale de santé publique.

Source : agence de presse financiere

The post Akinwumi Adesina, parmi les lauréats du prix « Distinguished Fellowship » 2020 de l’Académie de santé publique appeared first on African Media Agency.

Source : African Media Agency (AMA)

African Media Agency (AMA)

RDC : l’élection du nouveau bureau de l’assemblée nationale fixée au 3 février

Avatar

Publié

le

Assemblée nationale

Le bureau d’âge a finalement rendu public le calendrier pour l’élection des membres du bureau de l’assemblée nationale. Cette élection est prévue pour le 3 février 2021.

Mais bien avant cette élection, le calendrier prévoit aussi le dépôt de candidatures pour le 29 janvier, l’affichage des listes des candidats pour le 30 janvier et la campagne ainsi que l’audition des candidats en plénière, le 1er et le 2 février.

La publication de ce calendrier va certes baisser d’un cran la tension observée dans le chef des députés encore fidèles au Fcc qui accusent le bureau d âge de mettre de côté ce pourquoi il est là.

Le bureau qui sera élu le 3 février va remplacer le bureau Mabunda qui vient d être déchu.

PB

L’article RDC : l’élection du nouveau bureau de l’assemblée nationale fixée au 3 février est apparu en premier sur Matininfos.NET – Information de la RDC en toute impartialité.

Source: Matininfos

The post RDC : l’élection du nouveau bureau de l’assemblée nationale fixée au 3 février appeared first on African Media Agency.

Source : African Media Agency (AMA)

Lire l'article

African Media Agency (AMA)

Amen Healthcare and Empowerment Foundation invites the press to a roundtable on neglected tropical diseases (NTDs), mass drug administration, and WHO 2030 NTD roadmap

Avatar

Publié

le

MEDIA ADVISORY

LAGOS, Nigeria, 26, January, 2020,-/African Media Agency (AMA)/-  On behalf of Amen Healthcare and Empowerment Foundation, we would like to invite the media to a roundtable on AMEN’s projects in Nigeria focused on ending neglected tropical diseases (NTDs) through mass drugs administration, community engagement, and multi-sectoral involvement. 

This media roundtable will hold on Thursday, 28th January 2020 at 2pm (GMT+1)and also look at the World Health Organisation’s 2030 NTD roadmap and what it means for Nigeria in terms of alleviating the burden of NTDs by the WHO’s 2030 timeline. 

Amen Healthcare and Empowerment Foundation is an organization, partnering with the Federal Ministry of Health in Nigeria, Gombe State, and Osun State Government to intervene in several health programmes including prevention of Cancer, Blindness and Neglected Tropical Diseases (NTDs). 

 Speakers

  • Chief Rita Aizehi Aimiuwu Oguntoyinbo, Founder and President of the Amen Healthcare and Empowerment Foundation
  • Toluhi Lanre Michael, Data Analyst, Data Manager at Amen Healthcare and Empowerment Foundation
  • Adebayo Abayomi , documentary photographer, mass administration of medicine (MAM) campaign photographer

Further Details
Day and time: Thursday, 28th January 2020 at 2pm (GMT+1)
Location: Zoom http://bit.ly/3qTkCuF
 Media kit: please see through the link : https://bit.ly/2YdqgeM

Distributed by  African Media Agency (AMA) on behalf of The END Fund. 

Media Contact
Meganne BohoAfrican Media Agency
meganne@africanmediaagency.com,
(+225) 07366164 

The post Amen Healthcare and Empowerment Foundation invites the press to a roundtable on neglected tropical diseases (NTDs), mass drug administration, and WHO 2030 NTD roadmap appeared first on African Media Agency.

Source : African Media Agency (AMA)

Lire l'article

African Media Agency (AMA)

Bill et Melinda Gates publient leur lettre annuelle 2021 : « L’année où la santé mondiale a été pensée à l’échelle locale »

Avatar

Publié

le

SEATTLE, les États-Unis d’Amérique, le 27 janvier 2021, -/African Media Agency (AMA)/- Aujourd’hui, Bill et Melinda Gates partagent leur lettre annuelle 2021, « L’année où la santé mondiale a été pensée à l’échelle locale ». Dans la lettre de cette année, Bill et Melinda Gates nous font part de leurs réflexions sur les répercussions de la COVID-19 dans le monde, et sur la collaboration et l’innovation scientifique mondiales qui sous-tendent l’un des plus importants efforts de santé publique de l’histoire. Ils expliquent pourquoi ils sont confiants et estiment que le monde pourra émerger de la pandémie plus fort, plus sain et plus résilient, et discutent de deux domaines qui, selon eux, sont essentiels pour bâtir un avenir meilleur : prioriser l’équité et se préparer à la prochaine pandémie.

« La COVID-19 a coûté des vies, a rendu malades des millions de personnes et a plongé l’économie mondiale dans une récession dévastatrice », écrivent Bill et Melinda Gates. « Le rétablissement sera long. Toutefois, le monde a remporté des victoires importantes contre le virus avec de nouveaux tests, traitements et vaccins. Nous sommes persuadés que ces nouveaux outils commenceront bientôt à infléchir la courbe de manière considérable. »

Bill et Melinda Gates soutiennent qu’en réponse à la pandémie, des donateurs du monde entier ont fourni des ressources, des concurrents ont partagé des résultats de recherche et des années d’investissement mondial ont favorisé l’apparition d’une nouvelle ère dans la mise au point de vaccins, avec le développement de vaccins sûrs et efficaces en un temps record. Ils mettent toutefois en garde contre le fait que la pandémie a également exacerbé les disparités préexistantes en matière de santé, en particulier pour les travailleurs essentiels, les minorités ethniques, les personnes vivant dans la pauvreté et les femmes. Ils craignent que la pandémie ne perpétue un autre type d’injustice : l’inégalité immunitaire. Ils appellent à une réponse inclusive qui s’attaque aux divers impacts sociaux et économiques du virus.

« Depuis le début de la pandémie, nous avons exhorté les pays riches à se rappeler que la COVID-19 est une menace partout. Tant que tout le monde n’aura pas été vacciné, de nouveaux clusters continueront d’apparaître. Le cycle des inégalités se poursuivra », écrit Melinda Gates. « Tout dépend de la capacité des pays du monde entier à s’unir pour faire en sorte que les traitements d’importance vitale développés en 2020 sauvent autant de vies que possible en 2021. »

Bill et Melinda Gates soulignent également qu’il n’est pas trop tôt pour penser à la prochaine pandémie. Pour arrêter la pandémie à COVID-19, il faudra investir chaque année des dizaines de milliards de dollars, mais Bill et Melinda Gates font remarquer que, selon les estimations, la COVID-19 a déjà coûté environ 28 trillions de dollars au monde. Ils insistent sur le fait qu’il faut continuer d’investir dans les tests, les traitements et les vaccins, et discutent de l’importance d’un système d’alerte mondial qui puisse détecter les épidémies dès qu’elles apparaissent.

« Le monde comprend maintenant à quel point nous devrions prendre au sérieux les pandémies », écrit Bill Gates. « Nous voyons déjà émerger de nouvelles stratégies de préparation à une pandémie, et je m’attends à en voir davantage dans les mois et les années à venir. Le monde n’était pas prêt pour la pandémie de COVID-19. Je pense que la prochaine fois, ce sera différent. »

Bill et Melinda Gates ont créé leur fondation avec la conviction que chaque personne mérite une chance de vivre une vie saine et productive. À ce jour, la fondation s’est engagée à consacrer 1,75 milliard de dollars à la lutte contre la COVID-19, qui inclut le soutien à ses partenaires pour le développement et l’offre équitable de vaccins, de tests et de traitements.

Pour lire la lettre dans son intégralité, rendez-vous sur le site www.gatesletter.com.

Distribué par African Media Agency (AMA) pour La Fondation Bill & Melinda Gates

À propos de Melinda Gates
Melinda French Gates est une philanthrope, une femme d’affaires et une activiste mondiale œuvrant en faveur des femmes et des filles. Coprésidente de la Fondation Bill et Melinda Gates, Melinda Gates établit l’orientation et les priorités de la plus grande organisation philanthropique au monde. Elle a également fondé Pivotal Ventures, une société d’investissement et de création de solutions qui s’attèle à favoriser le progrès social des femmes et des familles aux États-Unis, et est l’auteure du bestseller Prendre son envol.

Melinda Gates a grandi à Dallas (Texas). Elle a obtenu son diplôme de licence en informatique à l’Université de Duke et un MBA à la Fuqua School de Duke. Melinda Gates a passé les dix premières années de sa carrière à développer des produits multimédias chez Microsoft avant de quitter l’entreprise pour se concentrer à sa famille et à son œuvre philanthropique. Elle vit à Seattle (Washington) avec son mari, Bill. Ils ont trois enfants : Jenn, Rory et Phoebe.

À propos de Bill Gates
Bill Gates est coprésident de la Fondation Bill et Melinda Gates. En 1975, Bill Gates a fondé Microsoft avec Paul Allen et devient le dirigeant de l’entreprise, qui accède à la position de leader mondial des logiciels et des services aux entreprises et aux particuliers. En 2008, Bill Gates a décidé de se consacrer entièrement à sa fondation afin de renforcer les chances des personnes les plus défavorisées dans le monde. Avec la coprésidente Melinda Gates, il dirige l’élaboration des stratégies de la fondation et fixe les orientations générales de l’organisation. En 2010, Bill Gates, Melinda Gates et Warren Buffett ont fondé le Giving Pledge, une initiative visant à encourager les familles et les personnes les plus riches à s’engager publiquement à faire don de plus de la moitié de leur fortune à des causes philanthropiques et à des organisations caritatives au cours de leur vie ou dans leur testament. En 2015, Bill Gates a créé Breakthrough Energy Coalition, qui regroupe particuliers et entités se consacrant à l’innovation en matière d’énergie propre. En 2016, il a ensuite créé Breakthrough Energy Ventures, un fonds géré par des investisseurs qui vise à fournir des capitaux patients pour soutenir les entreprises de pointe du secteur de l’énergie propre.

CONTACT : media@gatesfoundation.org

The post Bill et Melinda Gates publient leur lettre annuelle 2021 : « L’année où la santé mondiale a été pensée à l’échelle locale » appeared first on African Media Agency.

Source : African Media Agency (AMA)

Lire l'article

Les dernières tendances

Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?