Connect with us

Finance

Côte d’Ivoire : La Société Générale lance une branche spécialisée dans la gestion de fortune

Avatar

Publié

le

La Société Générale Private Banking offre des solutions sur mesure d’ingénierie financière et patrimoniale à ses clientèles fortunées, en mettant à leur disposition son expertise en matière de stratégie et expertise en allocation d’actifs, solutions de gestion de portefeuille. Le groupe Société Générale vient de lancer sa branche Société Générale Private Banking en Côte d’Ivoire.

Avec cette nouvelle branche, le leader du marché bancaire veut se renforcer sur un segment naissant en Côte d’Ivoire. Cette banque cible les 2 500 millionnaires, c’est-à-dire les Le cœur de cible porte sur les clients disposant d’avoir et des actifs de plus de 300 millions de francs CFA, que compte la Côte d’Ivoire selon le Magazine Jeune Afrique. Ce nombre devrait croitre dans le futur.

La Société Générale a enregistré un total bilan de 1902 milliards FCFA en 2018 et un résultat net de 41 milliards FCFA.

Finance

La SFI accorde un crédit de 5,2 millions de dollars à Nyaho Medical

Avatar

Publié

le

La SFI accorde un crédit de 5,2 millions de dollars à Nyaho Medical

La SFI a annoncé avoir accordé un financement à Nyaho Medical un établissement sanitaire ghanéen pour élargir l’accès à des soins de santé de qualité au Ghana

La SFI a annoncé le 8 juillet 2020 avoir accordé un crédit de 5,2 millions de dollars (3 020 milliards FCFA) au centre de santé Nyaho Medical Center. Ce prêt va servir à la contruction d’établissements sanitaires d’urgence et primaire dans trois villes du Ghana (Tema, Takoradi et Kumasi). En outre, ces fonds vont être alloués à la modernisation de l’hôpital à Accra.

«Nous sommes ravis de soutenir l’expansion de Nyaho, en particulier pendant cette pandémie de COVID-19, car cela répondra à la demande croissante de services médicaux de qualité au Ghana. Notre expérience du monde entier montre que dans des pays comme le Ghana, la combinaison de solutions de soins de santé publics et privés contribue à améliorer l’accès aux services et la qualité de vie » a déclaré Ronke Ogunsulire, responsable pays de l’IFC pour le Ghana.

La SFI a conseillé le centre dans l’amélioration de ces processus avec l’implémentation d’un outil d’évaluation de la qualité des soins de santé.

Lire l'article

Finance

Proparco investit dans le fonds Africinvest IV

Avatar

Publié

le

Proparco, la filiale de l’Agence Française de Développement dédié au secteur privé a annoncé le 25 juin 2020 une participation de  17,4 milliards FCFA dans le fonds AfricInvest IV.

La filiale de l’agence française de développement Proparco a annoncé le 25 juin sa participation à hauteur de 17,4 milliards FCFA (30 millions de dollars $) au fonds fonds d’investissement multisectoriel d’AfricInvest.

Le fonds AfricInvest IV a pour objectif de  fournir du capital de croissance aux entreprises de moyenne et grande capitalisation en Afrique. Il cible les services financiers, l’industrie manufacturière, la vente au détail et les biens de consommation, l’agroalimentaire, les soins de santé, l’éducation, les télécommunications, la logistique et la distribution. Le montant du fonds est de  un véhicule d’investissement de 290 milliards FCFA (500 millions d’euros).

L’agence américaine de financement du développement (Development Finance Corporation) a annoncé il y a une dizaine de jours une participation de  17,4 milliards FCFA à ce fonds.

Lire l'article

Business

Les deals de capital risque multipliés par 2 à 1,4 milliard de dollar en 2019

Avatar

Publié

le

D’après le rapport Venture Capital in Africa: Mapping Africa’s start-up investment landscape publié par l’association africaine du capital risque, l’activité de capital risque est en croissance continue sur le continent depuis 2014.

2019 : une année record

En ligne avec la croissance sur le continent et le développement des écosystèmes de start-up, l’activité de capital-risque a progressé en 2019. Le nombre de deals a augmenté de 22 % et s’est élevé à 139. Tandis que les montants des deals ont été multipliés par deux et ont atteint le montant de 1, 4 milliard de dollars. C’est le niveau le plus élevé depuis 2014.

Hausse continue des transactions depuis cinq ans

613 opérations ont été réalisées entre 2014 à 2019 pour un montant total de 3,9 milliards FCFA. Le nombre de deals a continuellement augmenté depuis 2014 tandis que la valeur des deals a cru de 34 % en moyenne sur la période.

Les zones ayant réalisé le plus grand nombre de transactions : l’Afrique australe (25%), l’Afrique de l’Est (23%) et l’Afrique de l’Ouest (21%). Les deals multirégionaux représentent la plus grande part des transactions en valeur. Cinq pays ont signé le plus de deals : l’Afrique du Sud, le Kenya, le Nigéria, l’Égypte et le Ghana.

Le plus grand nombre de transaction ont été réalisé dans quatre secteurs : services financiers, technologies de l’information et consommation discrétionnaire et les produits industriels (18%)

29% du nombre total d’investissements de démarrage signalés en Afrique entre 2014 et 2019 étaient les séries A (le financement pour optimiser les leviers de tractions  et B (financement pour emmener l’entreprise au-delà du stade de développement). Enfin 32% des deals étaient des accords de démarrage.

Lire l'article

Les dernières tendances