Connect with us

Economie

Côte d’Ivoire : L’Autorité de régulation des télécommunications justifie les mesures d’encadrement des promotions sur le marché de la téléphonie mobile

Avatar

Publié

le

L’Agence de Régulation des Télécommunications de Côte d’Ivoire (ARTCI) a démenti l’interdiction des promotions sous forme de bonus aux consommateurs. En revanche, l’agence a expliqué avoir introduit des mesures pour encadrer les bonus.

Dans un communiqué paru sur son site le 13 janvier 2021, l’ARTCI a démenti des rumeurs d’interdiction des bonus octroyés aux consommateurs. En revanche, l’agence de régulation a indiqué avoir adopté le 9 septembre 2020 une décision pour encadrer les promotions. Avant cette date, les opérateurs pouvaient proposer différents types de promotion aux consommateurs : pour un rechargement de 1 000 FCFA, le client recevait 1 000 FCFA de crédit supplémentaire utilisable dans un délai court par exemple. Les opérateurs pouvait aller jusqu’à offrir 200 % ou 300 % du montant du rechargement ou du package acheté.

Dans cette décision, l’ARTCI a plafonné les promotions de bonus à 100 %. L’agence a indiqué qu’elle considérait que les bonus de 200 à 400 % correspondaient à « une tarification abusive des services en dehors des promotions qui ne profitent pas réellement aux consommateurs » En effet, les délais de ces bonus étant trop courts pour permettre aux consommateurs d’en profiter. Par conséquent, l’ARTCI impose le maintien par les opérateurs des bonus acquis par le consommateur en dehors de leur durée de validité.

Les conséquences de cette mesure sont de quatre ordres selon l’agence :
o une baisse des tarifs en lieu et place de la politique d’usage abusif de bonus ;
o une tarification plus transparente et juste ;
o une meilleure lisibilité sur les offres de service ;
o un usage effectif des bonus acquis.

Cette décision va inciter les opérateurs à revoir leurs stratégies tarifaires et leurs politiques promotionnelles afin de stimuler les usages. En outre, elle implique une hausse des prix effectifs pour les clients en attendant ces baisses tarifaires .

Economie

Le Gabon veut devenir le premier producteur de du bois tropical transformé dans le monde

Avatar

Publié

le

Le Gabon a adopté un plan d’accélération de la transformation 2021-2023 pour renforcer la production en bois transformer et devenir le leader mondial d’ici 2023.

« Nous sommes déjà le premier producteur de contreplaqués en Afrique. Nous pouvons être d’ici 2023 le champion du bois tropical transformé dans le monde », a indiqué Rose Ossouka Raponda le Premier ministre, le 18 janvier dernier.

Le gouvernement Gabonais projette de lancer un programme de plantations de forêts d’eucalyptus, et en limitant les prélèvements sur ses forêts primaires. En outre, il prévoit de faire des réformes pour la consolidation du nombre d’exploitants forestiers. Ce programme quinquennal a pour objectif de diversifier l’économie et mobilier des recettes budgétaires.

À fin septembre 2020, la production des bois ouvrés s’est située à 870 410 m3et la production des unités industrielles de contreplaqué a progressé de près de 27 %, pour se situer à 37 358 m3 au cours de la même période.

Lire plus sur agenceecofin

Lire l'article

African Media Agency (AMA)

Diplomatie : Sahle-Work Zewde, Présidente d’Ethiopie en visite officielle à Kinshasa

Avatar

Publié

le

Sahle-Work Zewde, Présidente d’Ethiopie en visite officielle à Kinshasa

La Présidente de la République Fédérale d’Ethiopie Sahle-Work Zewde a foulé le sol congolais ce mardi 26 janvier 2021 via l’aéroport international de N’djili où elle a été accueillie par la Ministre d’Etat, Ministre des Affaires Etrangères, Marie Tumba Nzeza.

La seule et unique femme Présidente en fonction sur le continent africain est porteuse d’un message de son gouvernement à son homologue congolais Félix-Antoine Tshisekedi.

Un parcours élogieux et exceptionnel.

Femme d’État, Présidente de la République depuis le 25 octobre 2018, elle est la première femme à exercer cette fonction en Éthiopie.

Née le 21 février 1950 à Addis-Abeba et aînée de quatre filles, elle fut Ambassadrice au Sénégal de 1989 à 1993, également accréditée auprès du Mali, du Cap-Vert, de la Guinée-Bissau, de la Gambie et de la Guinée.

De 1993 à 2002, elle fut Ambassadrice à Djibouti, et représente l’Éthiopie à l’autorité intergouvernementale pour le développement.

Elle a aussi exercé les mêmes fonctions d’Ambassadrice en France de 2002 à 2006, également accréditée auprès de la Tunisie et du Maroc et représentante permanente auprès de l’Organisation des Nations unies pour l’Education, la Science et la Culture (UNESCO).

De juin 2009 à mars 2011, Sahle-Work Zewde était Représentante Spéciale du Secrétaire Général des Nations-Unies et Chef du bureau intégré des Nations unies en République CentrAfricaine.

Elle fut ensuite Représentante Spéciale du Secrétaire Général des Nations Unies auprès de l’Union Africaine à partir du 28 juin 2018.

Sahle-Work Zewde est élue Présidente de la République à l’unanimité des voix lors de l’élection présidentielle du 25 octobre 2018, à la suite de la démission de Mulatu Teshome. C’est la première femme élue à ce poste, et, au moment de son élection, la seule femme Chef d’État sur le continent africain.

Elle est mère de deux garçons.

Il faut indiquer que cette première visite de la présidente éthiopienne en RDC depuis son accession à la magistrature suprême présage plusieurs approches notamment celle présidence de l’Union Africaine, mois prochain, par Félix Tshisekedi, la situation politique au Congo ainsi que les relations bilatérales entre ces deux Etats.

Jules Ninda

L’article Diplomatie : Sahle-Work Zewde, Présidente d’Ethiopie en visite officielle à Kinshasa est apparu en premier sur Matininfos.NET – Information de la RDC en toute impartialité.

Source: Matininfos

The post Diplomatie : Sahle-Work Zewde, Présidente d’Ethiopie en visite officielle à Kinshasa appeared first on African Media Agency.

Source : African Media Agency (AMA)

Lire l'article

African Media Agency (AMA)

RDC : L’examen de la motion de censure contre le 1er ministre renvoyé à demain Mercredi

Avatar

Publié

le

Parlement Assemblée Nationale

À l’unanimité, les députés nationaux ont accepté de renvoyer à demain Mercredi 27 janvier 2021, l’examen de la motion de censure contre le premier ministre, sylvestre Ilunga Ilunkamba qui se séjourne à Lubumbashi au haut Katanga en mission officielle.

Après avoir pris connaissance de deux correspondances qui certifient cette mission, les députés ont concédé pour le report. Sylvestre Ilunga passe donc demain devant les députés même si son sort est déjà scellé. Des isoloirs étaient déjà installés ainsi que des urnes pour le vote de la motion.

Au regard du nombre des pétitionnaires, ce passage à l’assemblée nationale risque d’être le dernier pour Ilunga Ilunkamba.

PB

L’article RDC : L’examen de la motion de censure contre le 1er ministre renvoyé à demain Mercredi est apparu en premier sur Matininfos.NET – Information de la RDC en toute impartialité.

Source: Matininfos

The post RDC : L’examen de la motion de censure contre le 1er ministre renvoyé à demain Mercredi appeared first on African Media Agency.

Source : African Media Agency (AMA)

Lire l'article

Les dernières tendances

Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?