Connect with us

Business

Fitch alerte sur la faiblesse des fonds propres des banques marocaines

Publié

le

Dans sa note d’analyse sur les banques marocaines publiée le 8 mars 2019, Fitchs Ratings a relevé un faible niveau des fonds propres des banques marocaines. De plus, l’agence a alerté sur la qualité des actifs des banques.

Concernant la qualité des actifs, l’agence de notation estime que le taux moyen de 10 % affecté à l’encours des créances douteuses est déconnecté de la réalité. L’agence estime que la proportion de créances douteuses est plus élevée.
Les risques seraient encore plus importants, pour des banques marocaines en phase d’expansion dans les autres pays africains, en raison de la faible régulation bancaire sur les marchés où sont implantés leurs filiales. Fitch indique cependant, que ce risque est atténué par la capacité de soutien dont bénéficient ces banques de la part, soit du gouvernement marocain, soit des actionnaires, pour les filiales de banques étrangères opérant dans le Royaume.
Chez Attijariwafa bank, un des groupes mentionnés dans le rapport, on dit connaître et tenir compte des risques notamment à l’expansion. « Des matelas de sécurité au-dessus des minimas réglementaires en termes d’actifs liquides et de fonds propres sont définis en fonction du profil de risque de chaque filiale », avait expliqué Rachid Kettani, le directeur en charge des finances du Groupe, dans une interview accordée en mars 2018 à l’Agence Ecofin.
Une réponse analogue avait aussi été donné par le groupe Banque Centrale Populaire, en réponse au risque soulevé par Moody’s sur son expansion africaine. « La gestion des risques opérationnels et l’optimisation des coûts d’exploitation font partie des thématiques traditionnelles faisant l’objet d’une attention particulière lors du pilotage au quotidien des filiales internationales et du déploiement de projets stratégiques d’intégration des nouvelles acquisitions », avait fait savoir ses responsables.

Lire plus sur Agence Ecofin

Business

Venture Capital

Publié

le

Découvrez dans notre dernière vidéo les Venture Capital Fund.

Lire l'article

Business

Quel est le parcours d’Eric Djibo, le PDG de la PISAM

Publié

le

Diplômé de l’ESCA en 1993, Eric Djibo dispose d’une carrière riche de dirigeant d’entreprise dans la sous-région dans l’industrie agroalimentaire (le groupe Coca Cola en particulier). Il dirige la PISAM depuis cinq années maintenant.
Avant de prendre la tête de la polyclinique, Eric djibo était le General Manager de Nureva Food une entreprise agroalimentaire au Ghana en 2013. Avant de rejoindre Novafood, il a été le général Manager de 2011 à 2012 de IIB/ Transport Limited en Sierra Leone. D’avril 2009 à fin 2010, il a dirigé en Sierra Leaone, Premier Commodities Trading Co Ltd. Enfin il a été le General Manager de la Sierra Leone Bottling Co. de 2005 à mars 2009.

Lire l'article

Business

Atlantique Assurance introduit une offre pour les agriculteurs du coton

Publié

le

La filiale du groupe Banque Centrale Populaire a introduit une nouvelle offre destinée aux agriculteurs le 25 Avril dernier.
Il s’agit d’un produit de micro-assurance indicielle, un type d’assurance innovant qui permet d’assurer les agriculteurs à moindre coût et en fonction des indices météorologiques. L’avantage pour l’agriculteur de l’offre, c’est qu’en cas de baisse de rendement, pour donner suite à une sécheresse et/ou en cas d’inondation due à de fortes pluies, l’agriculteur va recevoir une indemnisation.

Lire l'article

Les dernières tendances