Connect with us

Economie

La Banque de développement des Etats de l’Afrique centrale lève plus de 115 milliards de FCFA

Avatar

Publié

le

La Banque de développement des Etats de l’Afrique centrale (BDEAC), Fortunato Ofa Mbo Nchama a annoncé le 6 décembre 2021 avoir levé 115 milliards FCFA.

Afin de financer le développement des projets d’intégration de la zone Afrique centrale, la BDEAC a réussi a mobilisé 115 milliards FCFA. Ces fonds levés proviennent en majorité des établissements bancaires (103 milliards). En outre, les fonds levés hors de l’Afrique centrale se sont élevés à 3 milliards FCFA.

« En tant qu’institution de financement de développement, la BDEAC a besoin de ressources financières nécessaires pour répondre aux sollicitations des Etats membres et du secteur privé sous régional », a indiqué Mbo Nchama le président de la Banque de développement des Etats de l’Afrique centrale (BDEAC).

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour lire

Cet article est réservé aux abonnés. Inscrivez-vous ou connectez-vous pour y accéder librement.

Abonnez-vous Gratuitement

Accédez instantanément à tous nos contenus premium.
Plus de 1000+ articles.

African Media Agency (AMA)

Burkina Faso : l’ONU appelle les putschistes à déposer les armes

Avatar

Publié

le

Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a appelé lundi les militaires qui ont pris le pouvoir au Burkina Faso à déposer les armes et à assurer la protection du Président.

NEW YORK, USA, le 25 Janvier 2022,-/African Media Agency (AMA)/-Selon la presse, des militaires en uniforme ont annoncé, lundi 24 janvier au soir, à la télévision nationale, avoir pris le pouvoir au Burkina Faso, au terme d’une journée de confusion. Le Président du Burkina Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a été arrêté et est détenu dans une caserne de la capitale Ouagadougou, au lendemain de mutineries dans des camps militaires.

« Le Secrétaire général suit l’évolution de la situation au Burkina Faso avec une profonde inquiétude », a dit son porte-parole dans une déclaration à la presse.

Opter pour le dialogue

Le chef de l’ONU « s’inquiète notamment du sort et de la sécurité du Président Roch Marc Christian Kaboré, ainsi que de la dégradation de la situation sécuritaire, à la suite du coup d’État perpétré le 23 janvier par des éléments des forces armées », a-t-il ajouté.

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour lire

Cet article est réservé aux abonnés. Inscrivez-vous ou connectez-vous pour y accéder librement.

Abonnez-vous Gratuitement

Accédez instantanément à tous nos contenus premium.
Plus de 1000+ articles.
Lire l'article

Economie

La seconde réunion du comité de pilotage de l’initiative cacao Côte d’Ivoire-Ghana passe en revue les questions de durabilité

Avatar

Publié

le

La seconde réunion du comité de pilotage de l’initiative cacao Côte d’Ivoire-Ghana, s’est tenue le vendredi 21 janvier 2022 à Accra au Ghana sur des questions liées à la durabilité de la filière cacao.

La Côte d’Ivoire et le Ghana ont décidé de se faire entendre à Bruxelles face à l’Union européenne afin de présenter la réalité des faits à travers le comité pilotage de l’initiative cacao Côte d’Ivoire-Ghana.

La seconde réunion du comité de pilotage de l’initiative cacao Côte d’Ivoire-Ghana, a eu lieu le vendredi 21 janvier 2022 à Accra sur des questions liées à la durabilité de la filière cacao. « Le comité de pilotage a fait un tour d’Horizon des questions de durabilité de la filière. Notamment, l’accroissement de la capacité de transformation et de consommation locale du cacao, l’amélioration du revenu des producteurs grâce au différentiel de revenu décent et le plaidoyer des pays producteurs quant aux questions de lutte contre le travail des enfants et la déforestation », a indiqué une note du Conseil du Café-Cacao.

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour lire

Cet article est réservé aux abonnés. Inscrivez-vous ou connectez-vous pour y accéder librement.

Abonnez-vous Gratuitement

Accédez instantanément à tous nos contenus premium.
Plus de 1000+ articles.
Lire l'article

Politique

Burkina Faso : la CEDEAO condamne la tentative de coup d’état

Avatar

Publié

le

La Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a condamné la tentative de coup d’Etat au Burkina Faso dans un communiqué publié ce lundi 24 janvier 2022.

La situation au Burkina Faso était confuse ce lundi 24 janvier. La CEDEAO a condamné la tentative de coup d’état qui a débuté par une mutinerie la veille.

Le président du Burkina Faso, Roch Kaboré n’est pas apparu en public depuis que des tirs ont éclaté dans des camps militaires. Les soldats ont demandé plus de soutien dans la lutte contre les militants islamistes. Le gouvernement a alors nié que l’armée ait pris le pouvoir.

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour lire

Cet article est réservé aux abonnés. Inscrivez-vous ou connectez-vous pour y accéder librement.

Abonnez-vous Gratuitement

Accédez instantanément à tous nos contenus premium.
Plus de 1000+ articles.
Lire l'article

Les dernières tendances

Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?