Connect with us

Finance

Lancement officiel de l’Africa Sovereign Investors Forum

Avatar

Publié

le

Les 20 et 21 juin 2022 a eu lieu la cérémonie de lancement officiel de l’Africa Sovereign Investors Forum (ASIF) au Maroc.

À l’initiative d’Ithmar Capital, dix fonds africains se sont regroupés pour créer l’ASIF une plateforme dédiée au développement de projets et à la promotion des investissements. L’objectif est de promouvoir une action collective et concertée des fonds souverains et stratégiques africains au profit du développement et de la croissance du continent pour une Afrique plus résiliente, inclusive, durable et autonome.

Les fonds membre de cette plateforme sont : Fundo Soberano de Angola (Angola), Fonds Souverain de Djibouti (Djibouti), The Sovereign Fund of Egypt (Égypte), Fonds Gabonais d’Investissements Stratégiques (Gabon), Ghana Infrastructure Investment Fund (Ghana),Ithmar Capital (Maroc), Nigeria Sovereign Investment Authority (Nigeria),Agaciro Development Fund (Rwanda) et le Fonds Souverain d’Investissements Stratégiques (Sénégal).

L’ASIF va cibler les secteurs principaux comme les infrastructures, la sécurité alimentaire, l’industrialisation, l’urbanisation ou encore le changement climatique.

Durant la cérémonie d’ouverture, une lettre d’intention tripartite a été signée entre ASIF, La Banque Africaine de Développement (BAD) et Africa50, portant sur un accord de collaboration autour des sujets d’identification et de préparation de projets, la mobilisation de capitaux et la coopération pour le développement des compétences et des expertises.

Lire l'article
Clic pour commenter

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Finance

La Banque africaine de développement lance la première obligation ESG en devise frontière africaine

Avatar

Publié

le

La Banque africaine de développement (BAD) a annoncé avoir lancé une émission obligataire à caractère environnemental, social et de gouvernance (ESG) qu’une institution multilatérale de développement libelle dans une devise frontière africaine.

Le 14 juin 2022, la BAD a lancé la première obligation ESG d’une durée de 2 ans, d’un montant de 19 milliards de shillings ougandais (UGX), soit l’équivalent de 5,07 millions de dollars. L’obligation, qui arrive à échéance en juin 2024, sera réglée en dollars avec un coupon fixe de 10,5 %.

La Banque affectera des fonds égaux au produit net de l’émission à des projets de prêt qui contribuent à faire progresser la priorité stratégique « Nourrir l’Afrique », conformément à ses normes de prêt.

Standard Chartered Bank a organisé la transaction dans le cadre de la Facilité d’émission de dette multi-marché de la Banque. Capitulum Asset Management est l’investisseur. Dans le cadre de sa stratégie « Nourrir, l’Afrique », la Banque contribue à transformer l’Afrique en exportateur net de denrées alimentaires  et à hisser l’Afrique au sommet des chaînes de valeur orientées vers l’exportation dans lesquelles elle jouit d’un avantage comparatif.

« Notre participation à l’obligation en shilling ougandais de la Banque africaine de développement qui finance le programme “Nourrir l’Afrique” nous aide à atteindre notre objectif d’investir en ayant un impact positif, tout en offrant un rendement adéquat dans une monnaie frontière », a déclaré Theodor Kirschner, gestionnaire de fonds chez Capitulum Asset Management.

Lire l'article

Finance

Lancement officiel de l’Africa Sovereign Investors Forum

Avatar

Publié

le

Les 20 et 21 juin 2022 a eu lieu la cérémonie de lancement officiel de l’Africa Sovereign Investors Forum (ASIF) au Maroc.

À l’initiative d’Ithmar Capital, dix fonds africains se sont regroupés pour créer l’ASIF une plateforme dédiée au développement de projets et à la promotion des investissements. L’objectif est de promouvoir une action collective et concertée des fonds souverains et stratégiques africains au profit du développement et de la croissance du continent pour une Afrique plus résiliente, inclusive, durable et autonome.

Les fonds membre de cette plateforme sont : Fundo Soberano de Angola (Angola), Fonds Souverain de Djibouti (Djibouti), The Sovereign Fund of Egypt (Égypte), Fonds Gabonais d’Investissements Stratégiques (Gabon), Ghana Infrastructure Investment Fund (Ghana),Ithmar Capital (Maroc), Nigeria Sovereign Investment Authority (Nigeria),Agaciro Development Fund (Rwanda) et le Fonds Souverain d’Investissements Stratégiques (Sénégal).

L’ASIF va cibler les secteurs principaux comme les infrastructures, la sécurité alimentaire, l’industrialisation, l’urbanisation ou encore le changement climatique.

Durant la cérémonie d’ouverture, une lettre d’intention tripartite a été signée entre ASIF, La Banque Africaine de Développement (BAD) et Africa50, portant sur un accord de collaboration autour des sujets d’identification et de préparation de projets, la mobilisation de capitaux et la coopération pour le développement des compétences et des expertises.

Lire l'article

Economie

Côte d’Ivoire : les prêteurs promettent 15 706 milliards de FCFA le plan de développement 2021-2025

Avatar

Publié

le

La Côte d’Ivoire a réuni ce mercredi à Abidjan un groupe consultatif pour mobiliser des financements extérieurs afin de mettre en œuvre son plan de développement sur la période 2021-2025. Les prêteurs se sont engagés à hauteur de 15 706 milliards de dollars.

Ce mercredi 15 juin 2022, la Côte d’Ivoire a organisé ce mercredi 15 juin 2022 un groupe consultatif, organisé avec l’appui de la Banque mondiale, de l’Union européenne et de la Banque africaine de développement. Cette réunion avait pour objectif de réunir les financements privés et publics extérieurs nécessaires à la mise en œuvre du Plan national de développement (PND).

Les prêteurs multilatéraux et bilatéraux ont fait mercredi une série d’engagements pour soutenir le plan de développement 2021-2025 de la Côte d’Ivoire pour un total de 15 706 milliards de FCFA, a indiqué Xinhua. Le plan de développement nécessitera 94,74 milliards de dollars.

La Banque ouest-africaine de développement a promis 656 milliard de FCFA, la Banque africaine de développement 2 702 milliards de FCFA, la Banque mondiale 5 471 milliards de FCFA et la Banque islamique de développement 1 257 milliards de FCFA. L’Union européenne a promis 3 935 milliards de FCFA et la France plus de 2 624 milliards de FCFA.

« Le succès que nous avons vu dépasse nos attentes. Nous nous attendions à 15 milliards de dollars de promesses de dons, nous avons reçu 26,1 milliards de dollars au total», a déclaré Patrick Achi le Premier ministre ivoirien.

Lire l'article

Les dernières tendances