Connect with us

Business

Côte d’Ivoire : le chiffre d’affaires de la téléphonie baisse de 10 % à 209 milliards FCFA au 1 er trimestre 2019

Publié

le

Le déclin du chiffre d’affaires continue au 1 er trimestre selon les chiffres rendus publics par l’autorité de régulation (ARTCI).

Hausse des abonnés mais baisse du revenu voix

Avec 34, 411 millions d’abonnés fin mars 2019 contre 32,674 millions d’abonnés fin mars 2018, la base d’abonnés mobile a progressé de 5%. Cette progression a concerné tous les opérateurs avec Moov qui enregistre le taux de croissance le plus important (12%). Avec 8,733 millions pour 25 % de part de marché, l’opérateur marocain est le suiveur. Mais il a gagné 1 % de part de marché par rapport à l’an dernier au détriment de Orange le leader (41%) et de MTN (33%).
Le trafic voix est en hausse de 15 % pour s’établir à 4,953 milliards FCFA au 1 er trimestre 2019. Cette progression est tirée par la hausse des appels sortants (45%) suivi du trafic intra réseau (10%) et des appels internationaux sortants (+24%).

Le chiffre d’affaires a baissé de 10 % pour s’établir à 209 milliards FCFA. L’analyse de l’activité montre que cette baisse provient principalement de la chute des revenues des appels (-12%). De plus, on observe une baisse des revenus SMS (-5%) et de Mobile Money (-2%). La baisse du trafic voix concerne tous les opérateurs. Alors que la chute du chiffre d’affaires SMS provient de MTN (-33%) quand celui de Orange (+1%) et Moov (+19%) augmentent.
Le chiffre d’affaires de la data a augmenté de 45 % pour s’établir à 32,301 milliards FCFA. Orange enregistre la plus forte progression (66%) et a le chiffre d’affaires le plus élevé 9,825 milliards FCFA.

Baisse du revenu mobile money

Plus surprenant est la baisse de 2 % du revenue mobile money qui est de 18,845 milliards FCFA à fin mars 2019. Cette diminution est provoquée par la baisse de l’activité de Orange. En effet, le chiffre d’affaires est passé de 13,406 milliards FCFA au 1 er trimestre 2018 à 11,005 milliards FCFA au 1 er trimestre 2019. En revanche, le revenu est en progression pour Moov (+56%) et MTN (+32%).

Business

Côte d’Ivoire : le paludisme est une affection majeure pour les assurés

Publié

le

Le paludisme est une maladie les plus récurrentes en Côte d’Ivoire. C’est l’une des informations majeures du baromètre Santé du courtier Willis Tower Watson publié au mois de Juin dernier.

L’analyse des données de remboursement de Willis Towers montre 14% des motifs des consultations des assurés sont des cas de Paludisme loin devant les maladies infectieuses (7%) et l’hypertension artérielle (5%). Au total, 37% des assurés ont contracté au moins une fois le Paludisme en 2018 contre 43% en 2017 et 38% en 2016. Cette baisse du nombre d’assurés ayant contracté la pathologie semble en ligne avec les données nationales. En effet, selon les données gouvernementales, le nombre de cas de paludisme a baissé de 14 % entre 2016 et 2017. 3, 558 millions de cas ont été diagnostiqué en 2017.

La dépense moyenne pour le traitement du Paludisme entre 2016 et 2018 est de 16 000 FCFA. Mais la dépense avec hospitalisation est 9 fois plus cher que la dépense sans hospitalisation.

Lire l'article

Business

Le profit de la SODEXAM en hausse de 64% à 665,8 millions FCFA en 2018

Publié

le

La SODEXAM, société ivoirienne d’Etat de gestion, d’exploitation et du développement des aéroports, de la météorologie et des activités aéronautiques, a réalisé, en 2018, un chiffre d’affaires de 9,7 milliards FCFA. Il est en progression de 9% avec un chiffre d’affaires fixé à 8,9 milliards FCFA en 2017.

En revanche l’excédent brut d’exploitation a fléchi de 8 % en 2018 pour s’établir à 598 milliards FCFA.

La société connait une croissance forte de 91 % de son résultat d’exploitation. Le résultat d’exploitation se chiffre à 937 millions FCFA contre 489,8 millions FCFA en 2017.
Enfin, la SODEXAM achève l’année 2018 avec un bénéfice de 665,8 millions FCFA. Il a progressé de 64 % par rapport à 2018.

La SODEXAM est dirigée depuis le début de l’année 2019 par Jean Louis Moulot.

Lire l'article

Business

Le chiffre d’affaires de la LONACI progresse de 19 % à 92 milliards FCFA en 2018

Publié

le

Avec un chiffre d’affaires de 92 milliards FCFA en 2018 contre 77 milliards FCFA, le chiffre d’affaires de la LONACI a augmenté d’environ 20%. C’est une bonne progression vu le niveau élevé des jeux de hasard illicites comme le Loto ghanéen.

L’excédent brut d’exploitation a progressé de 5 % pour s’établir à 4,6 milliards FCFA en 2018.

Le résultat d’exploitation a connu une hausse de 36% en 2018. De 1,5 milliards FCFA en 2017, il est passé à 2 milliards FCFA en 2018.
Enfin, la LONACI enregistre un bénéfice de 1,3 milliard FCFA en 2018. En progression de 26%, son profit était d’1 milliard FCFA en 2017.

Lire l'article

Les dernières tendances