Connect with us

Covid19

Au Bénin, les agents vaccinateurs contre la polio font face à de la résistance en période de Covid-19

Avatar

Publié

le

L’expansion de l’infodémie et la propagation des fausses informations et autres rumeurs liées à la vaccination contre la Covid-19 perturbent sérieusement les campagnes de vaccination contre la poliomyélite et entraînent une réticence et une résistance remarquables des populations dans plusieurs localités du Bénin.

NEW YORK, USA, le 21 Octobre 2021,-/African Media Agency (AMA)/-La poliomyélite est une maladie contagieuse, invalidante, qui se transmet par l’eau, les aliments contaminés, ou en cas de contact avec une personne infectée.

Pour le Représentant résident par intérim de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) au Bénin, il s’agit d’une maladie très dangereuse car, le plus souvent elle ne présente aucun symptôme visible chez les personnes contaminées et contagieuses et peut entraîner une paralysie flasque chez les enfants de 0 à 5 ans. Dr Mamoudou Harouna Djingarey rappelle que c’est une maladie qu’on peut prévenir par le vaccin contre  la poliomyélite.

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour lire

Cet article est réservé aux abonnés. Inscrivez-vous ou connectez-vous pour y accéder librement.

Abonnez-vous Gratuitement

Accédez instantanément à tous nos contenus premium.
Plus de 1000+ articles.

Covid19

Les interdictions de voyager des pays africains augmentent avec la découverte d’Omicron

Avatar

Publié

le

Les Etats-Unis, l’Indonésie et plusieurs pays africains ont interdit l’entrée de voyageurs en provenance de plusieurs pays africains depuis l’identification du variant B1.1.529 (Omicron) en Afrique du Sud.

Omicrom, le variant B. 1.1.529 de la Covid19, a été découvert en Afrique du Sud. La nouvelle a été rendu publique en fin de semaine.

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a qualifié vendredi le variant B. 1.1.529 de coronavirus « préoccupant ».

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour lire

Cet article est réservé aux abonnés. Inscrivez-vous ou connectez-vous pour y accéder librement.

Abonnez-vous Gratuitement

Accédez instantanément à tous nos contenus premium.
Plus de 1000+ articles.
Lire l'article

African Media Agency -English

Start Network offers emergency assistance to displaced people in Somaliland conflict

Avatar

Publié

le

MOGADISHU, Somalia, 1 November 2021 -/African Media Agency(AMA)/- Start Network has made £150,000 available to help over 10,000 victims of ongoing civil unrest in Somaliland provinces of Baidoa, Gaalkacyo, and Beledweyneare.

Start Network which is made up of a consortium of NGOs including ACTED, Concern, Relief International, Save the Children and Plan International have channeled the funds as an emergency response to the internally displaced persons – particularly women, children, persons with disability and households with chronically ill persons.

Early in October, Somaliland authorities in Sanaag issued a statement calling for people from other parts of Somalia to leave Ceerigaabo town and surrounding villages by 21 October. This followed the prior displacement of hundreds of families from Laas Caanood into Puntland earlier in the month. These forced displacements, which Somaliland government officials say are being instituted due to security concerns stemming from intercommunal violence and an ongoing territorial dispute in Sool and Sanaag between the authorities in Somaliland and neighbouring Puntland. The forced displacements resulted in inhabitants forced to flee without belongings, leaving livelihoods behind.

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour lire

Cet article est réservé aux abonnés. Inscrivez-vous ou connectez-vous pour y accéder librement.

Abonnez-vous Gratuitement

Accédez instantanément à tous nos contenus premium.
Plus de 1000+ articles.
Lire l'article

Covid19

BioNTech choisit le Rwanda et le Sénégal pour l’implantation d’usines de production de vaccins

Avatar

Publié

le

BioNTech a annoncé qu’elle avait sélectionné le Sénégal et le Rwanda pour développer ses premières usines de fabrication de vaccins à base d’ARN messager sur le continent.

« Notre objectif est de développer des vaccins dans l’Union africaine et d’établir des capacités durables de production de vaccins pour améliorer conjointement les soins médicaux en Afrique. Nous avons fait de grands progrès au cours des dernières semaines. Ce qui nous aidera sur la voie de la concrétisation de ces projets », a expliqué Ugur Sahin, PDG et cofondateur de BioNTech à Reuters.

BioNTech va lancer la construction de sa première usine de production de vaccins à base d’ARN messager (ARNm), d’ici juin 2022. BioNTech a ajouté mardi que l’Institut Pasteur de Dakar du Rwanda et du Sénégal construirait des installations pour les étapes de production finales et la mise en bouteille dans un processus connu sous le nom de remplissage et de finition, parallèlement aux activités de construction de BioNTech. Ce premier site de production aura la capacité de 50 millions de doses de vaccins par an.

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour lire

Cet article est réservé aux abonnés. Inscrivez-vous ou connectez-vous pour y accéder librement.

Abonnez-vous Gratuitement

Accédez instantanément à tous nos contenus premium.
Plus de 1000+ articles.
Lire l'article

Les dernières tendances

Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?