Connect with us

Business

Le club d’actionnaires Wake Up Africa en 5 questions

Publié

le

WAKE UP AFRICA INTERNATIONAL lance son club d’actionnaires par l’émission d’actions d’un montant de cent (100) millions de francs CFA. L’objectif de l’opération est de mobiliser des fonds pour le déploiement des activités destinées à la création d’emploi et à la promotion de l’entrepreneuriat, ainsi que pour le financement des projets de démarrage en Côte d’ivoire et en Afrique. Découvrez dans cet article sponsorisé plus d’informations sur l’opérations

Qui est Wake Up Africa International?

WAKE UP AFRICA INTERNATIONAL est une plateforme économique et sociale co- fondée par Abraham Danoh en 2017 après 4 ans d’étude du projet. Nous proposons des services complets à l’entrepreneuriat et à l’emploi.

Aujourd’hui, nous travaillons à la mise en œuvre des programmes économiques d’impact social
Dans les territoires d’Afrique grâce aux partenariats avec deux fonds d’investissements basés aux USA.
L’objectif poursuivi est de soutenir le développement d’entreprises en fournissant un appui financier.
Notre modèle économique est d’accompagner et investir sur les femmes, les jeunes filles et les projets d’affaires en démarrage. Nous investissons entre 1 et 200 millions de FCFA remboursable sur 2 à 10 ans sans apport initial, ni garantie pour lancer des produits de consommation et des services innovants en Afrique.

Quels types d’accompagnement proposez-vous ?

Nous mettons en place des équipes qui accompagnent les populations de façon concrète et efficace à l’entrepreneuriat et à l’insertion professionnelle.

Nous essayons d’interagir pour inspirer des idées de projet, donner le maximum d’outils et de conseils pour faciliter et réussir leur projet de création d’activité économique. Puis nous accordons le financement nécessaire à leur projet. A terme nous accompagnerons la commercialisation de leurs produits.

Quels sont les critères pour bénéficier de notre accompagnement ?

Il faut d’abord être inscrit sur la plateforme via téléphone mobile.

Pour les potentiels porteurs de projets sur la base des informations fournies à la plateforme, nos équipes travailleront avec vous pour que les projets répondent à 3 critères : sa crédibilité, sa maturité et sa légitimité par rapport à l’environnement.

Pour les sans emploi, il s’agira de leur garantir une insertion professionnelle à travers le renforcement des compétences et des offres d’emplois ou la mise en œuvre d’activités économiques individuelles.

Qu’est-ce que le Club d’actionnaires ?

C’est une approche particulière pour augmenter nos fonds propres. Cette opération présente les caractéristiques suivantes :

• Émissions de 200 000 actions non négociables sur une place boursière.
• Montant total de l’émission au prix de souscription à 500 Fcfa.
• Période de souscription du 10 Mai au 05 Juin 2019.
• Ticket d’entrée fixé à 500 000 FCFA.
• Un notaire est chargé de superviser la conformité des opérations.
• Cette opération se déroulera en 3 phases afin de respecter les exigences des normes de l’OHADA

Pourquoi le club d’actionnaires est une opportunité pour les investisseurs locaux ?

WAKE UP AFRICA INTERNATIONAL recherche entre 20 et 100 millions FCFA rémunérés par des commissions sur chaque dollar investi dans les projets. Ainsi, en investissant maintenant sur un marché de prêt sans apport initial mûr pour le changement économique et social qui représente un marché mondial évalué à 1000 milliards USD par année selon le magazine FORBES en 2020, cela contribuera à ajouter quelques milliards de Fcfa sur la fortune de l’investisseur. Nous pensons qu’en collaborant avec des actionnaires locaux et l’Etat dans les pays nous deviendrons une grande entreprise ensemble. Pa r exemple  à terme l’action de 500 FCFA connaîtra une multiplication par 420. Soit l’action de 500 FCFA rapportera 500×420=210 000 FCFA. Par conséquent les actionnaires percevront une manne de 10,5 milliards de FCFA.

 

Business

5 étapes clés pour réussir son film publicitaire

Publié

le

Un film publicitaire communique quelque chose sous la forme d’une annonce avec le plus souvent des images. 49 255 spots TV ont été diffusés en Côte d’Ivoire l’an dernier selon le magazine Start’marques.
Rater le spot publicitaire, c’est le cauchemar d’une responsable communication ! La qualité du sport a un impact sur les ventes, sur le positionnement de l’entreprise. De plus, le film publicitaire est souvent le support principal de la campagne de la marque.
Votre agence de communication vous a présenté ses créations, et vous avez fait le choix d’un synopsis TV. Nous vous proposons 5 précautions à prendre pour assurer la réussite de votre film publicitaire :

1. Validez le Storyboard

Demandez à l’agence de vous présenter un storyboard du synopsis TV validé : c’est une suite de dessins qui permet de visualiser comment l’histoire est rendue plan par plan.

2. Faites connaissance avec le réalisateur

Quelles sont les expériences du réalisateur de votre film ? Demandez les références et appréciez ainsi son travail.

3. Validez la note d’intention du réalisateur

Assurez-vous de recevoir une note d’intention du réalisateur : pour moi, c’est le document indispensable à avoir avant de lancer la production. Il s’agit d’un guide élaboré par le réalisateur pour monter comment il compte rendre l’histoire : la teinte de couleur, les plans, les décors, la musique, les émotions etc.

4. Organisez un Pre production meeting
2 ou 3 jours maximum avant le tournage, organisez une réunion avec les parties prenantes clés. C’est une ultime rencontre de préparation entre toutes les parties (annonceur – agence – maison de prod). Tous les détails relatifs au tournage sont abordés jusqu’au moindre détail et sur lesquels on statue : objectif général (Quelle est l’impression unique que je veux que le spectateur retienne de cette publicité ?), objectifs visuels (pour chaque scène et séquence, demandez-vous «Qu’est-ce que le spectateur devrait en retirer?»), objectifs du casting (ne décrivez pas les gens décrivez plutôt les personnages), accessoires, décors, garde-robe et produits, etc. Vous pouvez même demander la présence des acteurs choisis pour mieux les orienter.

5. Être présent durant le tournage

Être obligatoirement présent sur le plateau de tournage. Cela vous permettra de recadrer certaines choses ou simplement vous assurer que tout est conforme.

Lire l'article

Business

Huawei aurait aidé des gouvernements africains à espionner

Publié

le

Credit Photo : Le Monde

Les techniciens du géant chinois Huawei aurait aidé des gouvernements Ougandais et Zambien a espionné leurs opposants politiques d’après un rapport du Wall Street Journal.
Les techniciens chinois ont selon le rapport aidé à intercepter les communications (messages cryptées, utilisation d’applications comme WhatsApp et Skype et le suivi des adversaires à l’aide de données cellulaires).

« Chaque fois que nous voulons traquer les auteurs de fausses informations, nous demandons à Zicta, qui est l’agence. Ils travaillent avec Huawei pour s’assurer que les gens n’utilisent pas notre espace de télécommunications pour diffuser de fausses informations » a déclaré un représentant du parti au pouvoir en Zambie.
Le groupe Chinois rejette ces allégations car il n’a pas les capacités pour effectuer ses activités selon Techcrunch

Lire l'article

Bonne idée

3 applications africaines pour la sécurité routière

Publié

le

Les accidents de la route sont en hausse en Côte d’Ivoire avec 11 743 accidents en 2017. Les causes de ces accidents sont multiples : défaut de maîtrise, l’imprudence, la vitesse excessive constituent les causes principales de ces accidents.

Découvrez comment la technologie permet de lutter contre ce risque grâce à trois applications africaines.

1. Traveler

Avec cette application, les conducteurs de bus reçoivent des notifications par texto en cas d’excès de vitesse et les équipes d’intervention d’urgence peuvent également recevoir des alertes en temps réel en cas d’accident. L’application a convaincu les autorités et est devenu indispensable au Cameroun par Arnold Nji.

2. JRA Mobile Find&Fix App

Développée en 2014, l’application de la Johannesburg Road Agency est un outil pour les citoyens de la ville de Johannesburg de signaler les problèmes liés aux routes.

L’application mobile Find & Fix a été développée pour améliorer l’accessibilité et le service client de la JRA. L’application dispose de fonctionnalités pratiques : prise de photos des routes, enregistrement et signalement des nids de poules, des plaques d’égouts manquantes, des feux de la circulation défectueux et d’autres problèmes d’infrastructure connexes.

3. Matserve Msafiri

Au Kenya, l’application Matserve Msafiri analyse la vitesse des véhicules de transport en commun appelé matatu. Les utilisateurs de cette application peuvent signaler des cas de conduite imprudente, de surcharge, d’excès de vitesse, entre autres défis, afin d’atténuer les accidents causés par une erreur humaine et par un mépris total du code de la route. Les fonctions centrales de l’application comprennent le contrôle de la vitesse et la police de proximité. Si une vitesse excessive est générée, une alerte peut être utilisée par les autorités compétentes pour agir.

 

Lire l'article

Les dernières tendances