Connect with us

Startup

Ayokafrica la plateforme en ligne de livres audio qui veut faire rayonner la culture africaine dans le monde

Avatar

Publié

le

Ayokafrica est une plateforme de ligne de livres audio lancée en 2019. Elle se positionne sur le marché africain et rejoint Bookvocal sur le marché ivoirien.

Le marché mondial du livre audio constitue une niche qui est en pleine progression aux Etats-Unis et en Europe. Avec l’adoption du smartphone, l’usage des contenus sonores est en hausse. Ce marché devrait atteindre 3,5 milliards de dollars (2 024 milliards FCFA) avec un taux de croissance de 20 à 25 % en 2020 selon Deloitte. Les marchés principaux du livre audio sont les Etats-Unis et la Chine.

L’industrie du livre classique peine à se développer sur un marché ivoirien de 24 millions d’habitants avec plus de 40 % d’analphabètes. De plus, l’industrie du livre est dominée par le livre scolaire qui représente 70 % du marché de l’édition. Mais cette industrie est en difficulté depuis plusieurs années. Cependant on observe un marché du livre indépendant du développement personnel et de la motivation qui a émergé via les réseaux sociaux avec des auteurs comme Vincent Kadio, Serge Koukougnon.

Les études d’audience média montrent une consommation élevée de la radio. De plus, la culture de l’oral reste forte dans beaucoup de foyers. Avec près de 17,2 millions d’abonnements Internet mobiles (possesseurs multiples compris) en 2019, le marché ivoirien des livres audio et des podcasts est porteur.

ZoomVocal devenu Bookvocal en 2019 a été le pionnier en lançant en octobre 2016, la première offre de livre audio. L’entreprise est encore de taille modeste et revendique plus de 8 000 téléchargements à fin juillet 2020. BookVocal se positionne comme une plateforme de livres  et cours audio avec un large catalogue (plus de 15 000 livres). Bookvocal cible les établissements scolaires et les particuliers avec des formules d’abonnement à partir de 500 FCFA.

C’est dans ce contexte que quatre jeunes africains afro-optimistes de la diaspora,  diplômés en informatique et en telecom, Gbadié Lué, Wogui Lué, Amon Gnamian et  Nganfack Tchonang pour promouvoir de la culture africaine. « Ayokafrica est un moyen pour nous de faciliter l’accès à la richesse de la culture africaine, en premier lieu pour la jeune du continent mais aussi pour la diaspora et pour tout le monde. Allier le numérique, internet et le format audio nous a semblé être un moyen d’y arriver » ont-ils déclaré à Afriveille.

Ayokafrica intervient à deux niveaux dans la chaîne de valeur du livre. Elle produit des livres audio à partir des œuvres écrites pour les maisons d’éditions, les universités, les écoles, les instituts de formation. La start-up a collaboré avec les Editions Menaibuc afin de produire le livre audio Cheikh Anta Diop expliqué aux adolescents. Ce service de production est facturé aux auteurs et maisons d’éditions.  La maison d’édition numérique a collaboré avec des auteurs  comme Vincent Kadio, auteur de  La Méthode VK et Entretien. En outre, elle distribue les livres sur sa plateforme et via une application Android. Ayokafrica se rémunère sur un pourcentage des ventes (près de 30 % des ventes).

La jeune pousse utilise une communication axée principalement sur le digital et les réseaux sociaux pour toucher ses clients : Facebook, LinkedIn et Instagram. Plus de 20 000 personnes suivent l’entreprise via Facebook et plus de 1 000 personnes ont téléchargé l’application. Au niveau des ventes, la plateforme enregistre près de 200 ventes par mois.

Startup

Côte d’Ivoire : le recrutement de la 3 ème édition du concours de la Fondation Bénédicte Janine Kacou Diagou a débuté

Avatar

Publié

le

La fondation  Bénédicte Janine Kacou Diagou (BJKD) a lancé le recrutement de la 3 ème cohorte de son concours destiné aux entrepreneurs et aux porteurs de projets ivoiriens.

L’appel à candidature pour la 3 ème édition du concours annuel organisé par la Fondation Bénédicte Janine Kacou Diagou (BJKD) est en cours.

Ce concours cible les entrepreneurs, inventeurs ou chercheurs âgés de 18 à 40 ans. Ces candidats doivent diriger des entreprises ayant une existence d’au moins deux années ou détenir un projet innovant à fort impact social capable de générer des emplois.

Les gagnants vont bénéficier d’un accompagnement technique des cabinets KPMG et DELOITTE. De plus, ils vont recevoir une aide financière totale 30 millions FCFA.



Lire l'article

Startup

Adei Technology Hub lance l’appel à candidature pour le programme ADEI Educate

Avatar

Publié

le

L’organisation Adei Technology Hub a lancé l’appel à candidature pour le programme de formation Adei Educate.

Il s’agit d’un programme de formation qui cible les entrepreneurs en phase de démarrage. Les candidats retenus vont bénéficier d’une formation technique de haute qualité, pour lancer, renforcer et faire évoluer leurs entreprises.  Ce programme va durer quatre semaines d’Août à Septembre 2020.

Lire l'article

Covid19

Côte d’Ivoire : lancement du programme SOUTRATECH pour soutenir les start-up technologiques

Avatar

Publié

le

Le 30 juillet 2020 a eu lieu le lancement officiel du projet SOUTRATECH. Ce projet est initié par le Groupement des Opérateurs du Secteur des Technologies et de la Communication de Côte d’Ivoire (GOTIC) pour soutenir les jeunes pousses technologiques et les PME.

Le GOTIC, association regroupant les principaux acteurs privés du secteur des TIC en Côte d’Ivoire, en collaboration avec la coopération allemande, a annoncé le lancement officiel du programme SOUTRATECH.

« Ce programme a été mis en place pour développer les capacités de résilience des start-up ivoirienne  à cette crise du COVID-19  et toutes les autres à venir … Et surtout les accompagner dans de nouvelles trajectoires de croissance » a indiqué Patrick Mbengue le président du GOTIC lors de la cérémonie de lancement.

Le programme a deux objectifs principaux :

  • Améliorer la résilience de 100 start-up et PME technologiques en Côte d’Ivoire ;
  • Préserver 1000 emplois (500 directs et 500 indirects).

Lire l'article

Les dernières tendances