Connect with us

Economie

Côte d’Ivoire : La Banque mondiale accorde 86 milliards FCFA pour améliorer l’alimentation en eau potable et l’assainissement

Publié

le

Dans le cadre du Projet de renforcement de l’alimentation en eau potable et d’assainissement en milieu urbain (PREMU), la banque mondiale a accordé un financement de 86 milliards FCFA à la Côte d’Ivoire.

Ce financement va permettre à terme de fournir de l’eau potable et de créer ou d’améliorer, là où ils existent déjà, des services d’hygiène dans des centaines d’établissements scolaires, en plus d’alimenter plus d’un million de personnes en eau potable. Il cible douze villes et va permettre à 1,2 millions de personnes d’accéder à de l’eau et de meilleures conditions d’hygiènes.

« Ce financement va aider la Côte d’Ivoire à développer de meilleurs services d’alimentation en eau potable et d’assainissement pour les plus démunis et à créer un environnement favorable à la participation du secteur privé dans un secteur à forte intensité de capital à travers le renforcement des capacités des acteurs et l’amélioration des performances du service public de l’eau en milieu urbain», a indiqué Pierre Laporte, Directeur des opérations de la Banque mondiale pour la Côte d’Ivoire.

Economie

Le nouveau prix du caco rejeté par les acheteurs ?

Publié

le

D’après Bloomberg, le Ghana n’a pu conclure aucune vente de cacao depuis l’instauration du système de tarification minimum.

La société ghanéenne Cocoa Marketing Company, chargée de la vente du cacao du pays, a indiqué qu’elle n’a pu réaliser aucune vente depuis l’instauration par la Côte d’Ivoire et le Ghana du nouveau prix minimum. Cette mévente est due aux prix jugés trop élevés par les acheteurs.

La Côte d’Ivoire et le Ghana avaient gelé les ventes de la campagne 2020-21 il y a un mois et ont introduit a introduit une prime de 400 $ la tonne métrique par rapport aux prix à terme supportée par les acheteurs pour améliorer les revenus des producteurs.

Malgré ce premier échec, les responsables sont optimistes et pensent que le marché va finir par accepter les prix proposés par le duo Côte d’Ivoire.
« Le marché achètera définitivement notre cacao, la CMC n’a fait que sonder le marché, en particulier après l’introduction du LID. Nous avons pesé la réaction du marché et sa dynamique …Il faudra un certain temps pour que le marché s’adapte. De plus, nous ne sommes pas sous pression pour vendre la récolte 2020-21 maintenant, cette saison est dans environ 15 mois » a déclaré Joe Forson, directeur général de la société ghanéenne Marketing Marketing à Bloomberg.

Lire l'article

Economie

4 pays africains parmi les pays les plus peuplés du monde

Publié

le

La chine est le pays le plus peuplé du monde suivie par l’Inde. Mais selon les prévisions l’Inde va être le pays le plus peuplé d’ici 2030.

4 pays africains figurent dans le top 10 : Egypte, Nigéria, RDC et Ethiopie. Ce sont des pays qui vont attirer les investisseurs vu leurs

tailles si les conditions économiques sont  favorables.

 

Source : Statistita

Lire l'article

Economie

La Côte d’Ivoire et le Ghana lèvent le gel des ventes de cacao de 2020/2021

Publié

le

La Côte d’Ivoire et le Ghana ont annoncé la fin du gel des ventes de cacao pour la saison 2020/2021 d’après Reuters.

La Côte d’Ivoire et le Ghana produisent 60% de la production mondiale de cacao. Afin d’influer sur les prix, ils avaient instauré un gel des ventes en juin dernier. Mais ils ont finalement instauré un mécanisme prévoyant le versement d’un revenu de 400 $ par tonne de cacao en cas de chute des cours en-dessous de 2 600 $.

Lire plus sur Agence Ecofin

Lire l'article

Les dernières tendances