Connect with us

Bonne idée

Découvrez Afriveille, le 1er Chatbot de veille économique de l’UEMOA

Publié

le

Pour piloter votre entreprise, générer de nouveaux leads ou augmenter votre base de prospects, il vous faut constamment être à l’écoute de votre marché.
Afriveille, lance le premier chatbot de veille économique qui se charge de collecter selon vos centre d’intérêt l’information économique et vous envoie chaque jour un résumé dans votre inbox, par sms et par email.
Abonnez-vous gratuitement aujourd’hui en cliquant sur le lien ci-dessous:
Axelle KM

Bonne idée

4 idées de cadeaux Made In Cote d’Ivoire

Publié

le

C’est la dernière ligne droite pour les achats de cadeaux de noël, découvrez notre sélection de cadeaux innovants valorisant la Côte d’Ivoire et l’Afrique.

Il s’agit d’une collection de puzzles mettant en avant la culture ivoirienne : la toile Sénoufo, la tenue Akan, la Côte d’Ivoire et ses richesses naturelles et touristiques.

Découvrez la Côte d’Ivoire à travers ce jeu des 7 familles spécial Côte d’Ivoire : la famille des animaux en danger, la famille des monuments, la famille des danses, la famille des masques, la famille des artisans, la famille des cultures et la famille des instruments de musique. Ce jeu est édité par Voyelle Editions.

Il s’agit d’une gamme de poupées conçues pour les filles avec les codes vestimentaires et références locales. C’est la première gamme de poupées africaine crées en 2015. Tous les vêtements et toute la mise en boite des jouets sont effectués par des femmes ivoiriennes dans les ateliers à Abidjan.  

Il s’agit d’une version moderne du tec tec ball. Il se présente comme un jeu de table pour plusieurs participants.

Lire l'article

Bonne idée

3 usages professionnels du drone en Afrique

Publié

le

Le marché du drone est encore à l’état embryonnaire dans plusieurs pays. Mais l’usage des drones permet aux entreprises de gagner en efficacité.

Le marché mondial du drone est estimé à 3 585 milliards FCFA en 2017 selon entreprendre. Ce marché du drone civil comprend les usages professionnels et des loisirs.

 « Un drone professionnel offre gain de temps, sécurité et précision. Il peut, par exemple, prendre des photographies zoomées de travaux ou de lieux à surveiller, éviter à un collaborateur de monter sur un échafaudage pour une mission d’inspection, répandre des pesticides de manière ciblée et non plus massivement… », témoigne Stéphane Morelli à Entreprendre

Nous vous proposons trois usages du drone qui peuvent changer la donne dans nos environnements africains.

  1. L’agriculture

L’agriculture est devenue une filière prometteuse pour les drones en Afrique. En Côte d’Ivoire, l’agriculture représente 21 % du PIB. De plus le secteur est peu mécanisé et est confrontée à des défis de productivité.

 « Dans l’agriculture, le drone est capable d’assurer de nombreuses missions : analyser des récoltes, cartographier des terrains, cibler précisément les zones à protéger et celles à cultiver… »

Selon le rapport Des Drones à L’horizon Transformer l’Agriculture Africaine publié en 2017, des drones de loisirs équipés de capteurs quasi-infrarouge et d’un logiciel de mesure pour recueillir les données sont utilisés dans le projet agricole « Thrid Eye » au Mozambique. Les informations ainsi obtenues sont présentées sous la forme de cartes et analysées avec les producteurs de haricots, de maïs et de riz. Le projet couvre une zone de 1800 hectares et concerne 2800 agriculteurs. Les données collectées pendant la mise en œuvre de ce projet indiquent que la production agricole a augmenté de 41 %, tandis que la consommation totale d’eau a baissé de 9 %, ce qui représente une augmentation de 55 % de la productivité de l’eau.

  • Surveillance des installations

Des drones sont utilisés pour inspecter les installations portuaires à Casablanca et surveiller les travaux de construction en cours. Des vols sont régulièrement organisés au-dessus du port pour veiller à ce que les contractants respectent les délais convenus.

  • Livraison de frets

En 2016, le gouvernement du Rwanda a conclu un partenariat avec l’entreprise américaine de robotique Zipline pour lancer un programme destiné à réduire les délais de livraison du sang. En 2017, les partenaires sont parvenus à atteindre l’objectif en diminuant le temps de livraison du sang de 4 heures à 15 minutes.

Il existe de nombreux débouchés donc pour les drones civils dans la construction, l’immobilier, l’agriculture, les assurances, l’énergie et le cinéma !

Lire l'article

Bonne idée

3 applications africaines pour la sécurité routière

Publié

le

Les accidents de la route sont en hausse en Côte d’Ivoire avec 11 743 accidents en 2017. Les causes de ces accidents sont multiples : défaut de maîtrise, l’imprudence, la vitesse excessive constituent les causes principales de ces accidents.

Découvrez comment la technologie permet de lutter contre ce risque grâce à trois applications africaines.

1. Traveler

Avec cette application, les conducteurs de bus reçoivent des notifications par texto en cas d’excès de vitesse et les équipes d’intervention d’urgence peuvent également recevoir des alertes en temps réel en cas d’accident. L’application a convaincu les autorités et est devenu indispensable au Cameroun par Arnold Nji.

2. JRA Mobile Find&Fix App

Développée en 2014, l’application de la Johannesburg Road Agency est un outil pour les citoyens de la ville de Johannesburg de signaler les problèmes liés aux routes.

L’application mobile Find & Fix a été développée pour améliorer l’accessibilité et le service client de la JRA. L’application dispose de fonctionnalités pratiques : prise de photos des routes, enregistrement et signalement des nids de poules, des plaques d’égouts manquantes, des feux de la circulation défectueux et d’autres problèmes d’infrastructure connexes.

3. Matserve Msafiri

Au Kenya, l’application Matserve Msafiri analyse la vitesse des véhicules de transport en commun appelé matatu. Les utilisateurs de cette application peuvent signaler des cas de conduite imprudente, de surcharge, d’excès de vitesse, entre autres défis, afin d’atténuer les accidents causés par une erreur humaine et par un mépris total du code de la route. Les fonctions centrales de l’application comprennent le contrôle de la vitesse et la police de proximité. Si une vitesse excessive est générée, une alerte peut être utilisée par les autorités compétentes pour agir.

 

Lire l'article

Les dernières tendances