Connect with us

Techno

La Côte d’Ivoire : 103-ème pays innovant au monde

Publié

le

Le dernier indice mondial de l’innovation a été publié par l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI), l’université de Cornell et l’Insead. Ce classement est réalisé sur plusieurs critères comme les demandes de brevet, les investissements en R&D ou les demandes relatives au contexte économique.

La Suisse domine le classement mais le paysage mondial est en transformation

Malgré une baisse de la croissance mondiale, l’innovation se développe dans le monde. Aujourd’hui, les économies développées et en développement de tous types favorisent l’innovation pour parvenir au développement économique et social. En effet, les dépenses en recherche et développement ont pratiquement été multiplié par deux entre 1996 et 2016. En 2017, les dépenses publiques mondiales en R & D (DIRD) ont cru d’environ 5%, tandis que les dépenses des entreprises en R & D ont augmenté de 6,7%, la plus forte augmentation depuis 2011.
Le paysage mondial de l’innovation est en transformation. Au niveau supérieur, la Suisse, la Suède et les États-Unis d’Amérique constituent le trio mondial de tête de l’innovation. Ensuite on retrouve d’autres pays comme les Pays-Bas, l’Allemagne dans le top 10. Israël fait son entrée dans le top 10. C’est une première pour un pays de la zone Afrique du Nord et Asie de l’Ouest. De plus, la République de Corée et la Chine (14 e) continue de progresser dans le classement. La Chine reste la seule économie à revenu intermédiaire parmi les 30 premiers. Ses forces en matière d’innovation sont : un grand nombre de brevets par origine, de dessins industriels et de marques par origine, d’exportations nettes de haute technologie et d’exportations de produits créatifs.
L’Inde est en forte progression et figure parmi les meilleurs au monde en termes de moteurs de l’innovation tels que les exportations de services de TIC. Diplômés en sciences et en génie, qualité des universités, formation brute de capital – mesure des investissements dans l’ensemble de l’économie – et exportations de produits créatifs. L’Inde figure également au premier rang des classements mondiaux dans le domaine de la science et de la technologie, avec Bengaluru, Mumbai et New Delhi parmi les 100 plus importants au monde. L’inde va impacter l’innovation mondiale dans le futur selon le rapport.
Les dépenses d’innovation sont concentrées dans certaines régions ou pays. C’est en Asie que l’on observe de réelle progression constante en matière d’innovation alors que les autres régions ont du mal à rattraper l’écart.

L’Afrique du Sud, le Kenya et l’Ile Maurice : trio de tête africain

Selon le rapport, la performance de l’Afrique en termes d’innovation est supérieure à son niveau de développement. Les pays africains les plus innovants sont l’Afrique du Sud, le Kenya et l’Ile Maurice. Le Burundi, le Malawi, le Mozambique et le Rwanda se distinguent comme des économies prospères au sein du groupe à faible revenu. De plus sur les 18 entreprises innovantes identifiées dans l’indice six appartiennent à la région de l’Afrique subsaharienne. Enfin le Kenya, le Rwanda, le Mozambique, le Malawi et Madagascar se distinguent par leur capacité à innover au moins trois fois au cours des huit années précédentes.
La Côte d’Ivoire occupe le 103 -ème rang mondial en termes d’innovation. C’est une progression par rapport au classement 2018 dans lequel le pays occupait la 123 -ème position. Les points forts de la Côte d’Ivoire sont : l’environnement institutionnel, la sophistication du marché et les infrastructures. Tandis que les points faibles sont le capital humain et la recherche, les produits créatifs et les produits et connaissances technologiques.

Techno

Le Togo et L’Ouganda dans le trio mondial des pays avec le plus d’inventrices

Publié

le

Plusieurs pays enregistrent un grand nombre de dépôts de brevet. 4 pays africains figurent dans le Top 10 des pays comptant le plus d’inventrice. Ce sont le Togo (57,14%), L’Ouganda (44,55%), le Liberia (38,89%) et le Rwanda (37,5%).

Source : Statista

Lire l'article

Techno

MainOne fait atterrir son câble sous-marin en Côte d’Ivoire

Publié

le

L’opérateur Mainone a annoncé le 2 Octobre atterrissement de son câble sous-marin en Côte d’Ivoire.

L’atterrissement du câble sous-marin en Côte d’Ivoire intervient après celui du Sénégal. Ce câble sous-marin encourage la mutualisation des infrastructures télécoms sous-marines qui permet de réduire les coûts des services de bande passante en Afrique de l’Ouest.

L’atterrissement du câble sous-marin de MainOne à Grand-Bassam sera suivi de la connexion du Système de la Côte d’Ivoire à l’unité de branchement prévue sur le câble sous-marin de MainOne située en eau profonde. Le câble sous-marin sera aussi connecté au nouveau datacenter de MainOne construit au VITIB le parc technologique ivoirien.

 « Nous reconnaissons le rôle primordial que jouent les infrastructures de bande passante dans le développement de l’économie numérique en particulier et de la croissance économique en général dans ce 21ème siècle et nous sommes particulièrement ravis d’avoir réalisé ces investissements si importants pour la Côte d’Ivoire. Nous voudrions accélérer le développement de l’écosystème digital non seulement en Côte d’Ivoire mais également dans toute la sous-région ouest africaine à travers l’atterrissement de ce nouveau câble sous-marin et ce datacenter ultra moderne. »  a déclaré la PDG de MainOne, Mme Funke Opeke .

Lire l'article

Techno

Le marché des drones : un secteur à fort impact économique et sociale à développer en Côte d’Ivoire

Publié

le

Le mercredi 25 Septembre 2019 a eu lieu la journée annuelle des Flying Labs en Côte d’Ivoire. Le thème de cette journée était : Drone et Robotique, quels enjeux pour le développement socio-économique de la Côte d’Ivoire. Cet événement est organisé par Côte d’Ivoire Flying Lab un hub visant à créer un environnement où les communautés locale utiliseront la robotique pour des projets à fort impact sociaux.

Un panel avec les acteurs clés de la branche sectorielle a été organisé : : Aboubacar KARIM (INVESTIV et COTE D’IVOIRE FLYING LABS), Maimouna KONE (Dynamique et excellence d’Afrique), Marouanne JEBBAR (Cote d’ivoire drone), Ackson MWENDA (Welfy Design) et Jean-Patrick Ehouman.

 C’est un secteur au stade embryonnaire. Moins de dix entreprises opèrent dans le domaine le domaine des drones et de la robotique existent. Ces acteurs ont expliqué l’impact positif de l’utilisation du drone en Côte d’Ivoire et ont expliqué les usages des drones. En effet, En effet, l’usage du drone en côte d’ivoire permettra de dynamiser les secteurs clé du développement économiques en côte d’ivoire, à savoir l’agriculture, l’élevage. Côte d’Ivoire Drone a effectué des missions pour des acteurs dans le secteur des mines pour des cartographies. Wefly Agry et Investiv utilisent les drones dans le secteur agricole.

Aboubacar Karim, CEO Investiv a présenté le marché à Emmanuel Lasme notre reporter. Ecoutez le ici

Lire l'article

Les dernières tendances