Connect with us

Politique

L’Afrique subsaharienne est la zone la moins bien classée en termes de corruption par l’ONG Transparency International

Avatar

Publié

le

L’ONG Transparency International a publié son rapport sur le niveau de corruption dans le monde. L’organisation a évolué le niveau de corruption dans 180 pays. L’Afrique subsaharienne occupe la queue de peloton dans ce classement.

Chaque année, l’ONG Transparency International classe des pays et des territoires en  matière de corruption. Ces pays sont classés sur une échelle de zéro (fortement corrompu) à 100 (très vertueux). Le rapport révèle qu’en 2020, deux tiers des pays ont obtenu un score inférieur à 50 et la note moyenne n’était que de 43 sur 100,  ce qui signifie que la corruption reste un problème endémique dans le monde. Le classement des pays les moins corrompus est dominé par les pays nordiques, avec le Danemark en tête, ex æquo avec la Nouvelle-Zélande, suivis par la Finlande, la Suisse et la Suède indique Statista.

L’Afrique subsaharienne a enregistré une moyenne de 32 sur 100 et reste une des régions les plus corrompues dans le monde. Les Seychelles, le Botswana et le Cap-vert sont les pays les moins corrompus. Tandis que le Soudan, la Somalie et le Soudan du Sud.

African Media Agency (AMA)

Réunion du bureau de l’UA, Tshisekedi et Macron/Coronavirus : Les indicateurs sont au vert pour l’Afrique en pleine 2ème vague

Avatar

Publié

le

Félix Tshisekedi

Le président en exercice de l’Union Africaine, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a présidé hier mercredi une réunion, par visioconférence, du bureau de la Commission de l’Union Africaine avec la participation du président de la France, Emmanuel Macron. Le tableau épidémiologique peint a indiqué une amélioration s’agissant de la 2è vague de coronavirus sur le continent noir. C’est ce qu’a annoncé une communication de la présidence de la République, ce mercredi 3 mars.

Cette réunion virtuelle axée essentiellement sur la gestion de la Covid-19 en Afrique, a connu plusieurs interventions notamment celles du président de la Commission de l’UA, Moussa Faki Mahamat, du Directeur de Africa CDC et du président Felix-Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Après ces différentes interventions, un échange a eu lieu.
Le Directeur de Africa CDC, John Nkengasong a dressé le tableau épidémiologique du continent africain.

Le président africain, Cyril Ramaphosa a fait part des efforts entrepris par cette organisation régionale en matière de prévention contre cette pandémie mondiale.

Il a été noté également que plusieurs pays africains ont déjà souscrit à la vaccination de leurs populations contre la Covid-19. 1,7 millions de doses de vaccination sont arrivées depuis le mardi 2 mars à Kinshasa. La vaccination sera lancée le vendredi 12 mars.

C’est depuis le 10 mars 2020 que la pandémie de coronavirus sévit en RDC.
Le couvre-feu relatif à la 2è vague est instauré depuis le 18 décembre pour tenter de couper les chaînes de contamination de ce virus qui a vu le jour en Asie (Chine) à Wuhan en novembre 2019.

Gloire BATOMENE

L’article Réunion du bureau de l’UA, Tshisekedi et Macron/Coronavirus : Les indicateurs sont au vert pour l’Afrique en pleine 2ème vague est apparu en premier sur Matininfos.NET – Information de la RDC en toute impartialité.

Source: Matininfos

The post Réunion du bureau de l’UA, Tshisekedi et Macron/Coronavirus : Les indicateurs sont au vert pour l’Afrique en pleine 2ème vague appeared first on African Media Agency.

Source : African Media Agency (AMA)

Lire l'article

Politique

Sénégal : Ousmane Sonko, le chef de l’opposition sénégalaise arrêté

Avatar

Publié

le

Credit Photo : 7info.ci

Ousmane Sonko, le principal opposant Sénégalais a été arrêté ce mercredi 3 mars 2021 après des affrontements entre ses sympathisants et la police.

Ce mercredi 3 mars 2021, Ousmane Sonko, le principal opposant sénégal a été arrêté. Cette arrestation est consécutive à des affrontements entre des partisans de Sonko et la police.

 Un employé d’un salon de beauté a accusé Sonko de viol le mois dernier. Le politicien, qui a terminé troisième à l’élection présidentielle de 2019, a été convoqué pour un interrogatoire après la levée de son immunité parlementaire la semaine dernière.

Des personnes ont manifesté en brulant des pneus et en lançant des pierres sur la police anti-émeute, qui a répondu en tirant des gaz lacrymogènes. À l’université Cheikh Anta Diop, dans le centre de Dakar, des centaines d’étudiants ont accusé la police et lancé des pierres a indiqué Reuters.

Sonko a été conduit par la police au palais de justice de Dakar pour répondre à un interrogatoire sur l’allégation de viol, a été arrêté par la police. Son avocat, Bamba Cissé, a déclaré qu’il était accusé de trouble à l’ordre public et de participation à une manifestation interdite.


Lire l'article

African Media Agency (AMA)

RDC : Ne Mwanda Nsemi veut aussi faire parti du gouvernement

Avatar

Publié

le

MWANDA-NSEMI

Tout le monde qui est consulté par le nouveau premier ministre veut en tout cas faire parti du gouvernement. Chacun évoque une raison qui ferait en sorte qu il figure dans le nouveau gouvernement de Sama Lukonde.

Et le leader de Mbudu Dia mayala n est pas en reste. Consulté ce lundi 1 er mars, Zacharie Badiengila alias Ne Mwanda Nsemi a indiqué son souci de faire aussi parti de ce nouveau gouvernement de l union sacrée.

« Nous avons dit au Premier ministre notre intention de faire partie de son gouvernement », a souligné ce député honoraire, après échange avec Sama Lukonde.

Le visionnaire de la secte mystico religieuse justifie sa présence dans le nouveau gouvernement par le combat qu il a mené à sa manière pour mettre fin à « la dictature qui a gangrené ce pays pendant 19 ans ». Cette dictature n a pas seulement été combattue par l’UDPS mais aussi et surtout par son parti, Mbudu Dia mayala, a t il martelé.

Le Premier ministre est un ancien collègue député avec qui nous étions à l’Assemblée nationale. Nous nous connaissons depuis longtemps », a conclu Zacharie Badiengila, au sortir de cette consultation.

Selon les informations dignes de foi, le nouveau gouvernement est attendu avant la session de Mars du parlement.

PB

L’article RDC : Ne Mwanda Nsemi veut aussi faire parti du gouvernement est apparu en premier sur Matininfos.NET – Information de la RDC en toute impartialité.

Source: Matininfos

The post RDC : Ne Mwanda Nsemi veut aussi faire parti du gouvernement appeared first on African Media Agency.

Source : African Media Agency (AMA)

Lire l'article

Les dernières tendances

Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?