Connect with us

Finance

UEMOA : 47,1 milliards FCFA de transactions mobile money par jour

Publié

le

Le rapport définitif sur l’Etat des services financiers mobiles dans l’UEMOA confirme la forte croissance des services mobiles dans la zone. Le nombre de transactions annuelles a passé la barre du milliard. La Côte d’Ivoire est le leader dans le domaine. Enfin le groupe Orange détient le plus de comptes mobiles money.

Le nombre de transaction mobile a passé la barre des 1 milliard

L’adoption des services financiers a progressé de 38 % : le nombre de comptes est passé de 36,5 millions à 50 millions. L’autre point positif est l’amélioration du taux d’activité qui est 36,75 % en 2017 contre 34,6 % en 2017.
La hausse du parc d’abonnées a été accompagné d’une augmentation des transactions en volume et en valeur. En effet, le nombre de transaction est passé de 735,2 millions à 1 254,5 millions. C’est une hausse de 71%. Tandis que les transactions ont augmenté de 11 501 milliards FCFA en 2016 à 16 943 milliards FCFA. Les transactions journalières ont progressé de 31,9 milliards FCFA en 2016 à 47,1 milliards FCFA en 2017.

La Côte d’Ivoire est l’acteur majeur dans la zone UEMOA
Avec 19,5 millions de comptes soit 49 % des comptes, la Côte d’Ivoire est le leader dans la zone. Il est suivi du Burkina Faso, du Mali et du Bénin.
Les abonnées utilisent principalement les services financiers mobiles pour les retraits d’espèces, les transferts de personne à personne et les achats de crédit téléphonique. Ces usages représentent près de 90 % des transactions en volume et en valeur.
Les transactions entre les pays de l’union sont en forte progression : le nombre de transferts a augmenté de 74 % en volume et 61 % en valeur en 2017. Elles s’élèvent à 780,6 milliards FCFA.

Orange est le leader dans la Zone UEMOA
Orange est leader dans la zone UEOMA avec 39 % des comptes dans la zone. Le Groupe Orange possède quatre filiales de monnaie électronique et de deux partenariats. MTN (29%) et Moov (7,2%) sont les autres acteurs majeurs de la zone.

Finance

La Commission européenne investit 40 millions d’euros la Facilité pour l’inclusion énergétique

Publié

le

La Banque africaine de développement a annoncé lors du Forum africain de l’énergie un investissement de 40 millions d’EUR de la Commission européenne pour la Facilité pour l’inclusion énergétique (FEI).

La FEI est une plate-forme de financement de 500 millions de dollars dirigée par la Banque africaine de développement pour catalyser le soutien financier apporté à des solutions innovantes d’accès à l’énergie. Cette plate-forme est composée de deux fonds : le premier qui soutient le développement de la production d’énergie à petite échelle et des mini-réseaux. Ce fonds est doté de 400 millions USD. Le fonds d’accès à l’énergie hors réseau d’un montant de 100 millions USD finance les sociétés de distribution d’énergie hors réseau.

« Par le biais de FEI, nous visons à augmenter le cofinancement et les investissements du secteur privé dans des solutions innovantes d’accès à l’énergie propre, en réseau et hors réseau …» a déclaré Joao Cunha, le responsable des initiatives pour les énergies renouvelables à la Banque africaine de développement.

Lire l'article

Finance

L’accélérateur américain Catalyst Fund finance 3 startups de la fintech africaine

Publié

le

Le fonds Catalyst, soutenu par la banque JP Morgan Chase et Bill & Melinda Gates Foundation, qui a présenté sa sélection d’entreprise accéléré pour l’année 2019 selon Techcrunch.

Parmi les entreprises qui ont été sélectionné, trois des quatre start-ups opèrent dans la fintech avec un focus sur l’Afrique. Ce sont Chipper Cash, Salutat et Turaco. Ces entreprises vont bénéficier d’un accompagnement mais aussi d’une aide financière comprise entre 50 000 et 60 000 $ (entre 28,8 et 34,6 millions FCFA). Le fonds a pour but d’aider les entreprises à passer à niveau supérieur c’est-à-dire générer des revenus, se connecter à des sociétés de capital risques dans le monde.

La fintech est un des secteurs principaux d’investissement pour le fonds. En effet, le potentiel de développement de ce marché est important. En effet, on estime que 1,2 milliard d’Africains n’ont pas de compte bancaire. En outre, la forte pénétration des smartphones et de la téléphonie représente une réelle opportunité pour les services financiers mobiles.

Lire l'article

Finance

La BRVM lance la 3 ème promotion Elite Lounge

Publié

le

Credit Photo : brvm

La BRVM a présenté la troisième promotion de sa cohorte Elite Lounge. Le programme Elite BRVM Lounge est né d’une collaboration entre la BRVM, la bourse de Londres et la Bourse de Casablanca en 2017. Ce programme consiste à renforcer les capacités des PME pour leur permettre de lever des fonds sur le Marché Financier Régional de l’UEMOA, par le canal de son troisième Compartiment.

« Le Troisième Compartiment de la BRVM permet aux PME d’avoir accès au financement à long terme dans le but d’accélérer leur croissance afin de devenir des champions nationaux de nos économies » a déclaré M. Souleymane DIARRASSOUBA, le Ministre ivoirien du Commerce, de l’Artisanat et de la Promotion des PME lors de la présentation des entreprises.

Les dix entreprises sélectionnées dans cette promotion sont : BBS First Security, Banibah, Gas and Oil, Gebat, SIAG, Gamma Informatique, Itech Solutions, La laiterie du berger, Mineex, Nuhmerit. On retrouve des entreprises du BTP, des mines et du pétrole, des entreprises technologiques, de la grande consommation.

Quatre PME ivoiriennes font partie de cette promotion :
Banibah est une entreprise ivoirienne du génie civil qui opère depuis 2002. BANIBAH SA est dirigée par M. COULIBALY Sédjougou.
Gas and Oil est un réseau de station-service fondé en 2012. Son réseau est de 17 stations-services à Abidjan et à l’intérieur de pays.
SIAG opère dans l’édition et l’imprimerie.
Gebat a été créée en 2018, Gebat est une entreprise du domaine de la construction. GEBAT revendique un chiffre d’affaires de 2,5 milliards FCFA.

Lire l'article

Les dernières tendances