Connect with us

Business

Carrefour étend ses magasins au Cameroun

Avatar

Publié

le

Le groupe de distribution va ouvrir un magasin cette semaine à Douala au Cameroun. Le groupe envisage d’ouvrir un autre magasin d’autres magasins d’ici la fin de l’année.

Carrefour et son partenaire CFAO Retail, vont inaugurer un second magasin dans le quartier commercial d’Akwa, à Douala, la capitale économique du Cameroun le 16 septembre 2020. Ce supermarché d’une superficie de 700 m2 de vente va proposer une large gamme de produits alimentaires selon Investir au Cameroun. Une 3e boutique Carrefour dans la capitale économique sera logée dans l’enceinte du Douala Grand Mall.

Le groupe envisage d’ouvrir d’autres cinq supermarchés d’ici la fin de l’année 2020. « Nous avons commencé à chercher dans d’autres villes. Dans quatre ou cinq ans, nous pourrions ouvrir de nouveaux supermarchés en dehors de Douala et Yaoundé » a indiqué Luc Demez, le  PDG de CFAO Retail Cameroun.

Business

Le profit net de la Société Générale Cote d’Ivoire en hausse de 1 % à 24,052 milliards FCFA

Avatar

Publié

le

credit photo : Abidjan.net

La Société Générale de Côte d’Ivoire a publié ses résultats semestriels. Il ressort que la banque a enregistré une bonne performance dans le contexte de la pandémie du coronavirus.

Au premier semestre 2020, la crise sanitaire n’a pas empêché la Société Générale de Côte d’Ivoire d’enregistrer de bonnes performances. En effet, les dépôts de la clientèle ont augmenté de 22 % et se sont établis à 1 878 milliards de FCFA. Tandis que les crédits accordés ont progressé de 9 % et se sont élevé 1 426 milliards de FCFA. Dans ce contexte, la Banque a conservé sa position de leader sur le marché.

Quand on compare aux performances du premier semestre 2019, on observe que la croissance des dépôts à la clientèle est restée stable à 22 %. En revanche, la croissance des crédits à la clientèle était de 19 %. La croissance des crédits à la clientèle a diminué de 10 points entre le premier semestre 2020 et le premier semestre 2020.

Le Produit Net Bancaire (PNB) est passé de 71,53 milliards au premier semestre 2019 à 79,037 milliards de FCFA au premier semestre 2020. C’est une hausse de 7,524 milliards de FCFA (+11 %). Cette hausse du PNB est consécutive à une amélioration de la marge nette d’intérêts et des commissions de services comme les moyens de paiements, la banque à distance. Au premier semestre 2019, le PNB avait augmenté de 15 % par rapport au premier semestre 2018.

La Banque a contenu les frais généraux qui ont augmenté de 1 % et se sont établis à 35, 13 milliards de FCFA. Le coefficient d’exploitation, qui mesure l’efficacité de l’exploitation, a diminué de 51 % en 2019 à 47 %.

L’augmentation des provisions, pour anticiper la dégradation du portefeuille au second semestre à cause de la crise du coronavirus, a provoqué une hausse du coût du risque. Il a crû de 109 % à 12,885 milliards FCFA.

Le profit net après impôt a progressé de 1 % et s’est élevé à 24,052 milliards de FCFA. Au premier semestre 2019, le profit net avait augmenté de 15 % à 23,7 milliards de FCFA.

Lire l'article

Business

Le profit net de la BOA Bénin en hausse de 1,56 % à 8,08 milliards de FCFA au premier semestre 2020

Avatar

Publié

le

La Banque Of Africa Bénin a publié ses résultats semestriels et ils sont encourageants dans le contexte de coronavirus.

Dans un contexte de crise de la COVID-19, qui a impacté négativement l’activité économique du Bénin, les indicateurs clés de la banque ont progressé au premier semestre 2020. La Banque a conservé sa position de leader et a collecté 648 milliards de FCFA en ligne avec ses objectifs. C’est une augmentation de 4,4 % comparée au premier semestre 2019.

Le produit net bancaire est passé de 19,448 milliards FCFA à fin juin 2019 à 22, 950 milliards FCFA à fin juin 2020. Il a augmenté de 18 %. Cette augmentation s’explique par une hausse des intérêts et produits assimilés et la baisse des intérêts et charges assimilés.

Le coût du risque a augmenté de 756 % et s’est élevé à 3,222 milliards FCFA.

Le profit net après impôt a augmenté de 1,56 % à 8,08 milliards FCFA.

Lire l'article

Business

Nestlé a lancé un projet de lutte contre les déchets plastiques en Côte d’Ivoire

Avatar

Publié

le

credit photo :

Nestlé Côte d’Ivoire, filiale du groupe alimentaire suisse Nestlé, s’est associée à la commune de Cocody, pour lancer un projet de gestion des déchets plastiques.

Nestlé Côte d’Ivoire et la commune de Cocody ont lancé le projet J’aime Cocody, loin de ma lagune les déchets plastiques. L’objectif du projet est de réduire la pollution plastique dans les baies de la commune de cocody.

Nestlé Côte d’Ivoire veut réduire d’un tiers son utilisation de plastiques vierges d’ici 2025. Ainsi elle souhaite augmenter la quantité de plastiques usagés pour l’élaboration d’emballages emballages alimentaires. Nestlé va payer à des prix supérieurs au marché des plastiques recyclées. L’entreprise agro-alimentaire suisse va réduire les charges dans d’autres secteurs pour acheter 2 millions de tonnes métriques de plastique recyclé plus de 896  milliards de FCFA (1,6 milliard de dollar).

La commune de Cocody et le groupe Nestlé vont créer un système de collecte des déchets plastiques.

Lire l'article

Les dernières tendances