Connect with us

Economie

L’entrée en vigueur de l’Eco devrait prendre trois à cinq ans selon le président ivoirien

Avatar

Publié

le

Le lancement de la nouvelle ouest-africaine prévue pour remplacer le franc CFA, qui était prévu pour 2020, devrait se faire dans trois à cinq ans a déclaré le président ivoirien Alassane Ouattara samedi 26 septembre 2020.

« Nous savons que l’éco ne peut pas être mis en place cette année à cause du COVID-19 », a déclaré Ouattara lors d’une visite dans la ville de Bouaflé. L’Union Monétaire Ouest Africaine (UMOA) avait déclaré qu’elle passerait à l’éco d’ici fin 2020.

Le retard sur le calendrier de mise en œuvre en œuvre de l’éco s’explique par la non réalisation des critères de convergence en particulier les déficits budgétaires nationaux égaux ou inférieurs à 3% du produit intérieur brut. « Nous pensons qu’il sera difficile d’atteindre un déficit de 3% pendant deux ou trois ans, donc personnellement, je ne vois pas l’arrivée de l’éco avant trois à cinq ans», a  déclaré Ouattara selon Reuters.

Economie

Ethiopie : l’économie en hausse de 6,1 % pour l’exercice 2019/20

Avatar

Publié

le

L’Ethiopie a enregistré un taux de croissance de 6,1 % au cours de l’exercice 2019/20 qui s’est terminé le 8 juillet 2020.

Le Premier ministre, Abiy Ahmed, a indiqué ce lundi 19 octobre, au cours d’une séance spéciale de la Chambre des représentants du peuple, que le pays avait enregistré une croissance de 6,1 % pour l’exercice 2019/20.

Ce taux de croissance est inférieur à celui de l’année 2019 (9 %). Mais cette performance est supérieure aux projections du Fonds monétaire international (FMI) qui tablaient sur un taux de 1,9% en 2020 sous l’effet de la covid-19.

L’industrie (+ 9 %) a été le secteur le plus dynamique suivi des services (+5,3 %) et les services (4,3 %).

Lire l'article

African Media Agency (AMA)

António Guterres appelle toutes les parties guinéennes à veiller à ce que le scrutin présidentiel se déroule de manière pacifique

Avatar

Publié

le

À la veille de l’élection présidentielle organisée dimanche en Guinée, le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres a appelé toutes les parties à veiller à ce que le scrutin soit inclusif et pacifique.

NEW YORK, USA, le 19 Octobre 2020,-/African Media Agency (AMA)/-« Le Secrétaire général appelle toutes les parties prenantes nationales à veiller à ce que le scrutin se déroule de manière inclusive et pacifique », a déclaré samedi son porte-parole Stéphane Dujarric, dans un communiqué.

« Il appelle également tous les dirigeants politiques et leurs partisans à s’abstenir de tout acte d’incitation à la violence, de propos incendiaires, de profilage ethnique et de violence. Il exhorte les forces de défense et de sécurité à agir de manière responsable et avec la plus grande retenue », a-t-il ajouté.   

Selon les médias, la Guinée est depuis octobre 2019 le théâtre de nombreuses contestations à la suite de la volonté de l’actuel président, Alpha Condé, de briguer un troisième mandat. Pour parvenir à ses fins, le chef d’État, élu en 2010, a fait adopter une nouvelle Constitution lors d’un référendum contesté en mars dernier.

Toujours d’après la presse, l’initiative a provoqué une levée de boucliers de la part de la société civile, ses adversaires dénonçant un « coup d’État constitutionnel ».

« Le Secrétaire général appelle les dirigeants politiques et leurs partis à résoudre tout différend qui pourrait survenir par des moyens juridiques », a fait valoir le porte-parole.

« Il réitère l’engagement des Nations Unies à soutenir les efforts du pays pour promouvoir la cohésion nationale », a-t-il conclu. 

Distribué par African Media Agency (AMA) pour ONU Info. 

The post António Guterres appelle toutes les parties guinéennes à veiller à ce que le scrutin présidentiel se déroule de manière pacifique appeared first on African Media Agency.

Source : African Media Agency (AMA)

Lire l'article

Economie

Solevo Côte d’Ivoire signe un accord avec le gouvernement ivoirien pour augmenter la production du riz

Avatar

Publié

le

Solevo, distributeur de produits chimiques agricoles,  a signé un accord avec le Ministère de la Promotion de la Riziculture le 5 octobre 2020, pour promouvoir la production de riz dans le pays.

Dans le cadre de la Stratégie Nationale de Développement du Riz (SNDR) pour la période 2020-2030, le Ministère de la Promotion de la Riziculture a signé un protocole d’accord avec Solevo Côte d’Ivoire. Solevo va fournir aux riziculteurs les engrais, les produits de protection des cultures et le soutien technique nécessaires pour augmenter leur productivité et leurs revenus.

« Le développement de la riziculture est une priorité pour le gouvernement. Je remercie mes partenaires dont Solevo pour leur contribution significative à la mise en œuvre pratique de la stratégie nationale de développement rizicole », a déclaré le ministre Gaoussou Touré.

Lire l'article

Les dernières tendances

Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?